Huile essentielle de menthe poivrée : contre les migraines et les troubles digestifs

Huile essentielle de menthe poivrée : contre les migraines et les troubles digestifs

7 janvier 2020

La menthe, tout le monde en a déjà vu jusqu’à preuve du contraire et certains d’entre vous en font peut-être même pousser dans leurs jardins ?

Mais la menthe poivrée (Mentha Piperita) est un peu moins connue…présentation de cette plante herbacée de 10cm.

Très facile à la culture, on en retrouve beaucoup dans les climats océaniques tempérés, notamment en Inde, au Maroc et en Amérique du Nord.

Impossible de la rater !

Avec ses belles feuilles bien vertes et bien odorantes (odeur fraîche et mentholée) ainsi que ses fleurs mauves. La menthe poivrée est une espèce hybride, croisement de la menthe verte et de la menthe aquatique.

Comment est fabriquée l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Avant d’être un sympathique petit flacon odorant, il faut distiller à la vapeur d’eau les feuilles fraîches de menthe poivrée récoltées en juin, juste avant sa floraison.

La couleur obtenue peut être neutre, vert pâle ou encore jaune.

Quant à son rendement, il faut 100kg de plantes fraîches pour extraire 200g à 2kg d’huile essentielle !

Bon à savoir : la menthe est accessible partout, ainsi contrairement à certaines autres huiles, le DIY est envisageable ! Toutefois, sachez qu’il faut une réelle motivation, car sa confection n’est pas des plus aisées…

L’histoire de la menthe poivrée

Dans la mythologie grecque, Hadès (Dieu des enfers) fricotait un peu trop avec Menthé (une jolie nymphe) au goût de sa femme, Perséphone qui, jalouse, ne se gêna pas pour transformer la belle Menthé en menthe après l’avoir piétiné (oh la vilaine)  !

Menthé, ainsi transformée en plante, ne pouvait alors plus compter que sur sa délicieuse odeur pour séduire et envoûter les hommes.

Connue pour ses propriétés stimulantes et revigorantes, l’huile essentielle de menthe poivrée permet également de lutter contre les maux de tête, les nausées et le nez bouché, et possède de surcroît, une influence positive sur la digestion !

Ses effets étaient déjà connus des Romains qui s’en servaient pour lutter contre les douleurs abdominales ou pour ses propriétés stimulantes et tonifiantes.

Ce n’est qu’au 18e siècle, sous la houlette de Carl Von Linné, un botaniste réputé, qu’elle sera définitivement mise en valeur pour ses avantages aromathérapiques, et ce en Angleterre.

On en retrouve encore d’ailleurs des spécimens conservés dans l’herbier du British Museum de Londres.

Plus tard au début du 19e siècle, elle est considérée comme apéritive et diurétique, on l’emploi alors pour stimuler le flux sanguin dans la région pelvienne.

De nos jours, elle fait particulièrement le bonheur de l’industrie alimentaire et du secteur de la parfumerie.

A quoi ressemble l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Liquide à la couleur vert pâle, cette huile essentielle a une odeur fraîche et mentholée.

Ainsi, contrairement à bien d’autres huiles essentielles, son odeur est agréable et ne sera donc pas un frein à son utilisation !

L’huile essentielle de menthe poivrée contient  majoritairement du menthol et du menthone, ainsi que de petites doses de cinéole et de limonène.

Si vous voulez acheter une huile essentielle de menthol les yeux fermés, celle-ci devrait donc contenir :

  • Entre 30% et 55% de menthol
  • Entre 12% et 32% de menthone
  • Entre 3% et 14% de 1,8-cinéole
  • Entre 1% et 10% de isomenthone
  • Moins de 10% d’acétate de lenthyte
  • Moins de 10% de néomenthol

Ce sont les deux molécules majoritairement présentes dans cette HE (menthol et menthone) qui lui confère ses propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, antiprurigineuses (lutte contre les démangeaisons), décongestionnantes et respiratoires et digestives.

