Théière, laquelle pour quelle utilisation ?

Théière, laquelle pour quelle utilisation ?

12 décembre 2017

Boire du thé est soit un cérémonial ou un simple moment de plaisir. Tout dépend en effet du consommateur. L’élément qui les relie cependant est incontestablement la qualité d’infusion du thé. La théière jouera à ce moment un rôle prépondérant.

Origine de la théière

La théière est l’un des accessoires fondamentaux de thé. Boire un bon thé suppose qu’on dispose de la théière adéquate. Mais, connaissez-vous son origine ?

Elle remonte au XIVe siècle et provient bien évidemment de la Chine. Bien qu’il existe probablement des théières plus anciennes, la première remonte à 1513 et est attribuée à Gong Chun. Elle est exposée dans le Musée « Flagstaff House Museum ». Au début, elles étaient faites de terre cuite, bronze, de différents métaux et dérivés. Mais ensuite, elles ont évolué au fil du temps et sont disponibles actuellement pour tous les goûts en différentes gammes, allant du classique au très sophistiqué.

L’origine de la théière serait intimement liée à d’autres boissons. Elle aurait été inspirée des récipients de vin. Elle s’est imposée au prime abord comme un objet iconique de la culture chinoise avant de prendre d’assaut l’URSS, l’Europe et le monde.

La théière débarque au XVIIe siècle en Europe. Elle faisait partie d’un ensemble d’objets exotiques et d’articles de luxe. Son utilisation a commencé à se répandre parmi les classes aisées de cette époque. Seules les personnes qui avaient un pouvoir d’achat élevé pouvaient se permettre de posséder ce service à thé.

Évolution des théières dans le temps

théière intelligente

L’année 1765 va connaitre l’avènement de la théière en porcelaine. William Cookworthy en fut le précurseur et imagina que cette matière serait l’avenir des accessoires de thé.

L’évolution des théières a été plus que significative à travers l’histoire. Avec le temps, elles ont été considérablement modifiées selon les modes et l’esthétique en vogue dans chaque période. Les premières théières créées en Europe étaient d’un moulage lourd avec des embouts courts et droits. D’autres variations survenues au cours de cette première période étaient des théières octogonales en forme de melon, ainsi que des théières ressemblant à des plantes ou des animaux.

De telles théières favorisaient des formes domestiques telles que les écureuils et les lapins ou des formes plus « exotiques » telles que les chameaux, les singes et les bouquets de bambou. Ces théières précoces ont cependant été considérées comme des échecs dus à la mauvaise qualité de l’argile et à la fabrication.

C’est vers la fin du XVIIIe siècle que furent conçues les premières théières en argent. Les formes simples et globulaires ont vite fait place à des théières en argent à côté droit. Celles-ci à leur tour ont été remplacées par les théières en forme ovale. À partir du XXe siècle, les théières ont été conçues pour être « fonctionnelles », revêtant plusieurs formes et s’inspirant des mouvements art déco et du modernisme. Au XXIe siècle, la conception des théières n’a pas échappé à l’avènement des nouvelles technologies avec la création de bouilloires, théières électriques et théières intelligentes.

La théière électrique et ses avantages

Les théières électriques offrent de nombreux caractéristiques et avantages qui les rendent idéales pour faire le meilleur thé. Elles existent en plusieurs variétés de formes et de matériaux.

Ces théières sont faciles d’utilisation et conviennent à tous les types de thés. Les théières électriques étaient autrefois mal perçues par les amateurs de thé, mais ont su finalement conquérir une large population en raison de leurs capacités accrues en matière de contrôle de la température. Les théières électriques offrent une meilleure commodité et de meilleures fonctions que les bouilloires et les théières classiques.

De nombreuses marques de théières électriques vous permettent de chauffer l’eau à une température réglable spécifique avant l’infusion, ce qui peut aider à dégager toutes les saveurs. Ces théières ne nécessitent aucune chaleur externe et fonctionnent généralement avec un plug-in standard. Vous trouverez aussi des modèles sans fil disponibles sur le marché, qui sont efficaces sur le plan énergétique.

Elles peuvent également être programmées pour s’allumer aux heures voulues et s’éteindre automatiquement. Elles sont capables aussi de maintenir le thé chaud pendant des heures.

Quelles sont les différentes solutions sur le marché ?

Il y a plusieurs modèles d’accessoires de thé sur le marché en fonction du besoin et de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Que vous soyez un puriste ou un buveur occasionnel, vous trouverez la théière adaptée pour rendre votre petit déjeuner agréable.

La théière classique : fonte ou inox

La théière en fonte est de tradition japonaise et a l’avantage de conserver la chaleur de l’eau plus efficacement et plus durablement que l’acier inoxydable ou la théière en verre. Sa durée de vie est excellente, car elle est robuste, émaillée et résistante.

Si vous êtes un amateur de thé fort, c’est assurément le meilleur choix. L’inox quant à lui est le matériau adéquat si vous êtes obnubilé par l’hygiène. Adaptée à tous les types d’arômes, cette théière est parfaite pour le thé vert. Si vous recherchez une théière en acier inoxydable avec le même rendement thermique que la fonte, choisissez les modèles conçus avec un système en inox à double paroi.

Les théières japonaises

Pour les amateurs avertis et les puristes, les théières japonaises sont le Graal. Le « Kyusu » est le plus emblématique. Fabriquée à base d’argile volcanique, cette théière sublime la préparation du thé. Elle est conçue avec filtre intégré, qui permet au thé de conserver son harmonie. Elle est caractérisée par son poignet latéral unique. Elle existe en plusieurs coloris, car c’est aussi un objet décoratif.

Théières électriques

Ces théières sont truffées de technologies qui les rendent efficientes et intelligentes. Vous avez la précision et le confort à portée de mains. Entre autres principales fonctions, on peut citer :

  • le réglage et le maintien de la température ;
  • l’allumage et l’arrêt automatique ;
  • le filtrage et un système d’infusion performants, etc.

Certes les puristes ne se reconnaissent pas dans ce type de théière, mais vous en aurez pour votre argent.

Machine à thé à capsule

Si vous n’y connaissez rien en thé ou en accessoire de thé, la machine à thé à capsule est la solution. Elle est capable d’infuser n’importe quel thé. Il suffit de placer la capsule et d’appuyer sur le bouton indiqué. La machine fera le reste, car elle est capable de lire les informations de la capsule. Elle fonctionne sur le même schéma que les machines à café.

La recherche évolue constamment dans tous les secteurs. L’univers des théières n’échappe pas à cette donne. En plusieurs siècles, nous sommes passés de la théière en terre cuite à des machines capables de fonctionner toutes seules. Les possibilités sont infinies pour des créations de petits électroménagers encore plus irréalistes.

Théière, laquelle pour quelle utilisation ?
5 (100%) 1 vote

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.