Quelles sont les meilleures tisanes d’allaitement ?

Quelles sont les meilleures tisanes d’allaitement ?

22 avril 2020

L’allaitement d’un enfant est un des meilleurs choix pour nourrir son bambin pendant les premiers mois de sa vie. Cela lui permet de profiter d’un lait bien souvent plus riche que le traditionnel lait en poudre, mais aussi de créer un lien profond, une connexion mère/enfant.

Néanmoins, certaines jeunes mamans rencontrent des problèmes à donner le sein ou à tirer leur lait, il est possible que la lactation ne soit pas toujours optimal…

Si c’est le cas, pas de panique, le processus devrait s’enclencher naturellement en continuant d’allaiter (aussi vrai que c’est en forgeant que l’on devient forgeron), et en parallèle, il est possible d’essayer certaines tisanes d’allaitement pour booster la lactation.

Le thé et les tisanes peuvent-ils vraiment améliorer la lactation ?

Si vous voyez que vous ne produisez plus autant de lait qu’avant et que vous ne souhaitez pas passer à du lait bébé en poudre, alors il est effectivement possible d’améliorer la lactation à l’aide de certains thés et tisanes 100 % naturelles.

De nombreuses études ont été menées sur la prise de plantes lors de l’allaitement et leurs bienfaits, que ce soit sous forme de poudre ou de tisanes, ont été démontrés.

Néanmoins, certains scientifiques affirment que de plus amples études sont encore nécessaires pour arriver à cibler au mieux tous les effets bénéfiques de certaines plantes au cours de la lactation, mais aussi les potentiels effets secondaires de celles-ci.

Notez néanmoins que les tisanes ne sont pas toujours efficaces à 100% et devront souvent être accompagnées d’autres gestes, comme nous en parlerons un peu plus bas.

De plus, il vous faudra aussi noter que si vous n’avez plus du tout de lait, il est fort probable que les tisanes n’aident pas, ou pas assez pour subvenir aux besoins de votre enfant à 100%.

Peut-on boire autant de tisanes qu’on veut ?

Contre instinctivement (notamment parce que les tisanes d’allaitement sont élaborées à partir de plante) non, on ne peut en consommer autant qu’on veut.

En effet, comme n’importe quelle tisane d’ailleurs, la prise en trop grande quantité de certaines plantes pourrait mener à des effets secondaires plus ou moins graves, mais aussi à l’effet inverse de celui recherché (d’autant plus lorsque vous allaitez).

Ainsi, il est important de toujours suivre les conseils indiqués sur l’emballage de vos tisanes, ou les conseils de votre pharmacien/herboriste.

Notez que pour ce qui est du thé, il est conseillé par l’AAP, l’American Academy of Pediatrics, de ne pas consommer plus de 3 tasses par jour.

La raison est simple : le thé contient de la théine, une substance proche de la caféine. Ainsi, boire une tasse de thé revient plus ou moins à boire une tasse de café. Par conséquent, afin de ne pas porter atteinte à la santé de votre bébé, il faut limiter la consommation de telles boissons.

Quelles sont les meilleures tisanes d’allaitement ?

C’est l’heure de sortir votre plus jolie théière en fonte, nous allons voir les 6 meilleures tisanes d’allaitement à disposition de votre lactation.

1/ Tisane au fenugrec

pissenlit vrac bio

Mon choix #1 : Graines de Fenugrec Bio La compagnie des Sens

  • Certifiée BIO selon le référentiel COSMOS Organic par Ecocert Greenlife
  • Garantie 100% pure, naturelle et intégrale
  • Sélectionnée par des experts sur la base d’analyses organoleptique et nutritionnelle
  • Livrée en 48h avec 1 pochon de coton offert pour protéger votre flacon

Commandez avec le code promo « BOUDDHISME » pour avoir -5%

Voir le prix

La tisane de fenugrec est l’allié par excellence des mamans souhaitant augmenter leur lactation. En effet, les graines de la plante contiennent certains précurseurs hormonaux.

Ceux-ci permettent de stimuler la lactation, et ainsi augmenter le volume de lait produit. De plus, le fenugrec dispose d’un effet galactogène reconnu, et permettrait de réguler le taux de glucose dans le sang, mais aussi de veiller au bon équilibre des graisses.

