L’huile de coco : bienfaits et utilisations. La meilleure des huiles végétales ?

L’huile de coco : bienfaits et utilisations. La meilleure des huiles végétales ?

5 novembre 2018

huile de coco ou acheterDans les dernières années, la popularité de la noix de coco et particulièrement de l’huile de coco ont pris beaucoup d’ampleur en raison des vertus qu’on lui accorde pour la santé. Pour alimenter la tendance huile de coco, beaucoup de célébrités ont adulé cet ingrédient qui aiderait à éliminer les graisses, limiter l’appétit, renforcer le système immunitaire, prévenir les maladies cardiaques et lutter contre la maladie l’Alzheimer.

Une enquête révèle que 72% des Américains jugent l’huile de coco saine tandis que 37% des experts en nutrition sont de ce même avis. L’huile de coco est très populaire parmi différents régimes, dont le régime cétogène et le régime paleo.

L’huile de coco est composée à 100% de matières grasses, dont 80 à 90% de graisses saturées. A froid ou à température ambiante, elle a donc une texture ferme. La graisse est composée de molécules plus petites appelées acides gras. L’huile de coco a donc plusieurs types d’acides gras saturés. L’acide laurique domine à 47% et les acides myristiques et palmitiques sont présents en quantités inférieures.

Enfin, l’huile de coco ne contient pas de cholestérol, aucune fibre et uniquement quelques traces de vitamines, de minéraux et de stérols végétaux.

C’est la raison pour laquelle l’huile de coco est recommandée pour la cuisine (elle supporte des températures plus élevées que les autres huiles et donne un goût et une texture plus complexes aux aliments), pour les cosmétiques (la longue chaine carbone d’acide laurique est l’un des éléments actifs les plus importants de l’huile de coco, renforçant le système immunitaire, protégeant contre les infections bactériennes, virales et fongiques) et pour l’entretien (vos portes ne grinceront plus, vous pourrez polir vos meubles, nettoyer votre baignoire ou votre douche, entretenir le cuir et bien d’autres usages utiles.)

L’histoire de l’huile de coco

On croit que la première fois que la noix de coco a été vue remonte au Vè siècle par Costas, un voyageur Égyptien. Il a écrit à propos de la découverte d’une « noix indienne » que beaucoup de chercheurs pensent être la noix de coco. Au IXè siècle, on sait que les noix de coco étaient utilisées en Chine pour fabriquer de la fibre. On en parle également dans les contes de Sinbad dans le livre des Mille et Une Nuits. Marco Polo y faisait référence comme « nux indica » en 1280.

Dans les années 1600, Sir Francis Drake les appelait « nargils ». Enfin, en 1700, les portugais lui ont enfin donné son nom.

Le cocotier fait l’objet de nombreuses utilisations dans la culture et la vie quotidienne dans les pays dont il est originaire. Au cours des années, les feuilles ont pu être utilisées pour fabriquer des paniers, de l’eau et le lait à boire, la chair à manger, l’extérieur comme des ustensiles, bols ou instruments de musique. Avant que les grandes entreprises commencent à produire les huiles de coco en masse, les gens la fabriquaient eux-mêmes en faisant bouillir le lait de coco.

Traditionnellement, l’huile de coco a été utilisée dans différentes cultures de façons diverses et variées :

  • crème solaire naturelle : comme les noix de coco sont endémiques des zones tropicales et subtropicales, les habitants ont découvert que l’huile de coco fonctionnait très bien comme un film de protection naturel contre le soleil. Elle bloque les rayons UV nocifs mais en laisse passer quelques uns afin que le corps puisse synthétiser la vitamine D dont nous avons besoin.
  • hydratant : l’huile de coco est parfaite pour garder la peau hydratée et en bonne santé. Elle aide à conserver l’eau contenue dans la peau et aide à la réparation de blessures ou d’œdèmes.
  • après shampooing : l’huile de coco a été utilisée pour réparer les cheveux abîmés. Elle permet d’hydrater les cheveux afin de les faire briller et les rendre soyeux.
  • tue les poux : se couvrir le cuir chevelu d’huile de coco asphyxie les poux.
  • en cuisine : l’huile de coco a été utilisée en cuisine depuis des siècles.

Bienfaits de l’huile de coco en cuisine

bienfaits de l'huile de coco

En ce qui concerne la cuisine, l’huile de coco est intéressante.

