La Bible de l’encens : histoire et utilisations à travers les âges

La Bible de l’encens : histoire et utilisations à travers les âges

17 septembre 2019

Selon certains archéologues et paléontologues, l’apparition de l’encens pourrait remonter à la naissance du culte des morts chez les hommes de Néandertal.

À partir de ce moment, il fut utilisé couramment dans les différents rites religieux qui virent le jour. L’encens est une gomme-résine extraite de divers troncs d’arbre de régions subtropicales à laquelle on y assimile d’autres ingrédients : bois, feuilles, fleurs benjoin, etc.

Avec le développement des cultes religieux chez les peuples de l’Antiquité, ils incorporèrent l’encens dans leurs rites. Il fut offert aux morts parce qu’il était considéré comme une substance capable d’entretenir dans la dépouille du défunt le principe vital et d’assurer leur immortalité.

Apparition dans les rituels de différentes cultures

Les premières traces écrites faisant référence à l’encens font mention de Baal, un dieu assyrien, comme en étant un grand consommateur.

Ensuite, dans l’Ancien Testament, Yahvé en fait l’éloge à 113 reprises et il en révèle même à Moïse la composition du fameux mélange.

Plus tard, les Égyptiens, les plus grands parfumeurs de l’Antiquité, le considéraient comme rendant divin. Cette croyance ensuite fut adoptée par les Grecs et les Romains. Cette nature divine de l’encens fit même son apparition dans la littérature dans les Métamorphoses d’Ovide.

Par ailleurs, on remarque sa présence dès la naissance du christianisme puisqu’il est un des cadeaux que les trois rois mages apportèrent à Jésus.

Finalement il fut adopté, encore plus particulièrement, par les grandes religions asiatiques. En conclusion, brûler de l’encens est un rituel millénaire et universel !

Protocole de fabrication

La fabrication d’encens demeure relativement simple et artisanale. D’abord vous devez mélanger différents éléments naturels pour obtenir une gomme-résine ou une pâte à combustion lente.

Les encens traditionnels en bâtons sont les types d’encens les plus vendus dans le monde. Son origine remonte à la mort de Bouddha parce que, suite à son décès, ses fidèles laissèrent brûler un bâton d’encens.

Ensuite, ce rite fut contagieux et se répandit très rapidement en Asie.

Comment bien choisir ses bâtons d’encens ?

La sélection de ses bâtons d’encens est primordiale. Vous ne devez pas vous fier uniquement à certains doux parfums, car de très mauvais encens peuvent avoir des composantes toxiques et se révéler néfastes pour votre santé.

Pour vous assurer d’un encens de qualité, vous devez avoir la certitude qu’il est à 100 % naturel et que la mention de sa non-toxicité soit visible sur l’emballage.

Nous vous conseillons de vous méfier des encens synthétiques qui sont remplis de produits chimiques qui peuvent être cancérigènes. Un bon encens doit être bio et votre fumée doit être claire.

Huiles essentielles d’encens

acheter huile essentielle d'encens bio

Mon choix #1 : Huile d’encens de la Compagnie Des Sens

  • Certifiée BIO selon le référentiel COSMOS Organic par Ecocert Greenlife
  • Garantie 100% pure, naturelle et intégrale
  • Sélectionnée par des experts sur la base de son analyse chromatographique
  • Livrée en 48h avec 1 pochon de coton offert pour protéger votre flacon

Commandez avec le code promo « BOUDDHISME » pour avoir -5%

Voir le prix

Les huiles essentielles d’encens, également appelés oliban, sont reconnues pour leur propriété thérapeutique et médicinale et elles sont très utilisées en aromathérapie. La principale différence avec les bâtons, c’est qu’elles doivent être consommées par une inhalation humide et sèche. Elle peut être également être appliquées sur la peau.

Différents types d’encens et de spécificités

encens

Oliban

Originaire du Maghreb, il est reconnu pour ses multiples vertus. L’ oliban est particulièrement associé à l’apaisement. Il est généralement utilisé pour purifier une pièce, pour des fins médicales pour guérir des rhumatismes et des problèmes respiratoires.

Une autre de ses particularités c’est son utilisation à des fins de relaxation.

