Améthyste : Histoire, propriétés et bienfaits de cette pierre liée au divin

Améthyste : Histoire, propriétés et bienfaits de cette pierre liée au divin

19 décembre 2018

L’améthyste est une pierre noble et élégante qui peut être considérée comme l’une des pierres fines les plus connues et les plus appréciées au monde (les pierres fines sont toutes les pierres gemmes autres que les 4 pierres précieuses que sont le diamant, le rubis, l’émeraude et le saphir).

Même si les gisements les plus importants ont été découverts assez récemment, on peut quand même trouver des références à l’améthyste lors de nombreuses époques et dans plusieurs civilisations.

Cette pierre est souvent liée au divin, à la royauté et à la noblesse.

De plus, elle a une place prépondérante en lithothérapie et aurait de nombreux pouvoirs curatifs.

Nous allons évoquer ensemble l’Histoire de cette pierre, parler de sa composition, puis révéler les pouvoirs qui lui sont prêtés par la lithothérapie avant de vous prodiguer enfin quelques conseils sur le choix et l’entretien de bijoux en améthyste.

composition améthyste

L’améthyste : présentation de cette pierre mystique

Étymologie

Dionysos dieu du vinLe terme améthyste a des origines grecques : il vient du mot « methystos », qui signifie l’ivresse et qui est précédé du préfixe « a » exprimant l’idée de privation.

Améthyste veut donc dire « sans ivresse ».

Cette signification provient de la légende grecque selon laquelle Dionysos (Bacchus dans la mythologie romaine), le dieu du vin, de la folie et de la démesure, en colère après avoir été insulté par un humain, décida de se venger sur le premier mortel qu’il croiserait.

Ce fut la malheureuse Améthyste qu’il rencontra et sur laquelle il lâcha deux tigres.

Celle-ci, se voyant condamnée, implora l’aide d’Artémis, déesse de la chasse, pour venir la secourir. Artémis sauva la jeune fille en la transformant en statue d’un quartz d’une pureté absolue.

Dionysos, pris de remords, se mit à pleurer et des larmes tombèrent dans sa coupe de vin. Inconsolable et sanglotant, il renversa sa coupe sur la statue qui prit alors une teinte violette.

Histoire et symbolique

Dans l’Antiquité, les Grecs et les Romains buvaient dans des coupes en améthyste pour se prémunir des effets de l’ivresse, ceci en lien avec la légende évoquée précédemment.

Mais l’améthyste était déjà présente chez les Égyptiens qui l’utilisaient fréquemment pour la conception de bijoux funéraires. En outre, ils y avaient aussi recours sur les bords du Nil lors des périodes de sécheresse en tant que pierre de pluie. Un sorcier posait la pierre dans l’eau du Nil, puis récitait une incantation demandant de faire tomber la pluie à l’endroit qu’il indiquait avec une baguette en roseau.

Les Hébreux l’appelaient « ahlamah », ce qui signifie rêve. En effet, ils lui prêtaient le pouvoir de provoquer des rêves agréables et des visions prémonitoires. Si une améthyste apparaissait dans un rêve, c’était un signe de bonne fortune.

Mais l’améthyste est avant tout très liée à la chrétienté.

Tout d’abord, Joseph aurait offert un anneau orné d’une améthyste à Marie, ce qui en fait un symbole de pureté, de chasteté, de sincérité et d’humilité.

Ces symboles sont même renforcés par le fait que, selon l’Histoire, Saint Valentin, le prêtre martyr ayant vécu à Rome au IIIe siècle et qui est à l’origine de la fête des amoureux célébrée le 14 février, avait l’habitude de porter autour du cou une cordelette avec une améthyste. Elle est d’ailleurs présente en abondance au Vatican et est surnommée « la pierre épiscopale » ou « la pierre pastorale », car elle orne les anneaux que portent en toutes circonstances les évêques, cet anneau symbolisant la fidélité de l’évêque à l’Église.

