Sarrouel : pourquoi le « Buddha Pants » est l’ultime compagnon de voyage/ méditation/ yoga ?

Sarrouel : pourquoi le « Buddha Pants » est l’ultime compagnon de voyage/ méditation/ yoga ?

14 août 2018

Ce ne sont pas les yogis qui me lisent qui me contrediront, nous aimons nos leggings de yoga, ou yoga pants. Et même les journées où nous ne pratiquons pas, il n’est pas rare de les enfiler pour flâner ou aller faire quelques courses, pas vrai ?

Mais soyons réalistes, ce ne sont pas toujours les vêtements actifs les plus fonctionnels au monde …..

Parfois, on aimerait bien avoir un peu plus de confort que des pantalons de yoga moulants et collants. Certes, ils sont confortables, mais surtout quand on ne fait rien, imaginez-vous allez danser toute la nuit avec, ou les porter par forte chaleur…sans compter que parfois, nous avons besoin de poches !

Et c’est ainsi que Dieu inventa les Sarrouel ! « Quoi, ces machins amples ringards juste bons pour les hippies ?! »

apprendre à méditer

RECEVEZ VOTRE GUIDE DE MÉDITATION GRATUIT et faites comme Charlie, retrouvez-vous !

Ça, c’était avant, les gammes de produits ont fait beaucoup de progrès en la matière, si bien que le sarouel est plus que jamais à la mode ET confortable, deux raisons de l’essayer si vous n’êtes pas convaincu(e)s.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, le sarouel est pantalon ample, que l’on trouve parfois sous l’appellation de « pantalon de harem », dont les caractéristiques uniques ont su convaincre des milliers de yogis à travers le monde.

L’histoire des sarouels.

Les pantalons de harem (sarouels) modernes sont associés à une vie et une culture décontractée, avec un ajustement confortable et un sens libérateur d’un style débridé. Ils sont si profondément ancrés dans la mode occidentale, qu’il est facile d’oublier qu’ils existent en fait depuis des siècles, et ce dans plusieurs endroits différents à travers le monde. Le nom lui-même donne un indice sur leurs origines…

Voici un bref voyage à travers le temps, depuis les déserts d’Afrique jusqu’aux villes de la mode du 21e siècle !

Un pantalon vraiment persan ?

Les origines exactes du pantalon harem au style « baggy » que nous connaissons et aimons sont inconnues. On pense cependant qu’ils ont d’abord été portés par les hommes persans, il y a près de 2 000 ans. D’autres pensent en revanche que les premiers sarouels se sont développés plus tard ; au Moyen-Orient, en Afrique du Nord ou en Turquie.  Certains affirment qu’ils proviennent de la tunique en forme de robe appelée Dhoti, portée comme un vêtement traditionnel pour hommes dans le monde oriental. Le dhoti aussi connu sous le nom de pancha, mardani ou veshti est un vêtement traditionnel masculin porté en Inde, au Pakistan, au Bangladesh et au Népal. Il s’agit d’un morceau rectangulaire de tissu non cousu, généralement d’environ 4,5 mètres de long, enroulé autour de la taille et des jambes et noué à la taille, ressemblant à une jupe longue.

Cela expliquerait en partie le nom. Le terme  » harem  » est défini comme un « lieu sacré pour les membres féminins de la famille » dans la culture arabe. Ces derniers étaient généralement composés d’épouses et de concubines, et les hommes n’avaient pas le droit d’entrer. Les illustrations du 19e siècle montraient des femmes d’Afrique du Nord provenant de harems portant de grands pantalons en forme de tulipe. Les pantalons étaient portés par des femmes de différentes tribus du Moyen-Orient pour représenter la modestie et l’innocence . Cela peut être vu à travers le style et le design du pantalon : ils sont lâches autour des hanches et des jambes, diminuant toute trace d’une silhouette féminine.

Les origines asiatiques du sarouel.

Il n’y avait pas que les Africains, les Turcs ou les gens du Moyen-Orient qui portaient des pantalons de harem. Tout porte à croire qu’un style de pantalon similaire était également porté en Asie du Sud-Est, en particulier chez les Hmong de Chine, du Vietnam, du Laos et de Thaïlande. Cependant, il y avait des différences marquées dans le style.Les pantalons de harem Hmong étaient souvent plus larges et plus bas au niveau de l’entrejambe.

Mode armée Française

Au XIXe siècle, les recrues militaires françaises servant en Afrique du Nord observaient les habitants de la région arborer des pantalons de harem confortables. Les soldats ont de suite vu les avantages de porter des vêtements amples et aérés dans le désert chaud, et ont rapidement incorporé ce style à leur uniforme. On soupçonne que c’est ainsi que les sarouels ont été introduits pour la première fois en Europe.

Les suffragettes (militantes de la Women’s Social and Political Union) étaient célèbres pour leurs corsets et leurs jupes constrictives, et ont été les premières femmes européennes à embrasser le style du sarouel, ce qui a entraîné une protestation prévisible de leurs homologues conservateurs. En Amérique, Amelia Bloomer s’est donné pour mission personnelle de convaincre les autres femmes que les pantalons de harem étaient plus confortables que les robes restrictives !

Ce n’est que dans les années 1920 en France, sous la houlette du créateur Paul Poiret que ces pantalons emblématiques ont commencé à attirer l’attention. Sa combinaison de pantalon de harem exotique, combinée avec des coiffures et des kaftans d’inspiration arabe, allait à l’encontre de la croyance populaire selon laquelle les femmes devraient s’en tenir aux jupes (il a d’ailleurs été critiqué pour ses créations jugées « inappropriées »).

