Thé Chai : 10 bienfaits de cette délicieuse boisson (+ recette)

Thé Chai : 10 bienfaits de cette délicieuse boisson (+ recette)

18 mai 2018

Aujourd’hui, nous allons voir les nombreux bienfaits pour la santé de boire du thé Chai, un de mes thés préférés.

La plupart d’entre nous utilisent le thé comme boisson « detox », particulièrement ceux qui souffrent de problèmes de métabolisme. Certains boivent du thé pour les aider à dormir, pour se détendre, ou simplement pour le plaisir !

Il existe de nombreuses variétés de thé.

La recherche a prouvé que le thé est un excellent « médicament » qui prévient de nombreuses maladies. Le thé Chai est l’un de ces thés !

Qu’est-ce que le thé Chai ?

Le thé Chai est originaire de l’Inde. Le mot « chai » ou « cha » est un autre mot pour « thé » dans les régions d’où il provient, dont la plupart se trouvent en Asie du Sud, comme au Népal, en Inde, au Pakistan et au Tibet.

Le thé Chai est un thé centenaire qui a été important dans de nombreuses cultures à travers le monde. Il provient des méthodes naturelles de préparation sans ajout d’arôme. Les théiers sont cultivés dans leur habitat naturel en Asie du Sud.

Mais autrefois, ils considéraient le thé comme une plante médicinale plutôt qu’une boisson récréative.

De nos jours, quand on parle de « Chai », on parle d’un thé d’épices mélangé avec du lait et un peu d’édulcorant. Mais tout cela dépend fortement de la région dans laquelle on se trouve.

On fait souvent le rapprochement entre « Chai » et « masala chai » car c’est le type de chai le plus connu aujourd’hui. Dans les pays occidentaux, le thé chai commence à connaître une très forte popularité, et c’est tant mieux !

Ce thé traditionnel s’est vu modernisé dans de nouvelles versions comme le thé chai latte, glacé avec un espresso, ou encore dans des milk-shakes et même dans des boissons alcoolisées.

Bref, il n’y a pas de limite à l’imagination quand il est question de faire du thé chai.

Le Masala Chai : version classique

La version communément connue du chai est traditionnellement composée d’épices comme la cardamome, la cannelle, l’anis étoilé, le clou de girofle, le fenouil, le gingembre et le poivre. Ces épices sont généralement infusées dans de l’eau bouillante. Puis mélangé avec du lait, du miel et du thé noir, bien que les recettes varient souvent d’une ville à l’autre.

Ce thé noir est traditionnellement aromatisé au lait et au sucre (ou au miel). Les diverses épices ajoutent un goût épice et se charge de transmettre de nombreux bienfaits à la santé de celui qui le consomme. C’est pourquoi il est vite devenu très populaire parmi les amateurs de thé.

Une fois que vous aurez goûté à une tasse de thé Chai, soyez sûr que vous deviendrez dépendant en un rien de temps. Le plaisir que vous en tirez est immense. C’est tout simplement délicieux…..

Quels sont les bienfaits du thé Chai ?

Ci-dessous, j’explique les bienfaits du thé Chai pour la santé en général. Ensuite, j’examinerai les bienfaits des différents ingrédients qui composent ce thé unique en son genre.

Antioxydant

Le thé noir, un composant du thé Chai (c’est normalement du thé noir Assam), contient de très riches antioxydants.Ces derniers peuvent combattre les maladies cardiovasculaires et les conditions métaboliques.

Propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires

Ces propriétés du thé Chai aident à protéger les buveurs réguliers des infections. Cela aide aussi à réduire les réactions inflammatoires de l’organisme.

Renforcer le système immunitaire

Le thé Chai pourrait être d’un grand soutien puisqu’il augmente la puissance de votre système immunitaire. Il vous protégerait des infections futures et des complications possibles.

Aide le système digestif

Le thé Chai aide le processus de digestion et de métabolisme du corps. La cannelle aide à soulager les maux d’estomac et soulage les vomissements ou les nausées. Peut aussi prévenir des conditions telles que la diarrhée. Les clous de girofle et le poivre noir stimulent les processus digestifs.