La chaleur et l’oxygène peuvent détruire les graisses bénéfiques de certaines huiles. Les acides gras polyinsaturés sont les plus fragiles et ne sont pas recommandés pour la cuisine. L’huile de coco, principalement composée de graisses saturées, peut supporter des températures plus élevées que les autres huiles.

Il a été suggéré par le passé que l’huile de coco était mauvaise pour la cuisson. Cependant, ces études ont été menées il y a plusieurs décennies en prenant en compte uniquement l’huile de coco hydrogénée. La vérité est que l’huile de coco est utilisée dans la cuisine depuis de nombreuses générations dans le monde.

Les scientifiques découvrent que cuisiner avec de l’huile de coco peut avoir de nombreux bienfaits pour la santé.

Perte de poids

Cuisiner avec de l’huile de coco peut être utile si vous essayez de perdre du poids.

Elle augmente naturellement votre métabolisme, supprime le stress inutile sur le pancréas, ce qui aide à brûler plus d’énergie et à réduire le poids. L’huile de coco contient également des acides gras à chaîne courte et moyenne, qui peuvent vous aider à perdre du poids également. Facile à digérer, vous constaterez également que l’huile de coco contribue à la santé de votre thyroïde.

Digestion

Cuisiner avec de l’huile de coco peut être bénéfique pour votre système digestif car elle contient des graisses saturées aux propriétés anti-microbiennes qui aident à éliminer les parasites, les bactéries et les autres éléments pouvant causer des problèmes d’indigestion.

Elle peut aider à prévenir les problèmes d’estomac comme le syndrome du côlon irritable car elle est facile à digérer. L’huile de coco est également saine car elle aide votre corps à absorber les nutriments, les vitamines, les minéraux et les acides aminés.

recette café à l'huile de cocoRecette de café à l’huile de coco :

Ingrédients :

  • du café biologique et équitable !
  • 1 cuillère à café d’huile de noix de coco
  • miel bio ou sirop d’érable (facultatif)
  • extrait de vanille (facultatif)
  • menthe poivrée (facultatif)

Instructions :

  1. Versez délicatement votre café dans votre blender favori
  2. Ajoutez de l’huile de noix de coco et tous les autres ingrédients que vous voulez (j’ajoute habituellement une cuillère à soupe de miel bio).
  3. Mixez votre café, vous remarquerez que l’huile de noix de coco et le café vont mousser !
  4. Versez dans votre tasse et savourez, bien mieux que Starbucks !.

Système immunitaire

Cuisiner avec de l’huile de coco est un excellent moyen de renforcer votre système immunitaire. Elle a des propriétés bénéfiques comme des lipides anti-microbiens, l’acide laurique et l’acide caprice. Elle contient également de l’acide caprylique qui présente des avantages antiviraux et antifongiques.

Votre corps peut utiliser ces éléments pour les transformer en monolaurine, une substance qui aide à prévenir les virus et les bactéries pouvant entraîner des maladies comme la grippe, l’herpès, le VIH et le cancer. Les personnes atteintes de diabète constateront que l’huile de coco peut aider à contrôler leur glycémie et améliorer la sécrétion d’insuline.

Il a également été prouvé que l’huile de coco aide à dissoudre les calculs rénaux.

Maladies cardiaques

Cuisiner avec l’huile de coco est maintenant considéré comme bénéfique pour votre coeur. Elle contient 50% d’acide laurique, qui est connu pour aider à contrôler les affections telles que l’hypercholestérolémie et l’hypertension artérielle. Contrairement aux autres huiles végétales, les graisses saturées de l’huile de coco ne sont pas nocives et n’augmenteront pas vos taux de LDL.

Idée de recette : Crevettes sautées au sésame avec ses légumes d’été et graines de chanvre

Ce dont vous aurez besoin :

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de graines de chanvre bio
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco vierge extra bio
  • 500g de crevettes décortiquées
  • 1 oignon haché
  • 1 poivron orange haché
  • Champignons shiitake coupés
  • 2 dents d’ail hachés

Recette :

  1. Dans un saladier, mélangez l’huile de sésame, le miel et les graines de chanvre
  2. Faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile de coco dans un wok. Ajoutez les crevettes et faites-les revenir à feu fort pendant environ 2 minutes. Transférez le tout dans un saladier et réservez.
  3. Ajoutez le reste de l’huile de coco et faites revenir l’oignon, le poivron, les champignons jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Ajoutez l’ail et faites cuire jusqu’à ce que cela sente bon ! Ajoutez la sauce et laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que cela épaississe. Ajoutez les crevettes et laissez cuire encore une minute.
  4. Servez sur du riz complet ou de la quinoa.

