Mantra : comment s’en servir lors de ses méditations ?

Mantra : comment s’en servir lors de ses méditations ?

29 juillet 2019

Vous connaissez sans doute très bien cette situation : vous avez libéré du temps pour votre séance de méditation, vous vous asseyez sur votre coussin, vous vous concentrez fort, mais vous ne pouvez vous sortir de ce flux de pensées qui vous empêche de rentrer pleinement dans le moment présent. Cela vous parle, pas vrai ?

Si c’est le cas, vous pourriez bénéficier des mantras. Nous allons voir ensemble de quoi il s’agit et comment pratiquer la méditation avec un mantra.

Qu’est-ce qu’un mantra ?

Les mantras peuvent être de différentes natures, mais ils ont tous le même objectif : calmer un mental un peu agité. Les mantras se récitent, soit oralement, soit intérieurement, si bien que cette récitation empêche l’esprit de divaguer et de se concentrer sur des choses appartenant au passé ou au futur.

On pourrait dire que le mantra est un son répétitif utilisé pour pénétrer les profondeurs de l’inconscient et élever sa fréquence vibratoire.

L'homme énergétique

Apprenez à ressentir et à travailler avec l'énergie

Les mantras sont donc des vibrations qui peuvent être induites par le chant à haute voix, la répétition mentale ou simplement en les écoutant. Généralement il s’agit d’un mot ou un groupe de mots qui disposent d’un taux vibratoire élevé, le plus connu étant sans doute le fameux mantra Om.

On retrouve cette récitation de mantra dans des disciplines comme le Naad Yoga (le yoga du son, Naad signifiant l’essence du son et yoga l’union). Ce type de yoga utilise les vibrations sonores pour élever la conscience et syntoniser le son à l’origine de la création. Ce son universel est connu sous le nom d’Anahat.

Dans le yoga, les mantras sont généralement chantés en sanskrit, mais dans le yoga Kundalini, la plupart des mantras sont récités en Gurmukhi.

Les mantras peuvent être chantés dans n’importe quelle langue, mais certaines auront plus d’impact.

Comment utiliser un mantra lors de sa méditation

Déjà, je pense qu’il est important de souligner que l’utilisation d’un mantra n’est pas uniquement dédiée à la pratique méditative, vous pouvez y avoir recours pour toute activité de votre vie qui implique d’avoir l’esprit occupé, ce qui est idéal quand on est dans une phase de négativité.

Si vous doutez de la puissance du mantra, je vous invite à vous rendre un jour dans un festival de yoga et prendre part à la récitation collective de yoga…des milliers de personnes unies qui récitent un même mantra de manière synchronisée, cela fait quelque chose !

Pour votre pratique personnelle, vous pouvez choisir de commencer avec un mantra en deux temps comme « Sat Nam« , un mantra bien connu en Kundalini Yoga. Sat Nam est un puissant concentré de vibrations qui nous vient du Gumurkhi : « Sat » signifiant « la Vérité » et « Nam » signifiant « l’identité ». Le message de ce mantra est que nous portons tous en chacun de nous la lumière et la vérité, il suffit de se reconnecter.

Pourquoi est-il bon de commencer avec un mantra en deux temps ? Parce que vous allez pouvoir le pratiquer à l’inspiration et l’expiration : « Sat, j’inspire profondément », « Nam, j’expire ». Votre esprit n’a alors plus aucune chance de tergiverser !

Pour renforcer votre méditation avec un mantra, vous pouvez faire usage d’un mala de méditation, un chapelet bouddhiste constitué de 108 perles et aidant un compter les cycles de méditation en passant d’une perle à l’autre avec le pouce. Vous allez ainsi pouvoir augmenter drastiquement votre temps de méditation et de concentration.

