Aigue-marine : quelles propriétés en lithothérapie et quelle utilisation en joaillerie ?

Aigue-marine : quelles propriétés en lithothérapie et quelle utilisation en joaillerie ?

3 novembre 2019

bijou aigue marineL’aigue-marine est une « pierre magique », qui nous fait instantanément voyager, sa couleur azur nous transporte sur les plages et les lagons de rêve au ciel entièrement dégagé.

La plupart des grandes civilisations l’utilisent depuis des millénaires et de véritables chefs-d’œuvre de la sculpture ont été façonnés à partir d’aigue-marine.

Mais en plus de ses qualités esthétiques, l’aigue-marine est une gemme ayant certaines vertus bénéfiques selon la lithothérapie, elle apporterait protection et permettrait de combattre certains maux.

Après avoir présenté en détail l’aigue-marine, nous verrons son utilisation en lithothérapie puis nous nous intéresserons à son emploi en joaillerie.

Présentation de l’aigue-marine

Personne ne s’étonnera de l’origine du terme aigue-marine : il est tiré du latin aqua marina qui signifie eau de mer. C’est évidemment dû aux reflets bleus verts de la pierre qui évoque la couleur de la mer et des océans.

Mais ce n’est qu’au XVIe siècle que le savant Blaise de Vigenère lui donne ce nom, on l’appelait auparavant béryl en Europe et zeberdjed chez les Égyptiens.

À cette époque, aigue-marine désignait seulement une couleur, on parlait donc de béryl aigue-marine.

Aujourd’hui, on parle aussi de bérylite ou chrysolite pour l’identifier.

Histoire, légendes et symbolisme de l’aigue-marine

intaille aigue marineOn sait que les Égyptiens, les Grecs et les Romains utilisaient l’aigue-marine en art, et plus particulièrement pour la gravure en creux à cause de sa dureté.

Une fois creusée, une pierre précieuse ou fine prend le nom d’intaille. Les hommes de l’Antiquité se servaient de cette technique pour représenter des dieux, des héros ou des personnages importants.

Le chef-d’œuvre le plus connu de cette période est incontestablement l’intaille de Julie (ci-contre), fille de l’empereur Titus, datant du Ier siècle apr. J.-C., réalisé par le sculpteur grec Avodos.

La pierre centrale est une des aigues-marines les plus belles, claires et transparentes que l’on a trouvé de cette époque.

Au Moyen-Âge, cette intaille fut incorporée au sommet d’une grille en or sertie de pierres précieuses et prit le nom d’Escrain de Charlemagne.

La composition fut offerte par le roi Charles le Chauve (petit-fils de Charlemagne) à l’abbaye royale de Saint-Denis.

La grille a aujourd’hui disparu, mais fort heureusement, l’intaille est toujours intacte et visible au Cabinet des médailles de la Bibliothèque Nationale de Paris.

Les Grecs considéraient que l’aigue-marine était le bijou d’une sirène qui se serait échoué sur le rivage. Ils pensaient aussi que c’était le trésor secret des nymphes de la mythologie.

Les Celtes voyaient dans l’aigue-marine les origines de la vie, elle incarnait pour eux la mère et la mer.

Pendant le Moyen-Âge, elle fut utilisée pour la fabrication des boules de cristal grâce à sa clarté et aux propriétés favorisant la médiumnité qu’on lui attribuait. À cette période, on lui prêtait aussi des pouvoirs magiques de chance et de protection. Elle était censée apporter du bonheur et de la joie aux couples. Sous forme de collier, certains l’utilisaient également pour atténuer les maux de dents.

Au Pakistan, les mines d’aigue-marine étaient appelées Chumar Bakar, c’est-à-dire littéralement le domaine des fées. Les personnes aimant lire peuvent se plonger dans le roman du même nom, Chumar Bakar, qui relate le carnet de route d’un chercheur de pierres précieuses.

Sur le plan du symbolisme, l’aigue-marine est une représentation de la bouche qui sert à communiquer et à insuffler l’âme. Elle incarne aussi l’eau, source de vie, c’est d’ailleurs habituellement une pierre de protection des marins et des personnes voyageant en mer.

On lui associe généralement les signes zodiacaux de la Balance, du Verseau et des Poissons, ainsi que le signe du Bœuf dans l’astrologie chinoise.

Enfin, l’aigue-marine correspond à 23 années de mariage, on l’offre pour les noces de béryl.

L’aigue-marine d’un point de vue géologique

bague en aigue marine
L’aigue-marine correspond à 23 années de mariage, on l’offre donc traditionnellement pour les noces de béryl.

L’aigue-marine est un minéral appartenant au groupe des silicates et au sous-groupe des cyclosilicates. C’est une variété de béryl qui ressemble à de la topaze.

La pierre est dure, elle est notée 7,5 à 8 sur l’échelle de Mohs. Elle est composée de silice, d’aluminium, de cuivre, de béryllium et de fer. Elle est transparente ou translucide.

Sa couleur dépend de l’oxydation du fer qu’elle contient, elle s’étend du bleu vert à un bleu plus profond. L’aigue-marine peut présenter de petites inclusions lui donnant un éclat brillant.