Enfin, on peut mentionner le fait que le plus grand savant de tous les temps, Léonard de Vinci (1452-1519) estimait que l’améthyste avait la faculté de dissiper les pensées négatives et d’exploiter au mieux l’intelligence.

Sur un plan symbolique, l’améthyste correspond à la 48e année de mariage (noces d’améthyste).

En astrologie occidentale, elle est associée aux signes Vierge, Sagittaire, Verseau et Poissons alors qu’elle est l’incarnation du dragon en astrologie chinoise, signe de puissance, d’intuition et de séduction.

L’améthyste représente aussi les planètes Jupiter et Neptune et l’élément eau.

Composition et propriétés géologiques

propriétés améthyste

L’améthyste est une pierre fine qui appartient à la famille des silicates et dont la formule chimique est SiO2 (dioxyde de silicium).

C’est une variété de quartz violet diaphane (qui laisse passer les rayons de soleil sans laisser distinguer la forme des objets) ou translucide avec un éclat vitreux qui doit sa couleur au fer contenu à l’intérieur.

Les cristaux violets qui la composent sont de classe cristalline trigonale trapézoédrique. C’est un minéral d’une dureté de 7 sur l’échelle de Mohs et d’une densité de 2,65. Son pléochroïsme (faculté d’un cristal d’absorber des couleurs différentes selon l’angle d’éclairement en lumière polarisée) et sa fluorescence sont peu élevés.

Au niveau de la couleur, l’améthyste se trouve dans tous les tons du violet, du mauve pâle au violet profond et foncé. Néanmoins, il existe aussi de rares variétés d’améthystes vertes. Certaines pierres ont une couleur pure alors que d’autres peuvent contenir des éclats rouges ou bleus. En théorie, les améthystes sont taillées de manière à ce que la pointe soit plus foncée que la base de la pierre.

Les principaux gisements

L’améthyste est un minéral d’origine magmatique qui provient de la cristallisation de la silice. On peut en déceler tapissant les roches basaltiques, mais aussi dans les roches plutoniques des veines hydrothermales. L’améthyste était assez rare dans l’Antiquité et les siècles précédents puisque les plus gros gisements ont été découverts au début du XXe siècle.

En Europe, il est possible d’en trouver en France (en Auvergne et en Alsace), en Belgique, en Russie et en Finlande.

Certains gisements parmi les plus importants sont situés en Amérique, en particulier en Uruguay et au Brésil (dans les États de Bahia et Rio Grande do Sul). Il y en a aussi au Canada et au Mexique.

Des gisements sont aussi connus en Afrique, notamment en Zambie et à Madagascar, et en Asie, principalement en Inde.

Les vertus de l’améthyste en lithothérapie

En lithothérapie, l’améthyste est associée à l’humilité et la sagesse.

Elle favoriserait :

  • la créativité
  • l’imagination
  • la pratique de la méditation
  • la concentration
  • l’élévation spirituelle

Elle est considérée comme une « pierre de passage » et permettrait d’appréhender le processus de la séparation au sens large, c’est la raison pour laquelle elle est utilisée lors de la perte d’un proche.

Mais ce serait aussi un moyen puissant de purification.

Ainsi, sous forme d’une géode, elle sert à nettoyer, purifier et recharger les autres pierres. Elle permettrait aussi de purifier les lieux de vie en éradiquant les ondes négatives et en éloignant les maladies.

Sur l’aspect physique

Selon la lithothérapie, l’améthyste aurait le pouvoir de soulager les maux suivants quand elle est placée sur la partie du corps en souffrance :

  • Les maux de tête et migraines
  • Les problèmes respiratoires et sanguins
  • La tension artérielle
  • L’anémie
  • Les douleurs musculaires et articulaires, en particulier les entorses
  • Les problèmes de peau (acné, brûlures)

Pour l’utiliser, il faudrait la maintenir sur la zone corporelle concernée, avec l’aide d’un bandage par exemple, ou bien vous en servir sous forme d’élixir (en trempant les parties du corps ayant des problèmes de circulation sanguine, en le buvant pour les maladies sanguines ou en l’appliquant pour les problèmes de peau).

