Mala, qu’est ce que c’est et comment choisir le vôtre ?

Mala, qu’est ce que c’est et comment choisir le vôtre ?

28 novembre 2018

Mâlâ (aussi appelée mala japa) est un mot sanskrit qui signifie « guirlande« . Il désigne un collier/chapelet de perles historiquement utilisé par les sages depuis des milliers d’années pour méditer ou faire du yoga. Les yogis et les bouddhistes ont été les premiers à utiliser les perles mala pour améliorer leurs pratiques spirituelles. Nous verrons que le mala permet d’accroître sa concentration pour compter les répétitions des mantras pendant la méditation.

Le mala japa est généralement composé de 108 perles auxquelles s’ajoute une perle Gourou et sert de repère durant la méditation (souvent dotée d’un pompon, qui peut représenter la fleur de lotus).

On retrouve également des Malas plus courts, avec 18, 27 ou encore 54 perles pour les séances de méditation moins longues (notez que le nombre est toujours proportionnel à 108).

Certains textes sacrés parlent quant à eux de neuf perles, ce qui demande de faire 12 tours du mala à neuf perles pour atteindre les 108 mantras.

apprendre à méditer

RECEVEZ VOTRE GUIDE DE MÉDITATION GRATUIT réveillez le Daila Lama qui sommeille en vous !

Pourquoi ce nombre : 108 ?

bijoux mala
La divinité Shiva est souvent représentée avec un chapelet Mala

108 est un nombre sacré et spirituel.

Le nombre apparaît dans de nombreux textes anciens. L’ensemble de textes philosophiques sacrés que beaucoup de yogis étudient appelés « Upanishads » compte lui-même 108 chapitres.

On retrouve aussi 108 dans les 12 signes du zodiaque par les 9 planètes (9*18).

Le Gange est également connu pour avoir 108 noms. Il est aussi dit qu’il y a 108 lignes d’énergie qui convergent pour former anahata, plus connu comme étant le chakra du cœur.

Dans le bouddhisme 108 représente la formule suivante :

6 x 3 x 2 x 2 x 3 = 108, avec :

  • 6 sens de l’être humain : la vue, le son, l’odorat, le goût, le toucher, la pensée
  • 3 temps : passé, présent, futur
  • 2 conditions du cœur, de l’esprit ou de l’intention : pur ou impur
  • 3 états émotionnels dits « kleshia »

Les bienfaits du Mala

Le collier mala peut être utilisé exclusivement pour la méditation, porté en collier, ou enroulé autour de votre poignet plusieurs fois (bracelet mala).

Bien qu’il soit aujourd’hui porté pour le style, il demeure avant tout un outil qui permet de focaliser notre conscience et notre concentration pendant l’exercice mental et spirituel (méditation, prière, simple réflexion, marche méditative, etc..).

Porté autour du cou ou du poignet durant la journée, il sert également de rappel constant de vos intentions. On dit que le mala s’imprègne de votre énergie personnelle.

Plus vous méditez, plus vous l’utilisez et plus le lien deviendra fort entre vous et vos perles.

D’autre part, certains aiment à penser que les pierres précieuses (les gemmes) utilisées dans la fabrication de certains malas pourraient avoir un effet très puissant sur le mental, le corps et l’esprit, et activer une réponse de guérison en abaissant la fréquence cardiaque et en réduisant la tension artérielle. On peut donc parfois lire que le mala peut aider à réduire le stress et à équilibrer ses émotions.

Tout cela a trait au domaine de la litothérapie.

Un minéral comme le Howlite est par exemple réputé pour réduire le stress et l’anxiété. Unakite qui est un granite, aiderait quant à lui à guérir de vieilles blessures et à apporter une protection.

En mélangeant et en assortissant différents types de perles, vous pouvez créer différentes énergies au travers de votre mala.

Je rappelle toutefois que litothérapie est davantage un domaine spirituel qu’autre chose, on s’entend qu’aucune étude scientifique n’a jamais été en mesure de prouver quoi que ce soit quant à la capacité de guérir les maux du quotidien par les pierres. Cela n’empêche en rien de penser que les minéraux ont des énergies positives.

Comment méditer avec son Mala ?

Les malas ont été créés en Inde il y a des milliers d’années pour un style spécial de méditation appelé Japa, qui signifie, « réciter« .

On l’utilise donc depuis toujours (ou presque) pour compter les mantras pendant la méditation. Un mantra (« man » = penser et « tra » est un suffixe qui forme des substantifs neutres désignant l’instrument accomplissant l’action en question) est dans l’hindouisme et le bouddhisme, une formule condensée, formée d’une seule syllabe ou d’une série de syllabes, répétée sans cesse avec un certain rythme, dans un exercice de méditation ou à des fins religieuses.