Encens de benjoin de Sumatra

Cet encens, originaire d’Extrême-Orient (Siam et Thaïlande), est une résine extraite de l’arbre styrax.

Il est consommé pour ses propriétés médicinales et spirituelles. Il est très performant pour décongestionner les bronches, grâce à sa capacité à ouvrir les alvéoles.

Il possède des qualités antibactériennes, antiseptiques et cicatrisantes pour la peau. Il est également très utile pour désinfecter certaines parties du corps. Spirituellement, il aide à avoir des visions concernant votre évolution spirituelle, émotionnelle et personnelle.

Protocole pour brûler des bâtons d’encens

Tout d’abord vous devez vous choisir un porte-encens également surnommés ¨encensoirs¨ nous vous recommandons de les choisir en pierre ou en céramique pour éviter tout potentiel incendie. Vous pouvez également mettre vos bâtons d’encens dans des pots contenant du sable, du sel ou du riz.

Ensuite, faites brûler vos bâtons dans des endroits adéquats bien ventilés tout en les tenant à distance des fenêtres, des portes et autres courants d’air. Vérifiez aussi qu’il n’y a rien d’inflammable à proximité.

Maintenant, allumez l’extrémité de votre bâton. Laissez la flamme brûler une bonne dizaine de secondes. Ensuite, soufflez, tout doucement, sur la flamme. Vous devrez voir apparaître de la braise et une légère fumée, ce qui vous confirmera que votre encens brûle correctement.

L’odeur se libérera au bout d’une trentaine de secondes. Si rien ne se passe, rallumez en mettant votre main derrière la flamme lorsque vous soufflez dessus. Posez ensuite le bâton dans votre encensoir et posez le tout sur une surface résistant à la chaleur. Finalement, laissez votre encens brûler totalement.

Pouvoirs, bienfaits et utilisation de l’encens

dans cette seconde partie, nous allons nous attarder, plus particulièrement, sur les effets et les bénéfices que vous pouvez tirer de l’encens.

Nous vous ferons découvrir ses vertus médicinales, purificatrices et assainissantes, son utilisation dans la méditation, ses effets relaxants et énergisants sur votre état émotionnel. Finalement, nous parcourrons brièvement son utilisation dans l’univers de l’ésotérisme.

Utilisation pour la méditation

dans la conscience collective, l’encens est souvent associé à la méditation puisqu’il est utilisé de façon incontournable dans la religion bouddhiste. Par ailleurs, il aide à l’éveil et à l’élévation spirituelle tout en augmentant votre capacité de concentration.

Au cours de votre méditation, l’encens vous viendra en aide de deux façons. Premièrement, vous pourrez vous concentrer sur la vue de sa combustion et son passage à l’état de fumée. Vous parviendrez donc à un état de détente vous permettant de mieux focaliser votre attention sur ce moment de méditation.

Deuxièmement, vous pouvez aspirer la fumée afin de jouir de ses propriétés calmantes.
Pour optimiser ses effets, visualisez le cheminement de la fumée de sa naissance à sa non-existence. En disparaissant dans l’air, mais en restant sensible à votre odorat. il vous révélera des sensations, des souvenirs et agira sur votre humeur. Tout comme la fumée, à votre tour, vous devez accepter de vous libérer.

Utilisation pour le yoga

Étant une activité combinant une discipline du corps et de l’esprit, dans laquelle, une grande variété d’exercices physiques, de pratiques respiratoires et de méditation sont utilisés afin de sensibiliser tous vos sens.

L’oliban est l’encens le plus couramment utilisé lors des séances de yoga parce qu’il favorise la réceptivité et l’éveil de la conscience. Sa combustion, lors de cette activité, permet à ses adeptes de maintenir une meilleure respiration et de rester détendus pendant les exercices.

Utilisation pour aider à trouver le sommeil

vous avez des problèmes d’endormissement. Vous cogitez beaucoup avant de vous endormir. Alors l’encens est peut-être une solution pour vous. En faisant brûler de l’encens de santal, de Cannelle, de bois d’Agar ou de lavandes, vous serez bercé vers un doux et tendre sommeil.