Les bienfaits des épices du thé Chai

Les bienfaits du thé chai proviennent des épices utilisées dans la fabrication du thé. Chaque épice a ses propriétés uniques qui ont des effets curatifs différents.

1. Thé noir

C’est la base de thé du thé chai.

Le thé noir est riche en antioxydants qui aident à combattre quantité de maladies. Beaucoup pensent que le thé peut aider à réduire le risque de maladies telles que les maladies cardiaques, le cancer et le diabète. C’est grâce à cette croyance que les Asiatiques ont toujours considéré le thé comme une boisson médicinale plutôt qu’une boisson récréative.

Des recherches ont également montré que la consommation de thé peut aider à contrecarrer certains des dommages que la chimiothérapie cause à vos globules blancs.

> Lire aussi : tous les bienfaits du thé noir

2. Lait

La version du thé chai maintenant connue dans le monde entier est le chai latte, dans laquelle on retrouve du lait et généralement un édulcorant (comme le sucre ou le miel), voir beaucoup de sucre si vous le prenez chez Starbucks !

Cependant, on pense que le lait réduit quelque peu l’efficacité des antioxydants du thé. La version indienne traditionnelle du thé chai est toujours considérée comme conférant des niveaux plus élevés d’antioxydants.

3. Cannelle

La cannelle est une épice obtenue à partir de l’écorce séchée de plusieurs arbres de la famille Lauraceae. Cultivée sous les tropiques, la cannelle possède une couleur brun jaunâtre et une odeur unique, épicée, mais parfumée.

La cannelle aide à améliorer la circulation sanguine, soulage les gaz et les brûlures d’estomac, augmente la vitalité.

Elle stimule également l’énergie, réduit la fièvre et les douleurs, aide à soulager les symptômes d’indigestion et les crampes menstruelles et à réduire la fatigue.

4. Cardamome

Il s’agit des graines épicées et aromatiques que l’on trouve dans les gousses de la plante tropicale à feuilles persistantes également connue sous le nom de cardamome.

C’est une épice populaire dans la cuisine indienne et chinoise, un peu moins par chez nous.

La cardamome aide à unifier les reins, les poumons et le cœur. On pense aussi qu’elle aide à faciliter la bonne digestion et à combattre les problèmes d’estomac. La cardamome est considérée comme une épice de choix par ceux qui pratiquent l’Ayurveda.

5. Clous de girofle

Le clou de girofle est originaire des îles Moluques (en Indonésie) et sont les bourgeons floraux aromatiques d’un arbre de la famille des Myrtacées. Cette épice est utilisée par les Chinois depuis l’antiquité à des fins médicinales et culinaires.

Elle possède de puissantes propriétés antiseptiques et analgésiques. Les clous de girofle sont également utilisés pour soulager les problèmes d’indigestion, les gaz et les coliques.

6. Noix de muscade

La muscade est la graine du fruit d’un arbre tropical (un peu semblable à l’abricotier). C’est une épice populaire pour divers plats. La muscade est utilisée depuis des siècles pour stimuler la digestion des aliments lourds.

Les anciens médecins arabes l’utilisaient pour traiter les problèmes lymphatiques et rénaux. Elle peut également traiter les rhumatismes, la diarrhée, ainsi que la congestion thoracique.

7. Gingembre

Le gingembre est une plante médicinale connue et utilisée depuis des temps immémoriaux. Le gingembre est le rhizome aromatique de la plante zingiberoficinale. Sa saveur forte en fait une épice populaire dans de nombreux plats et boissons dans le monde entier.

Longtemps apprécié comme stimulant pour le système immunitaire et le système circulatoire. Le gingembre aide à traiter des affections comme les douleurs musculaires, les maux de tête, les étourdissements et le mal des transports.

8. Fenouil

Les graines de fenouil sont couramment utilisées pour aromatiser de nombreux plats dans le monde entier. Il est particulièrement populaire dans les plats de poisson et de curry et possède de nombreuses propriétés médicinales.

L’épice aide à combattre une foule de maladies digestives et respiratoires. On croit aussi qu’il s’agit d’un anti-inflammatoire et antimicrobien.

