Huile essentielle contre la mycose de l’ongle du pied : quelle est la meilleure ?

Huile essentielle contre la mycose de l’ongle du pied : quelle est la meilleure ?

11 mai 2018

Si vous faites partie des 5% de la population générale qui souffrent des symptômes ennuyeux et disgracieux (parfois douloureux) de la mycose des ongles de pieds, vous savez sans doute que la plupart des traitements courants peuvent s’avérer inefficaces, coûteux et malheureusement très longs. Bien que la plupart des champignons soient bénins et ne nécessitent pas réellement de traitement, certaines affections peuvent être plus graves, chroniques, contagieuses et comportent des facteurs de risque potentiels qu’il faut surveiller de près.

Les traitements courants pour combattre ce champignon incluent les médicaments antifongiques oraux ou topiques, comme la terbinafine ou le fluconazole, ainsi que les classiques vernis ou encore, cas plus rare, l’ablation chirurgicale des ongles dans les cas les plus graves.

Ces traitements peuvent causer de nombreux effets secondaires, y compris des réactions allergiques, une prise de poids, des dommages au foie, des problèmes cardiaques, des troubles gastro-intestinaux et des troubles respiratoires, pour n’en nommer que quelques-uns.

Si vous préférez traiter votre infection fongique d’une manière plus naturelle, la phytothérapie offre de nombreux remèdes alternatifs, y compris l’utilisation des huiles essentielles.

Avertissement : Les éléments de cet article sont basés sur les recherches, tendances, opinions et avis d’experts les plus récents. Les informations ci-dessous ne visent en aucun cas à remplacer les recommandations fournies par un professionnel de la santé agréé. Consultez toujours votre médecin ou votre podologue au préalable avant d’envisager un autotraitement.

Qui est ce champignon disgracieux qui vous cause tant de soucis ?

Apprenons tout d’abord à reconnaître l’ennemi ! L’onychomycose, ou tinea unguium, plus communément connue sous le nom de mycose des ongles, est un champignon qui envahit et infecte l’ongle sur lequel il se développe en dévorant la kératine, provoquant décoloration, épaississement et fragilité dans les cas bénins, voir durcissement et douleur dans les cas plus graves.

Il peut se manifester par une tache jaune ou blanche sous le bord de l’ongle et se décolore plus fortement à mesure que le champignon se dissémine. Le champignon affecte rarement plusieurs ongles (bien que cela soit possible). Malheureusement, même s’il est correctement traité, l’onychomycose peut réapparaître.

Cette affection est considérée comme contagieuse dans la plupart des cas.

Quand se faire soigner ?

Si l’infection est devenue douloureuse, qu’elle ne disparaît pas ou si vous présentez l’un des facteurs de risque suivants, vous devriez chercher un traitement le plus tôt possible :

  • vous êtes diabétique
  • vous avez des problèmes de circulation sanguine
  • Vous souffrez de Psoriasis ou autres affections cutanées

Les cas les plus graves peuvent causer des dommages permanents à l’ongle ou à l’orteil se propager à d’autres régions du corps. Il est donc préférable de traiter l’infection fongique au plus tôt.

Quels sont les symptômes et les causes ?

Au niveau des symptômes on peut citer :

  • un ongle cassant
  • un ongle décoloré, généralement jaune ou avec des taches blanches, surtout sur la pointe
  • un ongle épais ou durci qui devient difficile à couper ou à limer
  • une possible douleur/inflammation des orteils
  • la présence d’une odeur légèrement désagréable
  • un décollement de l’ongle (onycholyse)

Quelles sont les causes ?

La mycose est la plupart du temps causée par un dermatophyte (champignon parasitaire qui absorbe la kératine) mais peut également être déclenchée par l’humidité, environnement idéal pour la prolifération de champignons microscopiques. Les endroits publics comme les douches ou la piscine sont donc des terrains de propagation idéaux !

Idem, on doit prêter attention aux chaussures trop étroites qui ne respirent pas, surtout pour les chaussures de sport qui peuvent vite devenir moites avec la sueur. Par conséquent, il est important de garder les pieds aussi secs que possible, de porter des matériaux respirants et d’éviter les germes en nettoyant régulièrement la zone des pieds.