Ce qui nous amène à ce qui nous intéresse, quels sont les propriétés et utilisations de l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de menthe poivrée ?

bienfaits de l'huile essentielle de menthe poivrée

Bon point : cette huile essentielle peut être utilisée par voie cutanée, par inhalation, par voie orale (sur recommandation d’un médecin) ou en diffusion. Ces différentes manières de l’utiliser vous garantissent de pouvoir en tirer tous les bienfaits et de pouvoir l’utiliser à votre guise et à vos convenances !

L’huile essentielle de menthe poivrée intervient à deux niveaux ce qui fait d’elle un must-have de votre armoire d’huiles essentielles. Ses effets anesthésiants par le froid permettent de soulager la plupart des douleurs en application cutanée.

Concrètement, vous pouvez surtout l’utiliser en cas de :

  • migraines
  • fatigue physique, mentale, sexuelle
  • nausée, mal des transports
  • digestion
  • haleine fétide
  • lendemain de fête difficile

1. Contre les maux de tête et le rhume

Mon #1 : Synergie anti migraine aux huiles essentielles !

Voici le mélange qui va terrasser vos migraines persistantes !

Pour le réaliser vous aurez besoin de :

  • flacon en verre vide
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Muscade pour ses propriétés antalgiques et analgésiques puissantes
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée qui va inhiber la douleur en procurant une sensation de fraîcheur et une anesthésie locale par vasoconstriction sous-cutanée
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Basilic qui va empêcher les spasmes des vaisseaux sanguins de par sa richesse en méthylchavicol, un antispasmodique puissant.
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande Vraie qui va empêcher les vasospasmes et la formation d’œdèmes qui provoquent la migraine
  • 40 gouttes (2mL) de macérât huileux de Millepertuis pour son action anti-inflammatoire

Mélangez tous les ingrédients mentionnés dans un flacon en verre et déposez 4 gouttes du mélange en application locale sur la zone de la douleur selon les besoins, jusqu’à 3 fois par jour pendant 2 à 3 semaines. Si les douleurs persistent, faites une pause d’une semaine et consultez votre médecin.

Retrouvez le pack anti migraine sur « Compagnie Des Sens »

Et profitez de -5% sur tout le site avec le code « BOUDDHISME »

L’huile de menthe poivrée a la capacité d’améliorer la circulation, d’apaiser l’intestin et de détendre les muscles tendus. Toutes ces conditions peuvent causer des maux de tête de tension ou des migraines, ce qui fait de l’huile de menthe poivrée l’une des meilleures huiles essentielles pour les maux de tête.

Un essai clinique réalisé par des chercheurs de la clinique neurologique de l’Université de Kiel, en Allemagne, a révélé qu’une combinaison d’huile de menthe poivrée, d’huile d’eucalyptus et d’éthanol avait un  » effet analgésique significatif avec une réduction de la sensibilité aux maux de tête « . Lorsque ces huiles ont été appliquées sur le front et les tempes, elles ont également augmenté les performances cognitives et ont eu un effet relaxant musculaire et mentalement relaxant.

Pour utiliser l’huile de menthe poivrée comme remède naturel contre les maux de tête, il suffit d’appliquer 2 à 3 gouttes d’une solution à 10% sur les tempes, les sinus frontaux (en évitant bien les yeux), le front et la nuque.

Pourquoi ça marche ?

Parce que le menthol présent en grande quantité dans l’he de menthe poivrée excite les récepteurs du froid (TRPM8) et stimule un refroidissement par une action sur les canaux calciques, d’où l’effet antalgique en usage topique pour diminuer les douleurs soulagées par le froid. La commission Européenne et l’OMS reconnaissent d’ailleurs les bienfaits de la menthe poivrée contre les maux de tête, le rhume mais aussi les douleurs musculaires et névralgiques !

