Un jour, la déesse de la dévotion, de la fertilité et épouse de Shiva : Parvati, prenait un bain. Ne voulant pas être dérangée, elle a dit à leur taureau Nandi de rester sur ses gardes devant sa chambre pour que personne ne puisse entrer.

Naturellement, il obéissait.

Mais un peu plus tard, Shiva est venu voir sa femme. Ne désobéissant pas à son maître, Nandi laissa passer Shiva.

Quand Parvati vit Shiva, elle fut en colère parce que non seulement il l’interrompit, mais Nandi avait laissé entrer Shiva. Elle s’est soudainement rendu compte qu’elle n’avait personne qui lui était réellement loyal.

Énervée par cela, elle décida de créer quelqu’un qui lui était profondément loyal.

Naissance et Origines de Ganesh

Après le départ de Shiva, elle ramassa sa pâte de curcuma (utilisée pour le bain) et la souffla à travers la pièce, lui insufflant de la vie; et Ganesha, son fils, sortit de la poussière.

Elle avait enfin la loyauté qu’elle avait toujours désirée.

Un malentendu gênant

Parvati a ainsi commencé à poster Ganesh à l’entrée de sa chambre pour garder la garde quand elle prenait son bain.

Un jour, Shiva est venu parler à Parvati. Mais Ganesh ne voulait pas le laisser entrer.

Ne réalisant pas qui était Ganesh, Shiva ordonna à son armée de l’attaquer, mais il les détruisit !

Shiva fut choqué, qui était ce puissant garçon ?

Se sentant menacé et défié, Shiva décida de combattre Ganesh et dans une fureur divine, trancha la tête de Ganesh, le tuant instantanément.

Quand Parvati réalisa ce qui s’était passé, elle fut profondément blessée et furieuse. Après tout, c’était son fils.

Vengeance

Inconsolable, elle entreprit de détruire toute la création. vous parlez d’une punition sérieuse)

Mais quand Brahma, le créateur de l’univers vit cela, il comprit qu’il devait lui parler.

Il l’a suppliée de reconsidérer son plan un peu…extrême. Elle finit par céder, mais à deux conditions:

  • Ganesha devait être ramené d’entre les morts
  • et il devait être adoré à jamais devant n’importe quel autre dieu

Shiva savait qu’il devait s’exécuter… après tout, il avait un peu exagéré…c’est le moins qu’on puisse dire.

Un nouveau Dieu est né

Shiva envoya Brahma à la recherche du premier animal qui se couchait la tête tournée vers le nord. Peu après, il revint avec la tête d’un éléphant, et Shiva la plaça sur le corps de Ganesh.

Après lui avoir redonné vie, Shiva a donné à Ganesh la fonction d’être avant parmi les dieux et de surveiller tous les assistants de Shiva.

Ganesh et Symbolisme

temple de ganesh

Ce qui est intéressant chez Ganesh, ce n’est pas vraiment son histoire ou son origine, ou le fait même qu’il ait eu sa tête remplacée par celle d’un éléphant (bien que ce soit sans doute ce qui explique sa popularité).

Ce qui est intéressant à propos de Ganesh, c’est son symbolisme et la richesse du récit culturel qui le rend pertinent aujourd’hui.

L’origine de Ganesha, comme toutes les histoires des dieux et déesses de l’hindouisme, est une histoire de symbole vouée à nous aider à mieux nous comprendre nous-mêmes ainsi que le monde qui nous entoure.

Et plus important encore, cela symbolise cette atteinte de l’illumination. L’image du dieu à tête d’éléphant est une partie importante de son symbolisme.

Qu’il s’agisse de ses bras, des objets qu’il porte ou même de la souris qu’on voit souvent avec lui, toutes ces choses ont des significations uniques et intéressantes.

  • La tête d’éléphant symbolise les qualités de l’éléphant : calme, sage et fort
  • Les grandes oreilles traduisent que le fait d’écouter est capital
  • Les petits yeux matérialisent la concentration sur la tâche à accomplir
  • La hache pour couper les liens de l’attachement aux désirs matériels
  • La bouche : parler moins et valoriser vos mots.
  • La trompe, partie cruciale pour un éléphant grâce à laquelle il s’adapte à son environnement, comme nous devrions le faire
  • Un grand estomac, pour digérer paisiblement tous le bon comme le moins bon dans la vie
  • La corde : pour tirer une personne loin du mal de ce monde, et nous tirer vers le bien que nous recherchons tous
  • La souris, qui symbolise ici le désir : agité, impatient et jamais immobile. Il doit être contrôlé
  • Les défenses brisées : pour analyser le bien et le mal dans le monde, et ignorer ce qui ne nous sert pas