Comme les champignons peuvent facilement pénétrer la peau, il est important de traiter rapidement les plaies ouvertes ou les coupures et de les recouvrir d’un pansement protecteur. Les orteils sont particulièrement vulnérables aux champignons, parce qu’ils souffrent d’une moins bonne circulation sanguine du fait de leur extrémité, ce qui empêche votre système immunitaire d’identifier et de cibler l’infection avant qu’elle ne se propage.

Les meilleures huiles essentielles pour les champignons d’orteil

Passons aux choses sérieuses, comment déloger ces champignons de vos pieds avec la puissance naturelle des huiles essentielles !

1. Huile essentielle de cannelle


Cette huile aromatique contient une forte concentration d’eugénol, un composant chimique antifongique avec d’excellentes capacités à éliminer les champignons dermatophytes, tels que le pied d’athlète, le Candida et la mycose d’ongle.

L’huile de cannelle est un excellent choix pour prévenir la propagation et la croissance des champignons, grâce à ses agents antimicrobiens et antifongiques. Pour maximiser vos chances de guérison, mélangez l’huile de cannelle à l’huile de clou de girofle, qui est une autre huile essentielle à forte concentration en Eugénol. Assurez-vous de vous procurer des huiles pures pour une cure plus efficace. Vous pouvez appliquer une concentration de 2% d’huile diluée directement sur le pied affecté.

2. Huile essentielle de citron

Promo
Naissance Huile Essentielle de Citron (Distillée)...
  • Revigorante et Rafraîchissante
  • Aide à lutter contre l'acné, les peaux grasses, les cors, l'arthrite, la mauvaise circulation du sang, la cellulite, le rhume et la grippe
  • Peut provoquer une photosensibilité temporaire et peut irriter la peau en cas d'abus

Cet agrume contient des composants antiseptiques et antifongiques qui peuvent aider à prévenir la croissance du champignon. Le citron est une option économique et très facile à se procurer. Certains remèdes de grands-mères impliquent d’ailleurs d’appliquer du jus de citron fraîchement pressé sur l’ongle, de le faire tremper pendant au moins trente minutes, puis de rincer à l’eau tiède.

3. Huile essentielle d’origan

Ressources Naturelles - Huile essentielle Origan...
  • Huile essentielle Origan compact bio. 100 % de Origanum compactum bio. Organe distillé : parties aériennes. Allergènes : linalol, limonène....

Cette huile essentielle puissante est reconnue pour ses propriétés antifongiques et antimicrobiennes, au même titre que les deux précédentes. Cette plante ancienne est utilisée depuis des milliers d’années pour traiter de nombreuses maladies, y compris :

  • les infections bactériennes
  • la congestion des sinus
  • les parasites
  • les infections de la peau
  • les champignons indésirables.

L’huile extraite de l’origan grec ou méditerranéen contient une grande quantité de thymol, qui s’est avérée être une alternative efficace aux antifongiques toxiques dans le traitement des champignons nocifs tels que Candida, le pied d’athlète ou les mycoses des ongles.

Comme l’origan est facile à cultiver, vous pouvez fabriquer votre propre huile essentielle à moindre coût ou vous en acheter en ligne. Pour l’utiliser comme onguent topique, mélangez quelques gouttes dans une huile de base comme l’huile d’olive ou l’huile de noix de coco et appliquez une boule de coton sur l’ongle affecté. Appliquez plusieurs fois par jour, mais assurez-vous que l’huile d’origan est bien diluée, car des concentrations plus élevées peuvent provoquer des effets indésirables sur la peau.

4. Huile essentielle de lavande

Promo
Huile Essentielle HEBBD de LAVANDE FINE (Lavande...
  • "Bonne à tout", l"huile essentielle de lavande est l'une des huiles les plus connues et les plus employées en raison de ses nombreuses vertus !
  • Nom botanique : Lavandula angustifolia Organe distillé : Sommités fleuries Distillation complète par entraînement à la vapeur d'eau
  • Huile végane, non testée sur les animaux

Une autre huile essentielle efficace pour le traitement du maudit champignon est la très célèbre lavande. Cette huile apaisante et agréablement parfumée est idéale pour un traitement topique de nuit.

