Spiruline bio : une algue santé ?

Spiruline bio : une algue santé ?

30 août 2018

On entend de plus en plus parler de la Spiruline, cette algue qui serait bénéfique pour notre santé. Mais d’où vient-elle ? Et bien, il s’avère que la spiruline existait déjà sur notre planète depuis 3,5 milliards d’années. La consommation de la spiruline ne date pas d’aujourd’hui. Il y a plusieurs siècles antérieurs au nôtre, la spiruline était déjà consommée par certains peuples.

C’est le cas notamment des Aztèques (Mexique) qui la faisaient sécher au soleil avant de la consommer. Qu’en est-il du statut de la spiruline et de sa consommation aujourd’hui ? Cette consommation nous est-elle vraiment bénéfique ? Ce sont autant de questions auxquelles notre article tente de répondre.

La spiruline : complément alimentaire ou aliment ?

Le statut de la spiruline fait encore débat aujourd’hui en raison de la façon dont elle est utilisée. Dans certaines régions du globe, la spiruline est consommée et considérée comme un aliment à part entière. C’est le cas par exemple des populations qui vivent au Nord-Est du Tchad. Dans cette région, la spiruline est récoltée à la surface des mares et ensuite elle est séchée sous le soleil où elle va prendre la forme de galettes qui pourront être consommées seules ou accompagnées d’autres aliments.

En occident, il ne s’agit pas du même son de cloche où la spiruline est plus utilisée comme un compliment alimentaire. D’ailleurs, recommandée par les scientifiques, les astronautes de la NASA l’utilisent comme tel dans le cadre de leurs missions pendant lesquelles ils sont confinés durant de longues périodes.

Après de nombreuses recherches scientifiques qui ont prouvé l’existence de ses nombreux bienfaits pour la santé, l’UNESCO a d’ailleurs tenu à reconnaître son efficacité en la qualifiant d’« aliment idéal et complet ».

Composition de la spiruline

En ce qui concerne la composition de la spiruline, elle va varier selon différents paramètres que sont : les conditions de culture, le type de conditionnement, mais aussi les souches. La spiruline est composée de divers éléments : des vitamines, des protéines, des glucides, des lipides, du fer, des minéraux et des oligo-éléments, des pigments. Les chiffres présentés ci-dessous représentent les valeurs moyennes des composants.

Les vitamines

Dans la spiruline, on retrouve de la vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B7, E et K à hauteur respectivement de :

  • 0,34 à 0,5 mg.
  • 0,3 à 0,46 mg.
  • 1,3 mg.
  • 0,04 à 0,25 mg.
  • 6,4 mg.
  • 0,5 à 1,9 mg.
  • 0,2 mg.

Les vitamines B7, B8 et B9 sont également présentes en très petites quantités, mais suffisamment suffisantes pour apporter un plus au corps humain.

Les protéines

Pour 10 grammes de spiruline, on retrouve environ de 60 à 70 % de protéines.

Les glucides

Quant aux glucides, ils sont présents à hauteur de 15 à 25 %, pour une dizaine de grammes de glucides.

Les lipides

Ils sont eux aussi présents dans la spiruline. Dans 10 grammes de spiruline, on aura 5 à 13 % de lipides. Les acides gras essentiels sont inclus dans cette catégorie.

Le fer

La résistance à la fatigue est accrue grâce au fer et fort heureusement, on en trouve dans la spiruline. 10 grammes de spiruline fourniront au corps humain 5 à 18 mg de fer.

Les pigments

Les trois principaux pigments qu’on retrouve dans la spiruline sont : la chlorophylle, la phycocyanine et les caroténoïdes. Pour 10 grammes de spiruline, on aura respectivement :

  • 115 mg.
  • de 1500 à 2000 mg.
  • 37 mg.

Production de la spiruline bio

Il existe divers systèmes de production.

spiruline unesco

Les différents systèmes de production

Quand on parle de la production de spiruline, on rencontre différentes manières de procéder. On va distinguer la production de dame nature et celle des hommes. Dans le premier cas, la spiruline est naturellement produite dans les Grands Lacs. Les gens vont donc la recueillir avant de la sécher et de la vendre ou de la consommer.