Bienfaits de l’huile de coco en cosmétique et utilisations

L’huile de coco peut être extrêmement bénéfique en tant que produit cosmétique, voici pêle-mêle quelques-uns de ces bienfaits pour la peau :

  • soulage les affections cutanées : des études montrent que l’huile de coco peut être utilisée pour soulager de nombreuses affections cutanées irritantes, y compris la dermatite et la xérose (peau anormalement sèche) et pour redonner à la peau cicatrisée son état initial.
  • prévient l’inflammation : il a été démontré que l’huile de noix de coco possède de grandes capacités anti-inflammatoires, en plus de réduire la douleur associée à l’inflammation. Puisque l’acné est souvent directement liée à l’inflammation, une bonne utilisation de l’huile de noix de coco pourrait limiter l’apparition de l’acné.
  • guérit les égratignures et les brûlures : cette huile peut augmenter la production de collagène et améliorer le statut antioxydant de l’organisme. Ainsi, elle peut aider à augmenter la guérison des éraflures et des brûlures sur la peau et favoriser une croissance saine des cheveux. De plus, ses propriétés antimicrobiennes réduisent le risque d’infection.
  • démaquille : l’huile de noix de coco est l’un des démaquillants naturels les plus efficaces et peut même enlever le mascara imperméable ! Prenez de l’huile de noix de coco à l’aide d’un coton et essuyez votre visage. Assurez-vous de le rincer après, ou utilisez un nettoyant pour le visage, car trop d’huile de noix de coco peut obstruer les pores.
  • prévient les infections fongiques : en raison de ses propriétés antimicrobiennes, l’huile de noix de coco peut prévenir efficacement la croissance de microorganismes nocifs qui causent des infections bactériennes et fongiques sur les cheveux ou la peau comme le pied d’athlète, la cellulite et la folliculite.
  • hydrate : en raison de sa haute teneur en acides gras, l’huile de noix de coco est fabuleuse comme hydratant pour tout le corps. Lorsque vous utilisez la bonne quantité (juste assez pour couvrir la peau sans laisser de résidu huileux) l’huile de noix de coco peut réellement transformer votre peau. Cette huile s’utilise de préférence comme hydratant immédiatement après la douche pour protéger la barrière cutanée.

Voici maintenant quelques exemples d’utilisations cosmétiques qui devraient vous plaire.

huile de coco peau

Traitement pour les cheveux secs et abîmés

L’huile de coco peut faire des merveilles pour les cheveux secs, abîmés ou crépus. Les acides gras adoucissent vos cheveux et emprisonnent l’humidité à l’intérieur. La meilleure façon de l’appliquer est de frotter une petite quantité dans vos mains puis de l’appliquer sur vos cheveux, des racines jusqu’aux pointes.

Passez ensuite vos cheveux au peigne fin. Essayez de garder l’huile sur vos cheveux le plus longtemps possible. Enveloppez vos cheveux dans une serviette pendant au moins 15 minutes puis appliquez un shampoing doux. Si vous avez le courage, dormez avec (couvrez-vous la tête d’un bonnet de bain pour éviter de mettre de l’huile de coco sur votre oreiller).

Vos cheveux seront lisses et soyeux.

> Pour en savoir plus, lire mon article : Huile de coco pour les cheveux.

A faire soi même : un masque à l’huile de noix de coco et au miel

Ce masque capillaire facile et rapide à réaliser répare les cheveux abîmés tout en hydratant les mèches et en redonnant de l’éclat.

Ingrédients :

  • 1 c. à soupe d’huile de noix de coco
  • 1 c. à soupe de miel bio

Instructions :

  1. Mettre les ingrédients dans une petite casserole et faire fondre
  2. Travailler le mélange sur des cheveux humides en se concentrant spécifiquement sur les extrémités où les dommages se produisent généralement
  3. Torsader les cheveux en petits et laissez agir pendant 30 à 40 minutes pendant que l’huile de noix de coco opère
  4. Rincer sous la douche et pratiquer le shampoing habituel

Démaquillant

L’huile de coco est un excellent moyen de vous défaire du mascara résistant à l’eau ou tout autre maquillage pour les yeux épais. Utilisez un coton doux et appliquez-y de l’huile de coco. Continuez ensuite à l’utiliser comme démaquillant. Une fois que vous avez tout ramolli avec l’huile, lavez-vous le visage avec un nettoyant doux pour vous défaire des résidus d’huile de coco.