Il vous suffit de mettre quelques gouttes d’huile de lavande directement sur l’ongle infecté avant le coucher et de laisser pénétrer pendant que vous dormez. Pour de meilleurs résultats, recouvrir les pieds avec des chaussettes en fibres naturelles, comme le coton ou la laine. Pour éviter que l’infection ne se reproduise, assurez-vous de poursuivre le traitement pendant plusieurs semaines, même si les symptômes semblent disparus.

> Lire aussi : les 15 bienfaits de l’huile de lavande

5. Huile d’arbre à thé

Huile essentielle de Tea Tree BIO (Arbre à Thé)-...
  • Huile essentielle 100% pure et naturelle, contrôlée et certifiée BIO (AB) par ECOCERT
  • Nom botanique : Melaleuca alternifolia
  • Partie utilisée: feuilles - Couleur: jaune pâle

Le meilleur pour la fin, l’huile de tea tree est la plus rapide et efficace pour tuer les champignons logés sous les ongles. Également connue sous le nom de melaleuca, ce puissant fongicide naturel possède de nombreuses propriétés curatives et agit rapidement contre l’onychomycose.

Appliquer l’huile d’arbre à thé directement sur la zone des orteils propre et infectée et laisser sécher, ce 3 fois par jour. Après application, frotter l’ongle avec une brosse douce. En cas d’application sur la peau, il faut diluer avec une quantité égale d’huile de support, telle que l’huile d’olive ou d’amande. Effectuez ce traitement au moins trois semaines ou jusqu’à ce que le nouvel ongle sain ait complètement poussé.

Autres remèdes naturels

Voici une liste d’alternatives naturelles que vous pouvez essayer sur vos ongles infectés.

Extrait de Snakeroot

Le Snakeroot est une plante de la famille des tournesols, connue sous le nom d’ageratina pichinchensis, étant bien reconnue pour ses propriétés antifongiques fortes. Des études ont confirmé que l’extrait du Snakeroot pourrait efficacement traiter la mycose des ongles ainsi que d’autres infections fongiques.

Une étude menée en 2008 auprès de 110 sujets a montré que ce remède à base de plantes médicinales était aussi efficace contre la mycose des ongles des pies que le ciclopirox olamine, un antifongique de synthèse. Appliquer localement sur l’ongle d’orteil affecté deux fois par semaine en utilisant un coton-tige pendant le premier mois. Une fois que vous constatez une amélioration, vous pouvez réduire l’utilisation à une fois par semaine.

Huile de coco

L’huile de noix de coco contient de l’acide caprylique, un acide gras capable de détruire la paroi protectrice externe des Candida et autres cellules fongiques, provoquant la dissolution de la cellule et empêchant ainsi l’infection.

L’huile de noix de coco étant un traitement cutané efficace, elle peut être appliquée généreusement lorsqu’elle est utilisée comme traitement antifongique. Pour l’utiliser, frottez simplement une fine couche sur la zone affectée et laissez tremper pendant au moins quinze minutes. Il n’est pas nécessaire de rincer.

Vinaigre de cidre de pomme

Vous avez probablement déjà entendu parler des bienfaits apparemment infinis de la consommation de vinaigre de cidre de pomme biologique pour la santé, si bien qu’on le retrouve dans tous les remèdes maison allant du traitement de l’arthrite à la perte de poids en passant par la détox du foie !

Les bienfaits du vinaigre de cidre de pomme sont en grande partie dus à l’abondance de bactéries bénéfiques et d’enzymes, il n’est donc pas surprenant qu’il puisse également être utilisé comme traitement antifongique naturel. Vous pouvez ainsi faire un bain de pieds avec un volume de vinaigre pour un volume de sel d’Epsom et six volumes d’eau chaude. Tremper les pieds pendant 30 minutes deux fois par jour.

Conclusion

Les remèdes naturels à la maison peuvent être de grandes alternatives aux traitements médicaux modernes et synthétiques. Ces méthodes naturelles et à base de plantes peuvent apporter un soulagement sans souffrir des inconvénients que laisse parfois l’ordonnance du médecin. Gardez tout de même à l’esprit que les traitements naturels peuvent prendre plus de temps à agir que les traitements synthétiques et consultez toujours votre professionnel de santé au préalable.

Huile essentielle contre la mycose de l’ongle du pied : quelle est la meilleure ?
3.8 (75.29%) 102 votes

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.