Le parfum de cannelle est très réconfortant et vous permettez de vous endormir dans un sain état d’esprit. La particularité de la lavande est qu’elle calme les anxiétés et permet un sommeil sans mauvais rêves. Le bois de santal, lui, est reconnu pour ses qualités de relaxation qui permettent ensuite de trouver la paix intérieure.

Finalement, le bois d’Agar doit sa renommée aux soulagements qu’il apporte à la fatigue et l’anxiété grâce à un divin envoûtement.

Utilisation dans le feng shui

Le feng shui est un art millénaire d’origine chinoise dont le but est d’harmoniser l’énergie environnementale d’un lieu afin de favoriser la prospérité, le bien-être et la santé de ses occupants. Pour ce faire, la présence d’encens et de substances aromatiques est primordiale, car dans cette culture on en brûle, de façon rituelle depuis des millénaires, dans le but de purifier des lieux où des pièces.

Dans un second temps, cet art prend soin du monde des morts. En organisant les lieux de sépulture, dont l’agencement est fait d’une certaine manière, afin de permettre la pérennité des descendants sur plusieurs générations. Un lieu où était brûlé de l’encens désignait un lieu vertueux et de bonnes renommées.

Ces fumigations avaient également pour but de rattacher les morts au culte, aux temples et aux monastères bouddhiques. Les mots encens en chinois sont Xiang. Ce qui se traduit par odeur de sainteté.

Utilisation pour la relaxation et pour élever son humeur

bien utilisée, l’encens peut créer une atmosphère adéquate pour la méditation et la relaxation. Si vous êtes de nature anxieuse, vous pouvez utiliser l’encens de storax qui vous apportera une détente psychique et physique. Certains encens sont très utiles pour lutter contre certains de vos moments de déprime et vous aideront à chasser les idées noires et votre spleen.

L’oliban est renommé pour ses vertus antidépressives. Il est très relaxant et vous apportera le positivisme donc vous aurez peut-être de besoin pour faire face à certaines situations. De plus, si vous souhaitez ménager vos nerfs, vous endormir plus facilement ou pour garder votre enthousiasme, l’encens peut vous être très bénéfique.

Par exemple, un parfum d’encens de lavande réduira beaucoup votre anxiété, vous apportera la paix de l’esprit et réduira votre stress. En outre, il peut vous aider à vous débarrasser d’un problème d’insomnie et à trouver un sommeil profond.

Finalement, vous pouvez utiliser des encens au parfum de pin, citronnelle et de patchouli, ils luttent tous efficacement contre la dépression, l’anxiété, le stress et vous aiderez grandement dans vos séances de relaxation.

Utilisation pour parfumer naturellement et agréablement une pièce

Si vous appréciez l’encens sans être du genre mystique, ne vous inquiétez pas, des millions de personnes utilisent l’encens pour purifier et parfumer certaines pièces afin d’en chasser les mauvaises odeurs. Le benjoin, avec son odeur de vanille, a la capacité à fixer les odeurs et il est très performant pour faire disparaître l’odeur de cigarette.

Vous pouvez utiliser l’encens de votre choix pour parfumer vos pièces et vous découvrirez peut-être certaines vertus que vous ne comptiez pas ressentir. En terminant, nous vous recommandons d’aérer vos pièces pour ne pas respirer trop longtemps les fumées et nous vous inquiétez par puisque l’odeur perdurera quand même dans votre domicile.

Précautions d’usage

Avant de nous quitter, je tiens à vous faire faire part de certaines précautions d’usage, car l’encens n’est pas bénéfique et recommandé à tous.

Je vous conseille de bien faire attention lorsque vous achetez un encens. Vous devez vous assurer qu’il est 100 % naturel puisque certains encens synthétiques peuvent produire des fumées cancérigènes nuisibles pour votre santé.

Si après avoir brûlé de l’encens et que vous ressentez les symptômes suivants : irritation des yeux, du nez et de la gorge, réduisez votre consommation. Il est également recommandé aux personnes souffrant de problèmes respiratoires de ne pas utiliser couramment des encens.

Finalement, comme pour toute bonne chose, si vous êtes adepte de l’encens n’en abusez pas trop et contentez-vous d’en faire brûler qu’une une fois par jour dans votre domicile.

La Bible de l’encens : histoire et utilisations à travers les âges
5 (100%) 1 vote[s]

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.