> Lire aussi : quelles huiles essentielles en cas de migraine ?

Contre les vomissements, les nausées, le mal de transport

Déposez une goutte dans la bouche et laissez agir, ou mettez une goutte d’huile essentielle de menthe poivré sur un supporte neutre.
La prise peut être renouvelée toutes les 30 minutes si nécessaire.
Vous pouvez également associer l’huile essentielle de gingembre à quantité égale pour maximiser les effets.

Sinon, il est possible de procéder par olfaction, pour cela, très simplement, respirez aussi souvent que nécessairele contenu de votre flacon d’he de menthe poivrée ou utilisez un inhalateur muni d’une mèche imbibée.

2. Contre la mauvaise haleine

Mon #1 : Synergie haleine fraîche aux huiles essentielles !

Voici le mélange qui va rafraîchir naturellement l’intérieur de votre bouche, mieux qu’un air waves !

Pour le réaliser vous aurez besoin de :

  • flacon en verre vide
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée qui va offrir cette sensation de fraîcheur grâce à son menthol
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Cardamome qui va limiter les remontées et les éructation responsables des mauvais goûts en bouche
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Citron pour ses actions antinauséeuses et anti-acides

Mélangez tous les ingrédients mentionnés dans un flacon en verre et déposez 1 à 2 gouttes sur un comprimé neutre, laisser le comprimé bien s’imprégner pendant quelques minutes et laisser fondre dans la bouche, collé au palais, sans croquer.

Retrouvez ce pack haleine fraîche sur « Compagnie Des Sens »

Et profitez de -5% sur tout le site avec le code « BOUDDHISME »

L’huile de menthe poivrée rafraîchie naturellement l’haleine.

Cela est probablement dû à la façon dont elle élimine les bactéries et les champignons qui peuvent provoquer des caries ou des infections.

Une étude de laboratoire publiée dans le « European Journal of Dentistry » a révélé que l’huile de menthe poivrée (avec l’huile de théier et l’huile essentielle de thym) présentait des activités antimicrobiennes contre les pathogènes oraux, y compris les Candidas albicans.

Pour améliorer votre santé bucco-dentaire et rafraîchir votre haleine, essayez de faire un dentifrice maison à base de bicarbonate de soude et d’huile essentielle de menthe poivrée. Sinon, appliquez directement une goutte sur votre dentifrice acheté en magasin ou mettez simplement une goutte sous la langue avant de boire un verre d’eau.

Sinon, mettez simplement 1 à 2 gouttes d’he de menthe poivrée sur un comprimé neutre que vous laissez fondre dans la bouche collé au palais.

> Lire aussi : quelles huiles essentielles contre l’halitose ?

3. Contre les douleurs musculaires et articulaires

L’huile essentielle de menthe poivrée est un analgésique naturel très efficace, ce qui en fait un excellent relaxant musculaire.

Elle possède également des propriétés rafraîchissantes, tonifiantes et antispasmodiques.

Une étude montre que l’huile de menthe poivrée appliquée par voie topique procure un soulagement de la douleur associé à la fibromyalgie et au syndrome de douleur myofascial.

Les chercheurs ont découvert que l’huile de menthe poivrée, l’eucalyptus, le menthol, la capsaïcine et d’autres préparations à base de plantes peuvent être utiles parce qu’ils agissent comme analgésiques topiques.

Pour utiliser l’huile de menthe poivrée pour soulager la douleur, il suffit d’appliquer 2-3 gouttes par voie topique sur la zone concernée trois fois par jour ou encore d’ajouter 5 gouttes dans un bain d’eau tiède avec du sel Epsom. La combinaison de menthe poivrée et d’huile de lavande est également une excellente façon d’aider votre corps à se détendre et à réduire les tensions musculaires.