Cap vers l’ère moderne

sarouel hommeLes styles hippies fluides des années 1960 et 1970 ont sans doute été inspirés par les créations iconiques de Poiret. Cependant, ce n’est que dans les années 1980 que les sarouels ont finalement reçu la reconnaissance qu’ils méritaient. La sortie la plus célèbre des humbles pantalons de harem a été celle du rappeur MC Hammer, dont le pantalon rouge foncé et brillant est entré dans l’histoire comme l’une des tenues musicales les plus mémorables.

De nos jours, les pantalons de harem sont devenus les préférés des milieux de la mode, avec des célébrités telles que Rhianna, Heidi Klum et Jennifer Lopez qui les portent.

Les sarouels modernes pour hommes comme pour femmes présentent souvent des imprimés audacieux, d’inspiration asiatique ou africaine en hommage à leurs origines. Les motifs asymétriques à pompons renvoient aux styles nord-africains et les entrejambes exceptionnellement bas rappellent beaucoup la prise de vue Hmong sur le pantalon harem.

Ils peuvent être portés dans une variété de situations : des festivals aux journées plage en passant par une soirée avec des amis ou un cours de sport.

Pourquoi les pratiquants de Yoga l’aiment tant ?

D’abord, comme je vous l’ai dit, ils sont terriblement à la mode ! Les hommes et les femmes adorent ce style unisexe confortable et très fonctionnel. Fabriqué en 100% coton, le « pantalon Buddha » est respirant, bouge avec vous et est super doux au toucher. Les sarouels ont aussi des poches profondes qui peuvent contenir téléphones, clés et effets personnels.

sarrouel pas cherJ’insiste vraiment sur les poches qui sont le point culminant fonctionnel dont les yogis raffolent !

Car magie du spectacle, et à l’instar des K-Way jadis, ces pantalons se replient dans leur propre poche, créant ainsi un sac minuscule qui est facile à emballer, idéal pour le voyage, et aussi polyvalent.

Une fois emballé, le sac lui-même peut être utilisé comme oreiller lors de voyages en voiture, allongé sur la plage, ou même comme accessoire dans votre pratique de yoga !

Le concept est juste terrible, et le sarouel est de facto un indispensable de tout voyageur !

Je résume, on est face à un pantalon qui est :

  • Parfait pour l’été : au fur et à mesure que les températures grimpent et que les voyages montrent le bout de leur nez, trouvez confort, aisance et style dans le « pantalon Buddha ». Parfait pour les temps chauds parce doux, respirant et fait de coton biologique, il n’y a guère mieux pour rester au frais. Il se portera idéalement avec un crop top ou par-dessus un bikini.
  • Sans aucun doute votre futur meilleur compagnon de voyage : le sarouel est LE pantalon rêvé du vagabond : fluide, cool et élégant. Vous pouvez passer du tapis de yoga à une soirée dans ce pantalon. Bien qu’ils soient facilement lavables, les motifs textiles complexes cachent la poussière et la saleté. Asseyez-vous de longues heures dans l’avion dans le confort de ce pantalon. En utilisant la poche de rangement, vous pouvez plier le sarouel pour en faire un oreiller pour les longs trajets !
  • Une valeur sûre pour les festivals : idéal pour bouger lors des festivités d’été, les voyages/retraites de yoga et les concerts. Jumelez-les avec des hauts de yoga, des soutiens-gorge, des brassières, des maillots de bain, des sandales et des baskets et c’est parti pour la nuit de folie ! Vous pouvez les porter haut à la taille ou bas sur les hanches.
  • Un idéal pour les séances de yoga/ méditation/ danse en tout genre : ces pantalons sont conçus pour le confort et pour être fonctionnel une fois sur le tapis de yoga (mais aussi sur le coussin de méditation ou dans un cours de Zumba). Trouvez l’aisance et concentrez-vous sur vos asanas : ce pantalon reste en place et bouge avec vous, vous donnant de l’espace pour vous exprimer.

Comment porter votre sarouel ?

Habituellement considérés comme des vêtements pour flâner, les pantalons harem sont maintenant portés par de nombreuses stars et certaines des célébrités les plus cool du monde entier. Avec une silhouette ample au niveau des hanches, du haut des cuisses et des mollets, ces pantalons sont dotés de nombreux avantages vestimentaires :

  • ils vont avec presque tout ce qui se trouve dans la garde-robe.
  • on peut les porter bas aux hanches, à la taille ou même plus haut.
  • la plupart sont conçus avec un cordon de serrage ou une taille élastiquée, ce qui permet beaucoup de liberté de mouvement.
  • la plupart des pantalons harem sont unisexes et sont parfaits pour les tenues de couple, donc une garde-robe flexible !
  • ils s’adaptent à la plupart des formes corporelles.

sarouel pas cher

Coup de Cœur : Sarrouels de chez Buddha Pants

Comment résister au confort 100% coton des modèles de chez Buddha Pants ? Avec plus d’une trentaine de choix, il y en a pour tous les goûts !

Tous les modèles se plient dans la poche gauche des pantalons, ce qui les rend idéaux pour le transport. Léger, stylé et robuste, Buddha Pants est LE choix de la qualité, du moins, c’est le mien.

-10% avec le code « BUDDHA10 »

Acheter sur le site Partenaire

Sarrouel : pourquoi le « Buddha Pants » est l’ultime compagnon de voyage/ méditation/ yoga ?
5 (100%) 1 vote

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.