Recette de thé glacé maison, trop frais, trop bon !

Recette de thé glacé maison, trop frais, trop bon !

4 août 2018

Beaucoup pensent à tort que le thé est un truck d’anglais, autant que le café est américain ! Mais à bien regarder l’histoire du thé, on constate que les Asiatiques en consomment depuis près de cinq mille ans maintenant !

La légende raconte que le thé a été accidentellement découvert par un empereur chinois alors qu’il était dehors à se prélasser. Ce bon vieux Shen Nung a demandé à l’un de ses domestiques de lui donner de l’eau chaude. Lorsque le vent s’est levé, quelques feuilles sont tombées de l’arbre au-dessus dans sa tasse d’eau chaude…

Le fait est que Shen Nung n’était pas seulement un empereur, mais aussi un herboriste (le hasard fait bien les choses). Il s’est donc laissé tenté par cette eau infusée et l’a adorée. Ce fut, selon ce mythe, la naissance du thé.

Vous êtes peut être plus café que thé, mais force est de constater qu’en été et en période de canicule, le thé glacé est salvateur et il n’y a rien de tel qu’un pichet rafraîchissant de thé glacé, maison s’il vous plait !

Faire du thé glacé est facile et il existe une infinité de recettes, vous pouvez varier les plaisirs en essayant différents types de thés, différents types d’édulcorant, en ajoutant des fruits frais, des herbes aromatiques, voir même de l’alcool pour des cocktails rafraichissants.

Le tout est d’assimiler les bases de la préparation (qui n’ont rien de sorcier) et d’être créatif ! Le reste, c’est de l’ordre du test, et nul doute que vous deviendrez très rapidement le roi/ la reine du thé, celui ou celle qui accueillera les squatteurs assoiffés !

Comment faire un thé glacé maison ?

Voyons les grandes étapes qui font le succès d’un thé glacé maison d’exception !

1) Bien choisir le thé

C’est tout de même la base qui va constituer 80% de votre boisson ! Comme vous le savez, il existe différents thés dont voici les principaux :

  • le thé blanc :beaucoup le choisissent pour son caractère doux et parce qu’il contient un grand nombre d’antioxydants.
  • le thé vert : probablement le type le plus populaire. Boire du thé vert aide à inhiber les maladies des gencives et les caries dentaires. Il est également excellent pour réduire le cholestérol sanguin et prévenir les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et la démence. Glacé, c’est une valeur sûre et rafraichissante !
  • le thé Oolong : surnommé le thé des dieux. On dit que l’oolong est fermenté pendant une courte période de temps pour atteindre son goût fruité et sucré.
  • le thé noir : il subit une oxydation de quelques heures et contient la plus grande quantité de caféine. Les scientifiques disent que le thé noir réduit les risques de cancer du poumon et d’accident vasculaire cérébral.
  • le thé Pu-erh : différent des autres thés parce qu’il est fait à partir de feuilles âgées. Selon les études, il a certaines propriétés qui peuvent abaisser votre taux de mauvais cholestérol.
  • le thé Rooibos : délicatement fruitée, il sera parfait si vous souhaitez un thé rouge glacé !

La seule petite règle ici, dire non aux thés trop légers en goût. En effet, vous allez le refroidir en le plongeant dans un bain de glace et l’arôme va obligatoirement être dilué…mieux vaut donc partir sur un thé assez fort. Un thé aux notes un peu épicé sera par exemple un très bon choix. Vous voulez une valeur sûre, partez sur un thé en vrac à la menthe, impossible de vous tromper avec ça. Le thé noir est également un choix populaire. Bref, testez-les tous !

Aussi, on évite les thés en sachet et on préfère le thé en vrac. Les thés en sachet sont souvent bourrés de pesticides. Si toutefois vous choisissez cette option, tâchez de choisir une marque éthique dont la fabrication du thé se veut artisanale et bio. Quelle que soit la variété de thé que vous infusez, maximisez la puissance de ses flavonoïdes en le buvant fraîchement infusé. Si vous voulez conserver votre thé glacé au frigo, ajoutez-y un peu de jus de citron. L’acide citrique et la vitamine C aident à préserver les flavonoïdes.

Pour ce qui est de la quantité, c’est à vous d’apprécier (d’autant que tous les thés ne se valent pas), mais généralement, on part sur 10g pour 1 litre d’eau.

2) Faire chauffer l’eau…

Faites attention à la température de votre eau, qui va différer selon le type de thés. Les thés blancs par exemple, plus délicats, nécessitent moins de chaleur (généralement 90° durant 4 minutes d’infusion) que les thés noirs, plus robustes. Ce n’est pas parce que vous allez les boire frais que ces « règles » changent. Vérifier bien la température de chaque thé, qui est normalement indiquée sur la boite.

3) Infuser puis refroidir !

Il y a plusieurs façons de faire du thé glacé.

Tout d’abord, vous pouvez infuser votre thé de manière classique puis le refroidir au frigo, par exemple la veille pour le lendemain (attendez un peu avant de mettre votre liquide brûlant au frigo).