Dans le second cas, des installations permettent aux hommes de créer des conditions favorables à la culture de micro algue. Les producteurs asiatiques préfèrent opter pour des installations qui leur permettent de produire la spiruline de façon industrielle, tandis que l’école française opte pour une production artisanale.

L’avantage de ces installations est que grâce à un système de filtration, les producteurs arrivent à bien mieux contrôler la qualité de l’eau dans leurs bassins de culture. Cela permet aussi de réduire les risques naturels de contamination bactérienne (qui sont difficilement contrôlable lorsque dame nature se charge de la production de spiruline en eau douce). La spiruline ainsi récoltée peut être transformée sous diverses formes.

L’alliance entre Cargill et Algae Natural Food

C’est dans la zone portuaire de la ville de Strasbourg que cette alliance va s’illustrer à travers la production de micro algue. Spécialisée dans la production de malt, Cargill accepte cette union, car ce qui découle de sa production de malt (chaleur, dioxyde de carbone) peut aussi servir à la culture de micro algue.

Dirigée par Francis Kurz, Algae Natural Food est une jeune entreprise. Cette alliance va lui permettre de bénéficier des intrants, mais aussi du support technique fourni par Cargill. L’ambition affichée est d’arriver à produire plusieurs dizaines de tonnes de spirulines sous diverses formes. En plus de ça, cette production de spiruline va se faire selon des techniques écologiques qui vont être positives pour l’environnement.

Comment consommer la spiruline ?

acheter de la spiruline

Coup de Cœur : Spiruline Natura Force

  • fabrication artisanale, 100% naturelle
  • algues cultivées de manière biologique
  • spiruline issue des lacs d’altitude du Tibet, entourés de montagnes
  • très fort taux de protéines et de phycocyanines
  • excellent rapport qualité/prix

Voir sur le site Partenaire

La spiruline existe sous quatre différentes formes :

  • En poudre.
  • En gélules.
  • En paillettes.
  • En comprimés.

À cause de ses effets stimulants, le mieux est de le consommer le matin ou dans l’après-midi. Associer des jus de fruits à la spiruline est la méthode de consommation la plus en vogue. Dans le cas de la spiruline en paillettes, la consommation peut se faire avec différents types d’aliments : salades, yaourts, soupes, omelettes, pâtes, etc.

Lorsqu’elle est en poudre, la spiruline peut être saupoudrée dans n’importe quel plat, mais après la cuisson.

Le surdosage doit être évité alors le mieux est de ne pas consommer une quantité de spirulines supérieure à 5 grammes par jour.

Spiruline : avis

Les avis sur la spiruline sont multiples.

Bienfaits de la spiruline

Les bienfaits de la spiruline sur l’organisme sont nombreux pour l’organisme :

  • Ralentissement du vieillissement de la peau.
  • Lutte contre la fatigue.
  • Régulation de l’insuline.
  • Aide à perdre du poids (en procurant un sentiment de satiété qui réduit le grignotage).
  • Augmentation de l’énergie.
  • Régénération rapide des cellules.
  • Purification de l’organisme.
  • Le système immunitaire est boosté.
  • Amélioration de l’endurance.
  • Élimination des carences alimentaires.
  • Amélioration des muscles et de la qualité du sang.

> Lire aussi : les 7 bienfaits de la spiruline

Contre-indications

Cependant, toute chose a des avantages et des inconvénients. Dans le cas de la spiruline, une consommation excessive est à proscrire, car elle peut entrainer des effets indésirables tels que nausées, maux de tête, troubles digestifs… En plus, à cause de sa forte teneur en fer, une surconsommation peut être problématique pour les personnes souffrant d’hémacromatose. Les personnes souffrant d’insuffisances rénales doivent aussi faire attention à la consommation de spiruline, car les nombreuses protéines qui y sont présentes peuvent fatiguer les reins plus rapidement.

Et pour finir, lorsque la femme est enceinte ou allaitante, elle ne devrait en aucun cas consommer de la spiruline.

Spiruline bio : une algue santé ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.