bouddha chambre

Quel bouddha dans une chambre ?

L’univers de la décoration d’intérieur possède une multitude de styles, et parmi eux, vous avez certainement remarqué la tendance bouddhiste.

Alliant spiritualité et sérénité, les sculptures de Bouddha ont su s’imposer comme des éléments incontournables de la déco zen. Mais quelle statue choisir pour une chambre et comment l’agencer ? Cet article vous donnera quelques pistes.

Les différents types de Bouddhas pour une chambre

Parmi le large choix de représentations de Bouddha disponibles sur le marché, certains conviendront davantage dans une chambre à coucher :

  • Bouddha rieur : Symbole de prospérité et de joie, il apportera humour et légèreté dans votre espace de repos.
  • Bouddha assis en méditation : Il représente la paix intérieure et l’éveil spirituel. Placé dans une chambre, il contribuera à instaurer une ambiance propice au calme et à la détente.
  • Bouddha couché ou allongé : Incarnation du passage à l’état de nirvana, cette sculpture sera idéale pour ceux qui souhaitent retrouver leur chemin dans la vie ou simplement se relaxer.

Choix des matériaux

Les statues de Bouddha sont fabriquées en divers matériaux, du bois naturel à la pierre, en passant par le métal. Dans une chambre, optez plutôt pour des matériaux chaleureux et apaisants :

  • Bois : Idéal pour un style naturel et authentique, il apporte une touche traditionnelle à votre décoration.
  • Terre cuite : Sa couleur chaude et sa texture brute conviennent parfaitement aux ambiances cosy et cocooning.
  • Résine : Plus moderne, elle offre une grande variété de finitions et de couleurs.

Où placer votre statue de Bouddha dans la chambre ?

Dans l’agencement d’une chambre avec une déco bouddhiste, le placement de la sculpture est primordial. Voici quelques conseils pour bien positionner votre représentation du Bouddha :

Sur une étagère ou une table de chevet

L’avantage de disposer votre statue sur une surface horizontale est qu’elle sera visible au premier coup d’œil dès que vous entrez dans la pièce. Veillez cependant à choisir un emplacement qui n’est pas surchargé ou peu stable. En effet, il faut éviter que la statue ne tombe ou ne soit heurtée par mégarde.

Au-dessus de la tête de lit

Placer un Bouddha devant soi au moment de s’allonger est propice à la méditation et au repos. Si vous choisissez cette option, assurez-vous de fixer solidement la statue, surtout si celle-ci est en hauteur. Vous pouvez également opter pour un tableau représentant Bouddha, moins lourd et plus facile à accrocher.

Dans un coin dédié

Créer un espace spécifique dans la chambre pour votre statue de Bouddha peut apporter une atmosphère particulièrement sereine. Une petite table ou étagère ornée de bougies, d’encens et autres objets déco sera un support idéal.

Les règles du Feng Shui pour intégrer un Bouddha dans votre chambre

Pour insuffler l’énergie positive dans votre intérieur, il est recommandé de respecter certaines règles issue de l’art millénaire du Feng Shui :

  • Toujours surélever sa statue : Le Bouddha doit être placé en hauteur pour renforcer l’idée de respect et d’hommage. Utilisez des supports adaptés comme des socles ou des tables dédiées.
  • Favoriser les matériaux naturels et les couleurs claires : Bois, terre cuite et pierre sont propices au bien-être et empreints de spiritualité, tandis que les teintes douces invitent à la relaxation.
  • Ne pas orienter le Bouddha vers une porte d’entrée : Cette préconisation vaut pour toutes les pièces de la maison, y compris la chambre. Positionnez-le plutôt face à vous ou légèrement tourné vers un angle.
  • Éviter de placer la statue dans la salle de bain : Respect pour le Bouddha oblige, on l’éloigne des espaces dédiés à l’hygiène corporelle.
  • Entretenir régulièrement votre statue : Un Bouddha propre reflète une harmonie et un respect envers sa représentation. Passez-y un chiffon doux ou une éponge humide selon les matériaux.

Les autres pièces de la maison où placer un Bouddha

Bien que nous ayons parlé principalement de l’aménagement d’une chambre avec un Bouddha, il est tout à fait possible de disposer ces sculptures ailleurs dans votre intérieur :

  • Dans le salon : Les statues trouveront aisément leur place sur une table basse, une console ou un meuble télévision.
  • Sur la terrasse ou dans le jardin : Veillez à choisir un modèle résistant aux intempéries et à l’humidité.
  • Dans la chambre d’enfant : Une petite statue de Bouddha peut initier les plus jeunes à une décoration zen et apaisante.
  • Au bureau : Pour créer une ambiance propice à la concentration et au calme, misez sur un subtil mélange de spiritualité et de simplicité.

Ainsi, intégrer une sculpture de Bouddha dans votre chambre permettra non seulement d’apporter une touche esthétique et dépaysante à votre décoration, mais aussi de créer une ambiance propice à la détente et au bien-être. Nul doute que cette statue invitera votre esprit à s’évader le temps de quelques instants précieux.

mm
QUI SUIS-JE ? Namaste ! Je m’appelle Reyhana et mes origines sont un mélange d’Inde et de Laos. J’en suis fière, et grâce à elles, j’ai eu l’occasion de voyager, j’ai pu m’ouvrir très tôt à l’éveil (non pas religieux, mais spirituel) en m’intéressant de plus près au Bouddhisme, à l’hindouisme, mais aussi à la méditation que je pratique énormément au quotidien. La spiritualité est souvent moquée et confondue avec une pratique d’illuminé, pourtant nombreux sont ses bienfaits, surtout dans notre monde moderne où tout est rapide et dans lequel nos sens sont sur sollicités. Cela fait maintenant plus d’un an que j’ai ouvert ce blog pour vous faire partager un peu de mon univers et vous donner des conseils pour vous initier et progresser. Ce blog n’a rien de moralisateur, au contraire ! C’est un espace ouvert à la critique et à l’échange, dans la lignée des principes de mon éducation. Après tout, je ne suis qu’une « gamine » de 24 ans, en paix avec elle-même et les autres, qui aime partager et surtout recevoir. Sur le plan un peu moins mental et plus physique, je pratique assidûment le Yoga et je suis végétarienne. Voilà, c’est déjà pas mal pour un début, pour faire plus amples connaissances, c’est à côté => « Nos pensées, nos paroles et nos actes en harmonie » – Ghandi