Vous pouvez aussi infuser votre thé au soleil en plaçant simplement votre mélange eau froide + feuilles de thé à l’extérieur par une journée chaude ; la chaleur du soleil infusera lentement le thé. Une fois qu’il est infusé à votre goût, les feuilles de thé, filtrez et ajoutez des glaçons.

Enfin, la manière la plus populaire et la plus rapide est de verser des glaçons (beaucoup de glaçons) dans votre thé infusé, tout simplement !

4) Ajouter des saveurs supplémentaires pour un thé glacé fruité !

Qui a besoin d’arômes artificiels quand on a sous la main du gingembre frais, des feuilles de menthe, des gousses de vanille, des fruits, etc.

Bien sûr vous pouvez opter pour du sucre traditionnel, roux ou blanc (pour cela, sucrez dans l’eau chaude et non une fois que le mélange est glacé, pour des questions de dilution), mais je vous conseille plutôt des édulcorants comme le miel ou un peu de sirop d’agave ou de sirop d’érable. Enfin, vous pouvez tester des combinaisons plus chimiques comme du sirop Monin. Ma recommandation, pas trop de sucre, plutôt de bons fruits frais !

Ajoutez les arômes à votre mélange eau + sucre avant de faire chauffer. Vous pouvez par exemple ajouter une gousse de gousse de vanille, de la racine de gingembre hachée ou de la menthe fraîche. Laissez infuser pendant puis filtrez avant d’ajouter aux feuilles de thé.

Apportez un peu de couleur et de douceur à votre breuvage en ajoutant des tranches de fruits frais comme de l’ananas, de la pêche ou encore des fraises. Laissez les fruits tremper dans le thé pendant quelques heures, vous obtiendrez un mélange merveilleusement fruité. Vous pourrez ensuite vous délecter des fruits marinés au fond de votre verre !

Voici quelques idées de saveurs :

  • Herbes aromatiques :en règle générale, tout ce qui a un caractère de menthe ou d’agrumes fonctionne bien avec le thé, y compris la menthe, le thym, la citronnelle, la verveine citronnée, le romarin, etc.
  • Fruits : les baies et les agrumes fonctionnent particulièrement bien, mais il est préférable de les ajouter après que le thé ait été refroidi (surtout les agrumes, dont les écorces peuvent donner un gout amer). Notez que les tranches de concombres sont également très rafraichissantes !
  • Jus de fruits : mélangez votre thé glacé avec du jus de fruits maison (ou de la limonade) est une façon amusante d’adapter le thé glacé, ou de le rendre plus attrayant pour ceux qui n’aiment pas le goût du thé (qui sont ces gens ?). Les enfants adorent également !

5) Servir les convives (ou garder pour soi).

Et voilà ! Ne reste plus qu’à servir ces soiffards ! Pour cela, un beau pichet, de beaux verres et par pitié, des pailles écologiques comme ces superbes pailles en bambou (vous pouvez également opter pour l’inox.

Maintenant, voyons quelques recettes pour vous mettre l’eau à la bouche et vous donner des idées.

Quelques recettes de thés glacés maison

recette de thé glacé

Le classique Arnold Palmer

Cette recette est une simple (et délicieuse) combinaison de volumes égaux de thé glacé et de limonade maison ! Pour le choix du thé, partez sur du thé noir ou du thé oolong !

Pour la réaliser :

  • versez simplement votre limonade et votre thé glacé maison dans un grand verre rempli de glace.
  • Bien remuer.
  • Garnir d’une tranche de citron et ajouter quelques feuilles de menthe.

Thé glacé à la fraise

Pour un rafraîchissement estival, essayez cette recette de thé glacé à la fraise :

  • Pendant que votre thé est encore chaud, sucrez-le (ou non) à votre goût.
  • Ajoutez-y 50ml de jus de citron.
  • Réduire en purée une poignée de fraises fraîches.
  • Une fois le thé refroidi, ajoutez-y la purée de fraises et mettez au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Thé Matcha Glacé

Si vous êtes un fan de matcha, alors vous serez heureux d’apprendre qu’il fait des merveilles en thé glace ! Pour faire un thé matcha classique, c’est par ici. Pour un thé matcha glacé, il suffit d’apporter quelques modifications à la recette originale :

  • Prendre 1 cuillère à café de matcha
  • Ajouter un peu d’eau et fouetter pour faire une pâte.
  • Ajouter l’agave, les feuilles de menthe et le citron vert.
  • Remuer
  • Recouvrir d’eau et de glace.

Thé alcoolisé : recette de Mar-thé-ni

Un thé glacé sophistiqué pour adultes ! Bien qu’habituellement fait avec du thé vert, nous vous encourageons à en essayer d’autres aussi !

  • 30ml de thé vert infusé, réfrigéré
  • 15ml de Grand Marnier
  • 60ml de vodka

Combiner les ingrédients dans un shaker à martini avec de la glace et agiter jusqu’à ce qu’ils soient bien froids. Verser dans un verre à martini bordé de jus de citron vert et de sucre. Garnir de tranches de citron vert.

Et vous, quelles sont vos préparations favorites ? Dites le moi en commentaire.

Recette de thé glacé maison, trop frais, trop bon !
5 (100%) 1 vote

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.