Conseil de préparation : faire bouillir une cuillère à café de graines de Fenugrec (environ 4g) dans l’équivalent d’une tasse d’eau pendant 5 min sur le feu puis 5 min hors du feu. Les graines peuvent également être consommées nature, ou moules comme une épice. Notez que si la tisane est conseillée pour les femmes allaitantes, elle est déconseillée pour les femmes enceintes.

2/ Tisane au chardon bénit

La tisane au chardon bénit permet d’augmenter légèrement la production de lait maternel, bien que cela soit moindre par rapport au fenugrec. Néanmoins, elle a l’avantage de pouvoir aider en cas de manque d’appétit, que ce soit pour vous ou votre enfant.

Conseil de préparation : Environ 3 gr par tasse, versez de l’eau frémissante dessus et n’infusez pas plus de 3 à 4 minutes. Attention ! N’utilisez pas la plante pendant la grossesse, car elle est connue pour déclencher les règles, mais de plus, elle était utilisée en tant qu’abortif.

3/ Tisane au fenouil

graines de fenouil bio

Mon choix #1 : Graines de Fenouil Bio La compagnie des Sens

  • Certifiée BIO selon le référentiel COSMOS Organic par Ecocert Greenlife
  • Garantie 100% pure, naturelle et intégrale
  • Sélectionnée par des experts sur la base d’analyses organoleptique et nutritionnelle
  • Livrée en 48h avec 1 pochon de coton offert pour protéger votre flacon

Commandez avec le code promo « BOUDDHISME » pour avoir -5%

Voir le prix

Tout comme le fenugrec, le fenouil est une plante connue pour agir comme un œstrogène, permettant de stimuler la production de lait. De plus, le fenouil est riche en fibres, calcium, vitamine C, antioxydant et fer, ce qui rendra la qualité de votre lait encore meilleure. Il aide par ailleurs avec les troubles digestifs et les ballonnements.

Conseil de préparation : verser l’équivalent d’1 cuillère à café de plante par tasse d’eau chaude, puis laisser infuser à couvert 5 à 10 minutes. Aussi, il est possible de le mélanger à certaines autres tisanes, ou de simplement réaliser une tisane au fenouil.

4/ Tisane la rue des chèvres

Appartenant à la même famille que le fenugrec, la rue des chèvres est une plante qui permet d’augmenter la lactation. Elle est utilisée depuis des siècles à cet effet, mais aussi pour augmenter les tissus mammaires. Enfin, elle est aussi utilisée en tant que complément alimentaire de prédilection pour les femmes allaitantes.

Conseil de préparation : Versez 3 gr de la tisane dans une tasse et faites infuser pendant environ 3 minutes.

5/ Tisane à l’anis vert

graines d'anis vert bio

Mon choix #1 : Graines d’Anis Vert Bio La compagnie des Sens

  • Certifiée BIO selon le référentiel COSMOS Organic par Ecocert Greenlife
  • Garantie 100% pure, naturelle et intégrale
  • Sélectionnée par des experts sur la base d’analyses organoleptique et nutritionnelle
  • Livrée en 48h avec 1 pochon de coton offert pour protéger votre flacon

Commandez avec le code promo « BOUDDHISME » pour avoir -5%

Voir le prix

Tout comme les autres tisanes présentées, l’anis vert permet de stimuler la lactation grâce à un effet galactogène, comme l’indique cette étude de 2017.

Néanmoins, l’avantage de ce type de tisane est que non seulement vous pourrez augmenter votre production de lait, mais de plus, vous pourrez aussi diminuer le risque ou soulager les coliques du nourrisson, mais aussi aider votre enfant à avoir une meilleure digestion.

Conseil de préparation : versez environ 2 gr d’anis vert dans une tasse puis versez de l’eau frémissante et remuez bien le tout.

6/ Tisane au Chardon-Marie

Idéal pour soulager les troubles digestifs et douleurs au foie, le chardon Marie est une plante qui, infusée, permet aussi d’augmenter la lactation. En effet, si les feuilles n’ont aucun effet, les fruits, eux, ont de fortes capacités galactogènes. Cette analyse détaillée de 2010 reprend d’ailleurs les effets et les démontre au cours d’une étude.