9. Poivre noir

Le poivre noir est l’une des épices culinaires les plus utilisées dans le monde. Il aide à soutenir la circulation et le métabolisme. Il possède également des propriétés antibactériennes et antioxydantes.

Basé sur la philosophie ayurvédique. Les épices contribuent à atteindre un état plus calme, à revitaliser et faire le vide mentalement.

C’est pourquoi le thé chai est une antitoxine idéale et un remède aux aggravations causées par le stress quotidien dans la vie moderne. Le poivre noir a aussi la capacité d’augmenter la puissance d’absorption des autres épices avec lesquelles il est utilisé.

Recette de thé chai : comment faire son Chai Tea ?

Il y a beaucoup de variantes des recettes de thé Chai de nos jours, mais voici une recette authentique de thé Chai.

Ingrédients :

  • 4 grains de poivre noir
  • 1 bâton de cannelle
  • 6 gousses de cardamome verte
  • 6 clous de girofle
  • 1 morceau de gingembre de quelques centimètres, tranché et pelé
  • 2 sachets de thé noir ou 1 cuillère à soupe de thé noir en vrac.
  • 3 tasses d’eau
  • 1 tasse de lait entier
  • 2 cuillères à soupe de sucre (ou 1 de miel).

Méthode 1 :

  1. Mettre toutes les épices ensemble dans une casserole et ajoutez quatre tasses et demie d’eau
  2. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant cinq minutes
  3. Retirer la casserole du feu et laisser infuser pendant dix minutes.
  4. Remettre la casserole à ébullition. Ajouter le thé et retirer du feu, laisser infuser pendant trois à cinq minutes.
  5. Filtrer le mélange dans une casserole séparée. Remettre le thé maintenant à feu doux et ajouter le sucre et le lait, puis remuer pendant une minute.
  6. Servir encore chaud.

Méthode 2 :

  1. Mettez tous les ingrédients dans un bouquet garni. Vous pouvez aussi bien utiliser un grand sachet de thé
  2. Placez la casserole avec de l’eau sur feu moyen et mettez les épices dans la casserole.
  3. Laisser bouillir l’eau à feu doux puis laisser mijoter.
  4. Placez les sachets de thé dans le mélange d’épices et laissez mijoter pendant environ cinq minutes.
  5. L’infusion prolongée rendra le thé amer. Filtrer les feuilles de thé et enlever les épices. Incorporer le lait, la vanille et le sucre ou le miel.

Avertissement et effets secondaires du thé Chai

Autant cette grande boisson a de nombreux bienfaits pour la santé, autant elle a aussi son lot d’effets secondaires potentiels.

Teneur en caféine

Oui, le thé noir du Chai Tea contient de la caféine, mais en quelle quantité ? Le café a la plus grande teneur en caféine, suivi par le thé Chai.

Or la caféine est un stimulant qui peut causer de l’anxiété et affecter le sommeil. On trouve plus de caféine dans le thé noir que dans le thé vert. Vous pouvez, cependant, acheter des thés chai sans caféine. Vous pouvez également utiliser le thé vert au lieu du thé noir pour limiter la caféine.

Les femmes enceintes et les mères qui allaitent devraient être prudentes lorsqu’elles consomment ce type de thé. Les nombreuses épices peuvent causer des effets secondaires.

Une consommation élevée de thé chai peut causer une carence en fer dans votre corps. Les nombreux composés présents dans le thé chai empêchent l’absorption du fer dans l’estomac.

Vous ne devez pas boire de thé chai lorsque vous utilisez d’autres médicaments, parce que les composants du thé chai peuvent réagir avec ces médicaments. Il est toujours conseillé de consulter votre médecin pour savoir comment prendre le thé chai lorsque vous prenez d’autres médicaments.

En bref, comme toujours, avec modération !

Conclusion

Faire votre propre thé Chai est d’une part amusant et d’autre part, vous permet de contrôler les ingrédients pour avoir une boisson plus saine. À vous de faire varier les quantités pour changer considérablement la saveur de votre thé Chai.

Avec un peu de pratique, vous trouverez la recette parfaite pour vous !

Thé Chai : 10 bienfaits de cette délicieuse boisson (+ recette)
3.5 (70%) 2 votes

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.