Gommage pour le corps

Combinez une cuillère à soupe d’huile de coco avec une cuillère à soupe de café moulu et vous obtiendrez un excellent gommage pour le corps. Respectez ce ratio si vous en faites en plus grande quantité. Parmi les autres alternatives au café moulu, vous pouvez également utiliser du citron, du sel marin ou du sucre.

A faire soi même : exfoliant à l’huile de noix de coco et aux huiles essentielles

Mélangez 50g de sucre cristallisé avec 100g d’huile de noix de coco et mélangez bien. Utilisez ce gommage sous la douche pour une exfoliation et une hydratation en profondeur sur toute zone sèche. Vous pouvez même y ajouter 10 gouttes de votre huile essentielle préférée pour un boost aromathérapeutique. Personnellement je suis très « agrumes » : citron, orange ou encore pamplemousse.

Crème de rasage

Appliquez une fine couche d’huile de coco sur vos jambes avant le rasage pour emprisonner l’humidité et avoir les jambes aussi douces que des fesses de bébé !

Masque

Vous cherchez à faire un masque pour le visage simple et rapide pour la nuit? Combinez une cuillère à soupe de miel et une cuillère à soupe d’huile de coco liquide. Gardez-le sur le visage pendant 15 à 20 minutes. Assurez-vous que votre visage soit bien sec et propre et appliquez le masque. Attendez environ 10 minutes et retirez le tout avec un gant de toilette chaud.

Hydratant à l’huile de coco et au thé vert

Non, vous ne rêvez pas, le thé vert peut être un fantastique ajout à l’huile de noix. Cette recette à faire à la maison peut atténuée les dommages causés par les UV et possède de puissantes capacités antioxydantes.

Ingrédients :

  • 200g d’huile de noix de coco
  • 2 c. à soupe de thé vert en vrac

Instructions :

  1. Faire fondre l’huile de noix au bain-marie à feu doux. Chauffer jusqu’à ce que l’huile soit complètement fondue.
  2. Incorporer les feuilles de thé vert dans l’huile, couvrir et laisser mijoter pendant une heure à basse température
  3. Filtrer les feuilles et laisser refroidir.
  4. Mixer (ou fouetter) jusqu’à ce que l’huile soit légère et « mousseuse ».

Déodorant

Le déodorant est sans doute l’un des cosmétiques qui possède le plus d’agents chimiques nocifs dans le commerce. Il est particulièrement nocif parce qu’il est appliqué directement sur la peau délicate des aisselles.

Pourquoi pas le remplacer avec ce déodorant maison !

Ingrédients :

  • 100g d’huile de noix de coco
  • 90g de bicarbonate de soude
  • 30 gouttes d’huile essentielle de votre choix

Instructions :

  1. Mélanger tous les ingrédients dans un mixeur jusqu’à l’homogénéité
  2. Transférer dans un bocal en verre ou tout autre contenant vide

Alors l’huile de coco, bonne ou mauvaise?

On remarque que l’huile de coco semble prendre beaucoup d’ampleur ces jours-ci.

Elle contient environ 90% de graisses saturées, ce qui représente un pourcentage plus élevé que le beurre (environ 65% de graisses saturées), que la graisse de boeuf (40%) ou même que le saindoux (40% aussi). Une alimentation trop riche en graisses saturées est néfaste car elle fait augmenter le taux de « mauvais » cholestérol, ce qui pourrait augmenter le risque de maladie cardiaque.

Il semblerait donc que l’huile de coco serait une mauvaise nouvelle pour nos cœurs.

Cependant, ce qui est intéressant avec l’huile de coco, c’est qu’elle fournit également du « bon » cholestérol. Les matières grasses dans l’alimentation, qu’elles soient saturées ou non, ont tendance à augmenter les niveaux de bon cholestérol, mais l’huile de coco semble être particulièrement efficace.

Les graisses saturées sont divisées en différents types, en fonction du nombre d’atomes de carbone dans la molécule, et environ la moitié des graisses saturées contenues dans l’huile de coco sont de la variété à 12 atomes de carbone, appelées acide laurique. Ce pourcentage est plus élevé que dans la plupart des autres huiles et est probablement responsable des effets sur le bon cholestérol. Mais les huiles végétales sont plus que de la graisse. Elles contiennent également de nombreux antioxydants et d’autres substances, de sorte que leurs effets globaux sur la santé ne peuvent pas seulement s’appliquer aux différents taux de cholestérol.

huile de coco bienfaitsL’huile de coco a une saveur merveilleuse et son utilisation occasionnelle ne pose aucun problème. L’huile de coco est solide a température ambiante et les cuisiniers tentent donc de la substituer au beurre ou à d’autres ingrédients permettant de faire des tartes ou d’autres produits pâtissiers nécessitant une graisse à l’état solide. Et si vous préparez un plat thaï, il peut être essentiel de cuisiner avec de l’huile de coco.