Pour lutter contre les douleurs articulaires et les rhumatismes, applisuez localement une préparation huileuse dosée à 1-5% d’he de menthe poivrée pour son effet anesthésiant et anti-inflammatoire. Si vous souffrez vraiment beaucoup des articulations, ajoutez-y l’huile essentielle de gaulthérie couchée à 5%.

Vous pouvez également vous en servir pour confectionner votre parfaite huile de massage. Puisque l’huile de menthe poivrée apaise, rafraîchit et tonifie, c’est l’ingrédient parfait ! Diluer plusieurs gouttes dans de l’huile d’amande ou de pépins de raisin. Pour plus d’effets relaxants, ajoutez-y de l’huile essentielle de lavande ou d’eucalyptus.

> Lire aussi : quelles huiles essentielles pour le massage ?

4. L’huile de menthe poivrée pour les cheveux

L’huile de menthe poivrée est utilisée dans de nombreux produits de soins capillaires et ce n’est pas un hasard. Elle a la faculté d’épaissir et de nourrir naturellement des cheveux abîmés. Elle peut être inscrite dans un traitement naturel si vos cheveux sont fins ou tendent à le devenir. Elle aide par ailleurs à stimuler le cuir chevelu.

De plus, le menthol est un puissant agent antiseptique, donc il peut aider à éliminer les germes qui peuvent s’accumuler dans vos cheveux, on le retrouve d’ailleurs dans les shampooings antipelliculaires.

Une étude animale qui a testé l’efficacité de l’huile de menthe poivrée pour la croissance des poils chez la souris a montré qu’après l’application topique de menthe poivrée pendant quatre semaines, il y avait une augmentation significative de l’épaisseur du derme, du nombre de follicules et de la profondeur des follicules. L’huile de menthe poivrée a été plus efficace que l’application topique de sérum physiologique, d’huile de jojoba et de minoxidil, un médicament utilisé pour la croissance des cheveux.

Pour favoriser la croissance des cheveux et nourrir vos cheveux, il suffit d’ajouter 2 à 3 gouttes de menthe poivrée à votre shampoing classique.

> Lire aussi : huiles essentielles pour les cheveux, lesquelles sont les meilleures ?

5. Contre les inconforts digestifs

De nombreuses études ont été réalisées sur l’huile essentielle de menthe poivrée, et 16 d’entre elles ont notamment été menées avec succès sur le syndrome du colon irritable !

9 études ont montré des résultats bénéfiques sur les spasmes intestinaux et sur la dyspepsie (problèmes de digestion chroniques). 95% des participants à l’étude ressentirent un soulagement avec l’emploi de l’he de menthe poivrée combinée à l’he de carvi (contre indiquée en cas de cancer attention).

D’autres études ont été faites avec un certain succès sur les nausées, qu’elles soient post opératoires ou dûes à la chimiothérapie.

Pour soulager un côlon irritable, placez 1 à 2 gouttes sur un support neutre et répétez cette prise jusqu’à 3 fois par jour.

Pour les inconforts digestifs, dont les troubles digestifs, vous pouvez également déposer une goutte d’huile essentielle sur l’abdomen (même chose pour les règles douloureuses en déposant l’huile directement sur le bas-ventre) ou avaler là aussi un comprimé neutre imbibé d’une goutte d’he de menthe poivrée après un repas copieux.

6. Les autres bienfaits santé de l’huile essentielle de menthe poivrée

bienfaits huile essentielle menthe poivree

Avec cette huile vous pouvez lutter efficacement contre :

  • La fatigue, en respirant jusqu’à 5 fois par jour directement au flacon ou à l’inhalateur. Vous pouvez également massez vos surrénales au réveil avec un mélange d’une goutte de menthe poivrée et une goutte d’he de pin sylvestre dans 3 gouttes d’huile végétale (noyau d’abricot par exemple)
  • La mauvaise haleine. Comment ? Versez une goutte directement sur votre dentifrice
  • Les démangeaisons (piqûres d’insectes). Comment ? Déposez une goutte directement sur l’endroit de la piqûre.
  • Les maux de jambes/ jambes lourdes . Comment ? Massez vos jambes en mélangeant l’huile essentielle de menthe poivrée avec une huile végétale.
  • Le nez bouché. Comment ? Déposez quelques gouttes sur un mouchoir ou en inhalation.
  • Les difficultés de concentration
  • L’invasion des insectes

