Rhodolia ou rhodiole, votre nouvel allié contre le stress ?

Rhodolia ou rhodiole, votre nouvel allié contre le stress ?

27 octobre 2018

rhodiola et perte de poidsQuand la Guerre Froide a officiellement pris fin, il y a maintenant presque une trentaine d’années, le monde occidental a commencé à prendre connaissance des secrets que la Russie nous avait cachés pendant de nombreuses années. Mis à part les politiques gouvernementales, les informations sur l’armement et l’exploration de l’espace, je pense que l’une des découvertes les plus importantes fût celle d’une plante connue sous le nom de Rhodolia Rosea.

Rhodolia Rosea, connue également comme “racine arctique” ou “racine dorée”, est un adaptogène, ce qui signifie qu’elle a la capacité d’accroître la résistance naturelle du corps au stress physique et émotionnel, à la fatigue, à la dépression et à la maladie. Plus puissante que le Ginseng Sibérien, elle pousse à l’état sauvage dans les régions arctiques de la Sibérie. Les autochtones buvant du thé à base de rhodiole vivaient généralement jusqu’à plus de cent ans. Elle faisait l’objet d’un trafic clandestin à travers la frontière Russe jusqu’en Chine et était utilisée par les Empereurs Chinois à la recherche de longévité et d’immortalité.

Il est intéressant de noter que le gouvernement Russe était tout à fait disposé à partager des informations sur le ginseng de Sibérie avec le reste du monde, qui fait par ailleurs l’objet de nombreuses études scientifiques. Cependant, à l’abri des regards, cachés derrière le rideau de fer, ils étudiaient en même temps la Rhodolia Rosea et découvraient que ses vertus étaient bien plus puissantes. Durant la Guerre Froide, la rhodiole était utilisée de manière secrète par les officiers de l’armée Russe, les athlètes Olympiques, les principaux dirigeants politiques, les professionnels de la finance internationale, les Maîtres de jeux d’échecs et les chercheurs eux-mêmes.

La Rhadiola, une plante adaptogène

Les plantes adaptogènes semblent capable d’induire dans un organisme un état de résistance augmentée permettant de contrebalancer les signaux de stress et de s’adapter à un effort exceptionnel

Les adaptogènes, tels que nommés dans le langage botanique, sont des herbes qui ont un effet normalisant. Elles sont réparatrices et non curatives et sont déclarées comme n’opposant aucun danger et n’activent aucun effet secondaire. On dit qu’il s’agit de la réponse que la nature apporte au stress, qui est impliqué dans une certaine mesure dans un grand nombre de maladies, blessures, handicaps et décès, mais qui induit également d’autres affections comme le cancer, des maladies cardiovasculaires, des AVC, l’hypertension ou le diabète.

Quand on utilise des adaptogènes, l’organisme devient “pré-adapté” et est donc capable de réagir de manière appropriée en cas de stress. Pour être adaptogène, un composé végétal doit répondre à trois critères spécifiques :

  1. l’adaptogène produit une réponse non spécifique au stress dans un organisme, comme par exemple une résistance accrue à de multiples agents stressants, notamment physiques ou psychosomatiques, chimiques ou biologiques (contrairement aux échinacées, qui produisent un effet spécifique sur le système immunitaire).
  2. l’adaptogène a une influence normalisante sur la physiologie indépendamment des changements de normes physiologiques causées par le facteur stress. En d’autres termes, il aide à ramener la fonction cellulaire à la normale, quelle que soit la source du stress induit.
  3. l’adaptogène est incapable d’influencer les fonctions normales du corps plus que de besoin. Le corps utilisera ce qu’il lui faut et le surplus sera simplement gaspillé et non nuisible. En d’autres termes, l’overdose est très peu probable.

Les bienfaits de la Rhodiola

Les effets physiologiques médiés par la Rhodiola Rosea sont nombreux et importants :

  • elle prévient les brûlures de cortisol et de l’adrénaline sur le cœur en réduisant leur libération par les glandes surrénales en période de stress.
  • elle empêche l’augmentation du cholestérol et des triglycérides produits par le stress.
  • elle améliore les performances sportives en augmentant le rapport muscle/graisse, l’hémoglobine et les érythrocytes dans le sang, la capacité à augmenter la masse corporelle, l’ATP (énergie) et le phosphate de créatine et enfin elle mobilise les réserves d’acides gras au cours d’efforts prolongés.
  • elle aide à éliminer la dépression, les troubles obsessionnels-compulsifs (TOCs), les troubles affectifs saisonniers et l’insomnie en améliorant le transport de la sérotonine, le tryptophane et l’hydroxytryptophane dans le cerveau en inhibant deux enzymes qui métabolisent la sérotonine, le catécholméthyltransférase ainsi que l’oxydase de monoamine.
  • elle possède de puissantes propriétés antioxydantes qui aident à prévenir les maladies associées au vieillissement et à limiter les dommages des radicaux libres, associés aux mutations cellulaires ou au cancer.
  • elle améliore la capacité de notre système immunitaire à lutter contre le cancer en inhibant les substances chimiques du stress que sont l’adrénaline et la noradrénaline (ces catécholamines suppriment les cellules assassines de notre corps, qui tuent les cellules cancéreuses) et en inhibant le cortisol (qui lui-même inhibe d’autres substances chimiques importantes dans le système de défense de notre organisme : l’interleukine et l’interféron).