Voici en détail comment méditer avec votre mantra (et votre mala) :

  1. Asseyez-vous sur votre coussin de méditation (zafu) en position du lotus ou simplement en tailleur.
  2. Commencez à prendre de profondes inspirations par les narines en visualisant mentalement le flux d’air qui entre et circule dans votre corps, faites pareil à l’expiration par la bouche.
  3. Prenez 3 profonds cycles de respiration pour bien vous détendre avant de commencer avec votre mantra.
  4. Votre mala dans votre main, une perle entre le pouce et l’index, inspirez en disant « Sat » (oralement ou dans votre tête), puis expirez en disant « Nam ». À la fin de ce cycle, changez de perle en faisant rouler votre mala entre vos doigts.
  5. Savourez toutes les sensations de cette intériorisation, votre esprit ne peut plus aller à ces divagations, il est pris et par le mala, et par le mantra : profitez du moment présent.

Notes : les mantras peuvent utiliser des accessoires, comme les malas que nous venons de voir, mais aussi les cristaux ou les bols chantants tibétains. Tous offrent une expérience différente et apportent une dimension physique. Les cristaux, les pierres et les bols chantants sont populaires pour créer des sons répétitifs, des rythmes ou apporter une sensation de toucher.

Quels sont les bienfaits des mantras ?

mantra meditation

1. Les mantras stimulent le système endocrinien.

L’action de la langue qui appuie sur le palais de la bouche stimule l’hypothalamus, le thalamus et l’hypophyse. Quand vous récitez un mantra oralement, vous frappez le palais de votre langue. En bouche, il y a 84 points méridiens : 64 dans le palais dur et 20 dans le palais mou.

Cette vibration émanant de l’hypothalamus dirige les actions de l’hypophyse et régit les systèmes endocriniens, cette vibration peut libérer des hormones qui vont équilibrer le corps et avoir des effets curatifs.

2. Ils aident à concentrer son attention.

Souvent, lorsque nous nous asseyons pour méditer, notre esprit va de pensée en pensée, ce qui rend difficile la concentration. Chanter distrait l’esprit des pensées frivoles, aidant à ancrer l’esprit dans la concentration.

C’est aussi un moyen efficace de libérer les émotions.

Le chant est un excellent moyen de lâcher prise à travers les chakras de la gorge et du cœur : par essence, libérer l’émotion par l’expression de soi. La répétition de mantras peut aider à relâcher les tensions accumulées et à affronter les obstacles de la vie.

Quel que soit le défi, les mantras aident à déraciner les problèmes en nous donnant l’occasion de creuser plus profondément.

3. Les mantras alignent votre vibration pour créer la conscience.

Les vibrations des mantras ont le pouvoir de réarranger votre structure moléculaire. Chaque son a une vibration distincte et, par conséquent, chaque mantra a un effet différent. Tous les sons affectent votre structure moléculaire.

De plus, tous vos pensées, sentiments, paroles et actions ont un impact sur votre conscience.

Pensez à la façon dont certaines musiques vous plongent dans une certaine humeur. Les mantras sont conçus pour ajuster votre expérience à travers les vibrations subtiles qu’ils provoquent dans votre être.

Chaque mantra est conçu pour avoir un effet distinct.

Tout ce que vous cherchez est en vous. Quand vous ne parvenez à expérimenter pleinement quelque chose, c’est parce que vous n’êtes pas accordé à la bonne vibration. Quand vous faites vibrer quelque chose, vous êtes à l’écoute.

Conclusion

Un mantra est alimenté par l’acte de la répétition.

En répétant une pensée ou une idée, celle-ci acquiert une force et une énergie suggestives, elle nous ancre au moment présent et nous donne une base plus solide sur laquelle nous pouvons mettre nos intentions physiques et mentales.

Plus vous êtes sensible, plus vous en ressentirez les effets, et plus vous chantez longtemps un mantra de manière ciblée, plus il aura un impact sur votre conscience.

Chaque vibration est cruciale, d’autant plus dans notre ère, quand vous pensez négativement, vous créez une vibration subtile. Plus cette vibration persiste, plus elle affecte votre être. Cette vibration de la pensée crée alors une vibration émotionnelle, qui génère une vibration dans le corps, physiquement.

La répétition des mantras peut vous aider à vous libérer de ces schémas enracinés.

Et vous : pour quel mantra vibrez-vous ?

Mantra : comment s’en servir lors de ses méditations ?
5 (100%) 3 vote[s]

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.