Kimchi, bienfaits et recette facile pour faire le vôtre à la maison !

Kimchi, bienfaits et recette facile pour faire le vôtre à la maison !

19 février 2019

Le kimchi est un plat traditionnel coréen composé principalement de légumes fermentés et de piments.

En fait c’est un peu plus que ça pour un coréen, c’est un peu l’équivalent des cornichons chez nous, c’est le condiment essentiel à tout frigo !

Tout repas là-bas est servi avec du Kimchi.

Au niveau du goût, c’est entre l’épicé et le surette, et c’est délicieux !

La plupart des recettes sont à base de chou et on y retrouve des ingrédients comme du sucre, du sel, du gingembre, des oignons, des poivrons rouges, de l’ail et du radis.

On trouve également bien des alternatives en ligne avec d’autres légumes.

À vous d’expérimenter et de trouver votre saveur de kimchi préférée (et de me l’indiquer dans les commentaires) !

Quels sont les bienfaits santé du Kimchi ?

Révolution fermentation
  • David Cote, Sebastien Bureau
  • Éditeur: de l'Homme
  • Broché: 192 pages

kimchi bienfaitsNotre santé commence dans notre intestin et une flore intestinale saine éviterait bien des tracas à bon nombre d’entre nous. De nombreuses études montrent un lien étroit entre notre flore intestinale et des maladies telles que les maladies auto-immunes, les troubles digestifs, les carences nutritionnelles, les maladies cardiaques, le diabète et bien plus encore.

Le kimchi est préparé par fermentation, ce qui est une bonne chose, bien que cela puisse sembler un peu dégoûtant de prime abord.

La consommation d’aliments fermentés (tels que le tempeh, la choucroute ou encore le kefir et le kombucha) est excellente pour la flore intestinale et augmente le nombre de bactéries bénéfiques, ce qui entraîne les principaux bienfaits santé suivants :

  • amélioration de « la selle »
  • meilleure digestion des aliments
  • globalement bon pour le système immunitaire

Idéal pour les personnes qui suivent un régime et essaient de perdre du poids, le kimchi est faible en calories en plus d’être très riche en nutriments essentiels et en fibres.

En termes de vitamines, on y retrouve les vitamines A, B1, B2, B12, et C, sans même parler du panel d’antioxydants et de probiotiques qui sont également bien présents.

Selon les ingrédients que vous allez y inclure, vous allez pouvoir bénéficier d’un mélange d’éléments nutritifs à base d’acides aminés essentiels, de sélénium, de calcium, de fer, de flavonoïdes, de caroténoïdes, de capsaïcine voire de chlorophylle.

Bref…c’est plutôt complet !

Le Kimchi est considéré comme l’une des recettes les plus saines du monde (en plus d’être une des plus délicieuses), cela vient en partie de ses ingrédients uniques :

  • l’ail, qui apporte son lot de sélénium et d’allicine en le consommant. Ces substances peuvent vous aider à maintenir votre taux de cholestérol à un niveau sécuritaire et à maintenir vos parois artérielles exemptes d’accumulation de plaque.
  • le piment qui contient de la capsaïcine. La capsaïcine est un allié pour les personnes qui veulent perdre du poids. Cette substance chimique est connue pour aider le métabolisme et à la consommation de l’énergie excédentaire stockée dans le corps.

Recette de Kimchi : comment faire le sien à la maison ?

Faire son propre Kimchi est une excellente manière de réaliser des économies (il peut être assez cher en épicerie et assez difficile à se procurer) en plus d’avoir un total contrôle sur les ingrédients (pour des version allégées par exemple) et sur le curseur « épicé ». Le « véritable » kimchi coréen met bien souvent le feu à la bouche !

Ce dont vous allez avoir besoin

Côté ingrédients, il y a une certaine base à « respecter » mais le reste est très flexible, on y retrouve, pour un bocal d’un litre :

  • 1 gros chou nappa (aussi appelé Pe-tsaï ou Chou Chinois)
  • 90g de sel marin
  • 1 carotte râpée
  • 1 botte de cébettes (ou 1 oignon ou 1 poireau ou quelques échalotes)
  • 3 à 5 gousses d’ail (selon les goûts)
  • 2 c. à soupe de gingembre frais râpé (au gout)
  • 1 c. à soupe de sucre (facultatif)
  • 1 à 3 c. à café de poudre de poudre de piment rouge coréen
  • 1 radis Daikon (gros radis blanc japonnais, facultatif)

Certaines personnes y ajoutent du radis (rose, blanc ou noir), mais aussi des pommes. En règle générale, vous pouvez y ajouter les crudités rappées qui vous plaisent, personnellement j’aime y mettre du chou rouge.

Étapes de réalisation :

  1. Coupez le chou grossièrement et le mettre dans un grand saladier avec les autres légumes de votre choix (radis en julienne, oignons hachés, carottes râpées, etc.)
  2. Mélangez le sel dans 1 litre d’eau (le sel doit être complètement dissout), c’est ce qu’on appelle faire la saumure, mélange qui va ramollir les légumes (sans pour autant trop les saler)
  3. Recouvrez ainsi vos légumes avec votre saumure, puis laissez reposer une nuit avant d’égoutter
  4. Pendant ce temps, préparez votre mélange d’épices. Râpez ainsi le gingembre, émincez l’ail et les oignons, ajoutez la poudre de piment, etc.
  5. Mettez cette préparation dans le saladier avec vos légumes égouttés puis mélangez avec les mains (propres hein!)
  6. Transférez votre kimchi dans des pots en verre (bien hermétiques pour ne pas laisser passer d’odeurs lors de la fermentation) en tassant bien jusqu’à ce que la pâte ou le liquide recouvre les légumes. Remplissez le bocal presque jusqu’en haut, en laissant un peu de vide pour l’expansion. Fermez le couvercle.
  7. Laissez fermenter les pots environ 4 jours en dévissant le couvercle chaque jour pour évacuer un peu de pression
  8. Conservez au réfrigérateur.

Vous pouvez manger votre Kimchi maison seul ou accompagné de riz, tofu ou autres préparations (certains en mettent dans leur hot dog par exemple)

Kimchi, bienfaits et recette facile pour faire le vôtre à la maison !
5 (100%) 1 vote[s]

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.