C’est un fait, beaucoup de gens sont distraits pendant la méditation, vous aussi peut être ?

Le collier mala peut donc être d’une grande aide pour remplacer le comptage de vos mantras et calmer votre esprit dissipé. Grosso modo, après chaque mantra, vos doigts (pouce + annulaire OU majeur) passent à la perle suivante sur votre mala, ce qui vous tient à l’écart des pensées interférentes.

Voici comment méditer avec votre mantra :
collier mala

  1. clarifiez l’intention de votre pratique et choisissez votre mantra.
  2. trouvez un espace confortable et asseyez-vous tranquillement sur votre coussin de méditation.
  3. fermez les yeux et observez la fréquence et la profondeur de votre respiration naturelle.
  4. commencez à respirer profondément et portez votre attention sur votre mantra.
  5. prenez doucement la première perle de votre mala (la première après la fameuse perle gourou) sur le majeur ou l’annulaire de votre main droite.
  6. placez maintenant votre pouce sur la perle gourou et commencez à réciter votre mantra.
  7. à la fin du mantra, poussez la perle de mala avec votre pouce et passez à la perle suivante. Continuez jusqu’à ce que vous atteigniez 7, 21, 27 ou 108 perles (selon votre mantra).
  8. si vous souhaitez faire une autre série de mantras, ne sautez pas la perle du gourou, mais tournez le mala et partez dans la direction opposée.

Note : l’index n’est jamais utilisé pour toucher le Mala, car il représente l’ego, considéré comme le plus grand obstacle à la réalisation dans l’ancien hindouisme. 

Comment choisir son collier Mala ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de choisir son mala.

Le plus souvent, ces magnifiques colliers et bracelets ont une signification particulière en fonction de l’endroit où vous les avez obtenus, de la raison pour laquelle vous avez choisi les pierres et de la résonance de l’énergie avec les perles.

La meilleure façon de choisir un Mala est d’utiliser votre intuition comme guide. Vous serez attiré par un certain Mala qui semble être bon pour vous, c’est lui qui a retenu votre attention, prenez-le. Votre intuition a été développée pour savoir ce qui est bon pour vous.

Vous pouvez aussi le choisir selon le type de pierres précieuses, chacune ayant sa propre signification comme les Rudrakshas (graines de l’Elaeocarpus angustifolius, un arbre qui peuple l’Inde) qui favorisent un esprit détendu. Les Rudraksha sont sacrés et sont les plus anciennes perles de prière connues dans le monde. On les appelle aussi les larmes de Shiva. Deux fois par an, les arbres offrent leurs fruits, dans lesquels poussent les Rudraksha. Même si vous n’utilisez pas de mala pour compter vos mantras, les Rudraksha sont un excellent transmetteur d’énergies qui peuvent vous aider d’une tout autre manière pendant votre méditation.

Traitez votre mala avec douceur et respect. Gardez-le près de vous tout au long de la journée, il vous aidera à rester calme et positif, et à vous souvenir de vos intentions chaque fois que vous le touchez/voyez.

Les différents types de malas

Les malas ont tous en commun d’être faits de perles rondes pour glisser facilement entre les doigts. Ces perles mesurent généralement 7 à 10mm.

Les malas traditionnels sont faits de perles de Rudraksha, de graines de lotus, d’os de yak, de graines de Bodhi ou de bois.

Les malas de guérison sont faits à partir de gemmes, qui ont des énergies, des propriétés et des couleurs différentes. Par exemple, il existe de nombreux malas faits d’onyx noir, de turquoise, de quartz rose ou de jade.

Il existe plusieurs styles de mala. Certains malas sont faits avec seulement 108 perles, un gourou et un gland. D’autres ont des marqueurs à 7 et/ou 21 qui rendent la pièce utilisable dans des méditations de mantra plus courtes. Certains malas ressemblent à des colliers et ont 108 perles de mala avec seulement une 109e perle gourou.

Vous pouvez choisir un mala basé sur la couleur si vous travaillez sur vos chakras.

Par exemple, si vous travaillez sur l’ouverture de votre chakra de la gorge, un mala fait de pierres bleues comme la turquoise serait parfait, parce que cette pierre et la couleur sont excellentes pour ouvrir le chakra de la gorge.

Mala, qu’est ce que c’est et comment choisir le vôtre ?
5 (100%) 1 vote

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.