Notez que les listes ci-dessus et ci-dessous sont basées sur des siècles de folklore (bien avant que la médecine moderne ne surgisse) et sont fournies à des fins de divertissement et de référence seulement. En aucun cas, il ne s’agit pas de renseignements médicaux réels. N’allez pas traiter vos problèmes médicaux avec quelconques minéraux, car rien n’est prouvé, ces faits ne reposent sur aucune donnée scientifique. Il n’y a pas de mal à y croire et à s’ouvrir à la spiritualité, mais rien ne vaudra jamais l’avis de votre médecin qualifié. Cela n’enlève rien à la beauté de ces minéraux toutefois.

Sur l’aspect mental

L’améthyste est une pierre d’équilibre et de plénitude dont on peut se servir pour tous les problèmes nerveux. Elle amènerait paix aux personnes en ayant besoin. Ainsi, tenir une améthyste dans la main calmerait la nervosité, les crises d’angoisses et les hallucinations.

Elle est aussi connue pour les bienfaits qu’elle aurait sur les problèmes d’addiction (café, cigarettes, alcool…).

En outre, elle aurait un effet pacificateur : la disposer dans une pièce où il y a des tensions entre différentes personnes permettrait de les dissiper.

C’est une pierre d’ouverture au monde de la spiritualité et qui aide à l’élévation de l’âme.

Les bouddhistes l’associent d’ailleurs au 7e chakra situé sur le haut de la tête.

Les bijoux en améthyste

Le choix de l’améthyste

L’avantage de l’améthyste est qu’elle peut être intégrée à tous les types de bijoux : bague, anneau, boucles d’oreilles, bracelets, colliers, pendentifs, etc. Si le choix d’un bijou est d’abord une affaire de cœur et d’intuition, la valeur et le prix de l’améthyste varient selon la qualité de la gemme.

Ainsi, les améthystes les plus chères et les plus recherchées sont celles d’un violet pur, brillant, transparent et assez sombre. La manière dont elle est sertie a aussi une influence sur son prix, car une pierre sertie par griffes sur une bague apparaît comme beaucoup plus lumineuse et belle.

Les améthystes sont des pierres ayant généralement peu d’inclusions et celles-ci sont généralement invisibles à l’œil nu.

L’entretien de l’améthyste

L’améthyste est une pierre solide et résistante, qui ne cassera pas facilement. Par contre, l’exposer à une forte luminosité ou une très forte chaleur peut entraîner un changement de couleur. Pour la nettoyer, un peu d’eau et de savon sont normalement suffisants, même si la laver ensuite à l’alcool et bien la sécher ensuite est un plus.

En lithothérapie, il faut la passer sous de l’eau courante ou la plonger dans de l’eau salée pour la décharger. Pour la recharger, exposez-la à la lumière de la lune (pleine lune de préférence) et évitez la lumière du soleil.

Avec quoi combiner l’améthyste ?

Sur un plan purement esthétique, l’améthyste est mise en valeur par les métaux clairs tels que l’argent, l’or blanc ou le platine. Néanmoins, une association avec de l’or noir lui donne un côté mystérieux et ésotérique qui pourra plaire selon l’effet recherché.

En lithothérapie, il est recommandé d’associer l’améthyste au quartz citrine pour renforcer la motivation et équilibrer les émotions et les relations. L’effet purificateur de l’environnement s’en trouve aussi renforcé.

Toujours dans cette idée de purification plus efficace, il est possible d’associer l’améthyste au cristal de roche qui sert à nettoyer le corps de toutes les énergies négatives. Le cristal de roche permet aussi d’intensifier l’élévation spirituelle en favorisant la concentration et la méditation.

Améthyste : Histoire, propriétés et bienfaits de cette pierre liée au divin
4.5 (90%) 2 vote[s]

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.