Autres détails et posologie

Il y a environ 20 espèces différentes de Rhodiola utilisées en Asie à des fins médicinales.

Certains ingrédients actifs sont communs à toutes les espèces de Rhodiola, telles que le tyrosol et le rhodioloside (salidroside). Des constituants importants tels que ce dernier ainsi que la rhodioline, le colophane, la rosavine et la rosiridine sont propres à la Rhodiola Rosea et sont essentiels pour leurs propriétés adaptogènes.

Comme il y a de nombreux produits présents sur le marché qui peuvent porter à confusion, le meilleur complément à utiliser serait celui qui a été normalisé pour contenir des quantités spécifiques de ces composants. Une dose thérapeutique pour un usage chronique pourrait varier entre 3,5mg et 6,5mg de rosavine par jour. Le triple de cette dose pourrait être utilisé pour un usage unique, comme pour un examen ou une compétition sportive. Les effets secondaires sont pratiquement inexistants, sauf à des doses extrêmement élevées.

En raison de manque de recul, il convient d’en éviter la prise pendant la grossesse ou l’allaitement.

Comment prendre la Rhodolia : les bénéfices qu’elle m’a apporté et quelques idées

acheter rhodiola bio

Coup de : Rhodiola Rosea Bio de Natura Force

  • 120 gélules de 362 mg
  • Antistress, stimulant et adaptogène
  • Redonne force et énergie
  • Optimise les capacités cognitives
  • Améliore les performances sportives et l’endurance

Acheter

La Rhodolia peut facilement être prise sous forme de gellules. Comme dit précédemment, il s’agit d’un adaptogène. Mon expérience personnelle m’a montré qu’elle était particulièrement utile quand je devais affronter des changements. Par exemple lors d’un déménagement, quand on change de saison ou au moment du passage de l’adolescence à l’âge adulte. Mes fonctions cognitives se sont améliorées et j’ai longtemps été fatiguée mais la Rhodolia m’a beaucoup aidée.

Pour de meilleurs résultats, la Rhodolia peut être combinée sous forme de teinture ou de poudre ou associée à d’autres plantes comme la bourrache ou la valériane. Cependant, je me suis rendue compte que la posologie et la combinaison d’herbes dépend de beaucoup de facteurs comme l’âge, l’état de santé, le poids, les médicaments que vous prenez sur ordonnance, etc. Tout herboriste digne de ce nom saura créer une posologie sur mesure en fonction de vos besoins (et vous pourrez économiser beaucoup d’argent et de temps en essais et erreurs…)

Une des meilleures façons, à mon humble avis, de préparer la Rhodiola, est de la prendre sous forme de thé. Certes la Rhodiola peut être prise sous forme de gellules comme supplément alimentaire, mais les méthodes traditionnelles ont souvent incorporé la plante dans des thés, teintures et toniques.

Comment préparer son thé à la Rhodiole

Rhodiola Rhizome (Rhodiola L. - Rhodiola Rosea)...
  • 100% produit naturel sans additifs
  • Haute Qualité - Health Embassy
  • 100g valeur net du produit
  1. Le thé de Rhodiola peut être préparé à la maison avec peu d’ingrédients : commencez par hacher finement 5g de Rhodiola.
  2. Placez ce que vous avez haché dans un récipient et versez 230ml d’eau bouillante dessus.
  3. Laissez infuser pendant 4 heures et filtrez.

Le thé de Rhodiola peut avoir un goût médicamenteux fort ou potentiellement désagréable. Vous pouvez le diluer dans du jus de fruits, de l’eau gazeuse ou d’autres tisanes. Pour ceux qui préfèrent une méthode de préparation de thé demandant moins de temps, de nombreux thés contenant de la Rhodiola comme ingrédient principal sont disponibles dans les commerces.

Pour obtenir une teinture pouvant être absorbée seule ou avec un ajout d’autres boissons, déposez 30g de Rhodiola Rosea dans un moulin à café et moulinez jusqu’à obtenir une texture fine. Ajoutez 150ml de vodka pure (sans aromates ni additifs), agitez bien et laissez infuser pendant 3 à 5 jours à température ambiante. Séparez et filtrez l’extrait. La posologie recommandée pour la teinture de Rhodiola est de 1/2 cuillère à café 3 fois par jour pendant 10 à 20 jours.

Cette teinture est de nature similaire à une tonique de Rhodiola appelée Nastojka. Il s’agit d’une recette Ukrainienne combinant à parts égales de la Rhodiola fraiche et de la vodka à 80 degrés pour créer une boisson adaptogène qui soulage le stress, stimule l’énergie mentale et physique, l’endurance et les performances sexuelles.

En somme, la Rhodiola est un excellent allié et je vous conseille vivement d’en faire usage !

Rhodolia ou rhodiole, votre nouvel allié contre le stress ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.