Pour l’instant, l’huile de coco est à utiliser avec parcimonie. Jusqu’à présent, la plupart des recherches ont consisté en études visant à examiner son effet sur le taux de cholestérol. Nous ne savons pas vraiment l’impact qu’à l’huile de coco sur les maladies cardiaques. Elle n’est pas forcément plus saine que d’autres huiles végétales comme l’huile d’olive ou l’huile de soja, qui sont principalement constituées de graisses insaturées. L’effet spécial de l’huile de coco sur le cholestérol peut la rendre moins nuisible que ne le laisse supposer la teneur élevée en graisses saturées, mais elle n’est peut être pas encore le meilleur choix parmi les nombreuses huiles, en tous cas en ce qui concerne les maladies cardiaques.

Vous savez maintenant tout sur l’huile de coco. Le débat n’est pas terminé mais il est évident que l’huile de coco a des vertus très intéressantes et d’autre recherches restent à venir. Reste à savoir quelle huile de coco acheter !

Quel type d’huile de coco acheter ?

Choisir le bon type d’huile de noix de coco peut être difficile. Pressée à froid, vierge, raffiné ou non, ce ne sont pas les dénominations qui manquent.

Avant d’aller au magasin et d’acheter la première huile de noix de coco que vous trouverez, il est important que vous vous renseigniez sur les utilisations et la différence entre chaque produit.

Rappelez-vous toujours que l’huile de noix de coco que vous achetez doit mentionner « 100% pure » quelque part sur l’étiquette. N’achetez pas de produits « à base d’huile de noix de coco », juste parce qu’ils ont de beaux packaging. Ces derniers contiennent généralement des toxines et/ou des additifs que vous cherchez à éviter.

Biologique, évidemment !

La réponse semble évidente, on veut privilégier une huile de biologique certifiée.

Cette dernière est fabriquée avec des noix de coco cultivées sans l’utilisation de pesticides. Les produits non biologiques proviennent d’une source qui a utilisé des pesticides pour traiter les cultures de noix de coco ou d’une source qui ne peut être vérifiée. Il est préférable d’éviter ce type d’huile de noix de coco.

Raffinée ou non ?

L’huile de noix de coco raffinée a été traitée à haute température pour éliminer les impuretés, mais au cours de ce processus de raffinage, l’huile a également été dénudée de la plupart de ses propriétés bénéfiques…

Il est également probable qu’un procédé de raffinage chimique ait été utilisé, corrompant l’huile. L’huile non raffinée est « brute », ce qui signifie qu’elle a été laissée telle quelle et qu’elle contient toujours tous les excellents composants santé de l’huile de noix de coco pure.

L’huile de coco non raffinée représente un meilleur choix, de toute évidence.

Huile de coco extraite à froid

Il existe trois grandes méthodes de fabrication de l’huile de noix de coco non raffinée, assez similaires et qui contiennent généralement les mêmes nutriments dans le produit fini.

L’huile de noix de coco pressée à froid est fabriquée directement à partir de flocons de noix de coco frais et séchés et extraite entre des presses circulaires rotatives à basse température. Cette méthode est de la meilleure, surtout pour une utilisation cosmétique/soin de beauté.

Le conseil ici : on sélectionne de l’huile de coco extraite à froid afin de bénéficier de la vitamine E et des agents anti-bactériens

Vierge ou extra-vierge ?

Contrairement à la distinction en ce qui concerne l’huile d’olive, il n’y a pratiquement aucune différence entre ces deux labels. Tant que la bouteille indique l’un ou l’autre, vous pouvez être sûr d’utiliser un produit de qualité.

huile de coco ou acheter

Coup de : Huile de Coco certifiée 100% Bio Natura Force

  • Riche en acides gras triglycérides à chaîne moyenne
  • Naturelle et saine
  • Idéale pour tous types de cuisines
  • Aide à préserver un taux de cholestérol bas
  • Préserve la beauté de la peau et des cheveux

-10% avec le code « BUDDHA10 »

Acheter

L’huile de coco : bienfaits et utilisations. La meilleure des huiles végétales ?
5 (100%) 1 vote

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.