Vous pouvez aussi l’inclure dans vos petites recettes de ménage au naturel, mais méfiance, n’utilisez jamais plus de 2% d’he de menthe poivrée dans vos liquides nettoyants (à cause de l’odeur et de l’effet « glaçon »).

Bien qu’elle soit tout à fait efficace seule, sachez que sa grande synergie vous permet de renforcer ses propriétés. À titre d’exemple, vous pouvez la coupler avec de l’huile essentielle de ravinstsara (pour lutter contre les virus) ou encore contre celle de lavande pour rafraîchir votre intérieur avec la camomille allemande pour les démangeaisons, celle de citron pour les nausées…

Bonne nouvelle : cette huile n’est pas photosensibilisante et n’est pas irritante pour les voies respiratoires, ce qui la rend idéale à la diffusion ! Vous voulez vous sentir éveillé et alerte ? Essayez d’ajouter environ 5 gouttes d’huile de menthe poivrée dans votre diffuseur d’huiles essentielles pour un parfum énergisant qui se répandra dans toute votre pièce.

Où acheter de l’huile essentielle de menthe poivrée de bonne qualité ?

acheter huile essentielle de menthe poivrée bio

Mon choix #1 : Menthe Poivrée de la Compagnie Des Sens

  • Certifiée BIO selon le référentiel COSMOS Organic par Ecocert Greenlife
  • Garantie 100% pure, naturelle et intégrale
  • Sélectionnée par des experts sur la base de son analyse chromatographique
  • Livrée en 48h avec 1 pochon de coton offert pour protéger votre flacon

Commandez avec le code promo « BOUDDHISME » pour avoir -5%

Vérifier le prix

Dangers, toxicité et contre-indications

En résumé, l’huile essentielle de menthe poivrée est une huile tonique et digestive très puissante qui doit être utilisée avec parcimonie.

Comme toutes les huiles essentielles, il existe des contre-indications pour l’utilisation de cette huile.

Ainsi, ne peuvent en faire utilisation que les adultes, les adolescents et les enfants de plus de 7ans.

Les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les enfants de moins de 7 ans et bébés ne peuvent l’utiliser.

De plus, attention si vous êtes épileptiques ou asthmatiques, que ce soit dans les narines, pas voie orale ou en friction sur la poitrine, la puissance en menthol pourrait provoquer des spasmes de la glotte…

En dehors de ça, l’huile de menthe poivrée est relativement sans danger lorsqu’elle est ingérée en quantités (sa toxicité est considérée comme faible dès lors que la posologie est bien respectée et que la qualité pharmaceutique est présente) que l’on trouve couramment dans les aliments, c’est-à-dire en de petites quantités. Boire des quantités excessives d’huile de menthe poivrée peut être toxique, alors n’oubliez pas, jamais plus de 1 à 2 gouttes à la fois.

Chez certaines personnes, l’ingestion d’huile de menthe poivrée peut causer des effets secondaires, notamment des brûlures d’estomac, des bouffées de chaleur, des plaies buccales et des maux de tête (tout est dû à l’inhalation excessive de menthol).

Vous ne devriez jamais utiliser l’huile de menthe poivrée de manière topique sur la peau des nourrissons ou des jeunes enfants parce qu’elle peut causer des irritations cutanées.

Lorsque vous utilisez de la menthe poivrée sur une peau sensible, diluez toujours d’abord avec une huile végétale (comme l’huile de noix de coco).

Certains médicaments sur ordonnance et en vente libre peuvent interagir avec l’huile essentielle de menthe poivrée, soyez vigilant.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.