Conseil de préparation : Pour cette infusion, il est conseillé de faire infuser environ 5 mg de fruit broyé dans une petite tasse pendant 2 minutes. Attention, ne consommez pas plus de 3 tasses par jour.

Qu’en est-il du thé vert ?

Si les rumeurs annoncent le thé vert comme une solution pour aider à augmenter la lactation, il faut impérativement faire attention !

En effet, il s’agit d’un thé ayant une forte concentration de théine qui, comme dit précédemment, doit être consommée en quantité réduite. Vous pourrez donc boire une ou deux tasses par jour de thé vert, mais pas plus. Privilégiez donc les tisanes de lactation et les autres gestes utiles, plutôt que ce type de thé.

Quelles sont les mesures de précautions à prendre et les contre-indications ?

Comme pour toutes les tisanes et les produits à base de plantes, il est important de prendre quelques mesures de précaution  avant de se lancer dans l’utilisation de tisanes d’allaitement :

  • Consultez toujours un médecin avant de prendre quoi que ce soit, pour votre santé et celle de votre bébé.
  • Respectez toujours les quantités indiquées sur les sachets ou par votre pharmacien/herboriste.
  • Veillez toujours à vérifier les possibles effets secondaires des tisanes, ainsi que les interactions que certaines plantes peuvent avoir avec les médicaments, notamment les anticoagulants, les médicaments contre le diabète ou encore ceux pour les problèmes cardiaques.
  • N’achetez vos plantes et tisanes qu’en pharmacie, en herboristerie ou sur un site de confiance ! Si vous voyez des prix cassés ou que les produits viennent de l’étranger, il est conseillé d’éviter un achat, car les réglementations sur les produits mélangés ne sont pas les mêmes partout.
  • Si vous n’avez jamais consommé une ou plusieurs plantes contenues dans la tisane, alors allez-y vraiment doucement et commencez par prendre un petit dosage, puis augmentez progressivement si tout va bien.
  • En cas de nausées, vertiges, douleurs ou quelconque autre symptôme, arrêtez immédiatement la tisane et prenez rendez-vous chez votre médecin.

Quant aux contre-indications, celles-ci varient d’une tisane à l’autre, et il est conseillé de toujours bien lire la notice d’utilisation et demander conseil à son pharmacien ou herboriste.

Quels sont les autres gestes à mettre en place pour augmenter sa lactation ?

Enfin, au delà des tisanes qui peuvent être de bonnes aides, voici quelques gestes à mettre en place dans votre quotidien.

Consommer les bons aliments :

Certains aliments peuvent vous aider à augmenter la production de votre lait. C’est notamment le cas des lentilles, des betteraves, des abricots, des carottes crues, mais aussi des graines de sésame noir et des épices telles que le basilic, l’anis ou encore l’aneth.

Utiliser des huiles essentielles :

Notez qu’il est aussi possible d’utiliser certaines huiles essentielles spéciales lactations. Notamment, l’huile essentielle de fenouil doux ainsi que l’huile essentielle d’anis étoilé en prise orale peuvent être envisagées, après avis d’un thérapeute.

Faire un massage de la poitrine :

Parfois, le fait de masser la poitrine peut aider à faire monter le lait. Pour cela, il est conseillé de prendre une douche chaude et de passer de l’eau sur la poitrine, afin de détendre les muscles.

Ensuite, une crème ou huile de massage pour la poitrine peut être appliquée avant de faire des gestes amples sur l’entièreté de la poitrine, en partant bien depuis le dessous des aisselles et en allant vers les mamelons.

Enfin et surtout, comme le surligne la Leche Ligue France :

« La production de lait est un très bon exemple du principe de l’offre et de la demande. Au début, votre corps ne sait pas de quelle quantité de lait votre bébé aura besoin. Il en fabrique donc une certaine quantité. C’est en donnant le sein à la demande que vous permettrez à votre corps de produire automatiquement le volume de lait correspondant aux besoins de votre enfant.« 

Courage à toutes les mamans qui ont fait le merveilleux choix de l’allaitement, aussi contraignant puisse t-il parfois être.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.