Elle se trouve en faible quantité dans les roches granitiques et pegmatiques, mais aussi dans des gisements alluviaux.

L’aigue-marine est parfois entourée d’autres pierres fines à l’état naturel, comme la morganite, l’héliodore, la lépidolite et la spessartine. Quand elle est extraite en gros blocs, son teint est souvent gris et opaque, donc peu compatible avec la joaillerie.

Dans ces cas-là, elle reste néanmoins utile, car le béryllium qu’elle contient est employé en aéronautique et dans l’énergie nucléaire.

Les principaux gisements d’aigue-marine

dom pedroIl est possible de trouver de l’aigue-marine sur tous les continents.

Les mines les plus importantes se situent :

  • En Amérique : aux États-Unis, mais surtout au Brésil. Les gisements sont nombreux et disséminés dans tout le pays. L’aigue-marine la plus célèbre vient d’ailleurs de là-bas et porte le nom de Dom Pedro (voir ci-contre), c’est une pierre de 2 kg qui a été taillée en forme d’obélisque et qui est exposée de nos jours au Smithsonian Institute, à Washington.
  • En Asie : au Pakistan dans les mines de Shigar et Chumar Bakar, en Chine, en Inde, au Sri Lanka et en Birmanie
  • En Afrique : en Zambie, au Mozambique, au Nigéria, au Kenya, à Madagascar, en Tanzanie, en Zambie et au Zimbabwe
  • En Australie
  • En Russie
  • En France en Bretagne, en Auvergne et dans le Limousin

L’aigue-marine en lithothérapie

De manière générale, l’aigue-marine est une pierre utilisée en lithothérapie pour calmer et apaiser.

Elle permettrait une meilleure communication et écoute en ouvrant l’esprit et en se détachant des croyances personnelles. C’est une pierre liée à la fois à la notion de justice et favorisant l’art.

Elle servirait aussi à aiguiser les capacités spirituelles et médiumniques. Sur le plan relationnel, c’est une pierre consolidant les liens amoureux.

Elle aligne également tous les chakras, particulièrement ceux du cou et de la gorge.

Voyons en détail ses bienfaits en lithothérapie.

En ce qui concerne le corps

Nous avons dit que l’aigue-marine est utilisée pour aligner les chakras du cou et de la gorge, elle a donc logiquement des vertus thérapeutiques sur le système respiratoire, la gorge, le larynx et les cordes vocales.

En lithothérapie, on recommande de l’appliquer et la maintenir sur le cou pour les angines, la toux, les sinusites, les bronchites, le rhume des foins ou pour soulager les cordes vocales.

Elle calme aussi les maux dentaires et la fatigue oculaire.

Elle peut également servir à traiter les problèmes de peau tels que l’eczéma, l’acné et le psoriasis. Dans ces cas-là, on peut l’utiliser en élixir en faisant tremper la pierre dans de l’eau toute la nuit. Ensuite, on l’applique plusieurs fois par jour sans frotter.

L’aigue-marine est aussi conseillée pour les problèmes de cœur : elle régule l’activité cardiaque et favorise la circulation sanguine. Elle diminue également l’hypertension artérielle et aide à lutter contre les maladies du sang.

Enfin, elle atténue les nausées et le mal des transports, particulièrement le mal de mer.

En ce qui concerne l’esprit

En lithothérapie, l’aigue-marine possède de nombreuses qualités sur le plan psychologique et spirituel. Ainsi, on recommande de s’en servir pour :

  • Stimuler la sensibilité et l’expression artistique, elle permet de mieux transmettre les émotions
  • Diminuer le stress et l’anxiété
  • Aiguiser les facultés intellectuelles grâce à un esprit clair et lucide, spécialement lors des examens à l’oral
  • Améliorer la communication en la rendant plus douce
  • Accroître ses capacités médiumniques, toujours avec l’idée de communication clairvoyante et plus harmonieuse
Notez que les listes ci-dessus sont basées sur des siècles de folklore (bien avant que la médecine moderne ne surgisse) et sont fournies à des fins de divertissement et de référence seulement. En aucun cas, il ne s’agit pas de renseignements médicaux réels. N’allez pas traiter vos problèmes médicaux avec quelconques minéraux, car rien n’est prouvé, ces faits ne reposent sur aucune donnée scientifique. Il n’y a pas de mal à y croire et à s’ouvrir à la spiritualité, mais rien ne vaudra jamais l’avis de votre médecin qualifié. Cela n’enlève rien à la beauté de ces minéraux toutefois.

Les bijoux en aigue-marine

Le choix de l’aigue-marine

Actuellement, la variété d’aigues-marines la plus prisée est la « Santa Maria », extraite des mines brésiliennes et d’un bleu profond. Les pierres turquoise de Santa Teresa, bleu pastel de Sao Domingos et bleu sombre de Pedra Azul sont aussi des variétés populaires. De manière générale, les tons clairs sont les plus appréciés.

En dehors de la couleur, les aigues-marines ayant le plus de valeur sont les plus transparentes, sans inclusion visible. Certaines inclusions invisibles peuvent conférer à la pierre un côté chatoyant en forme d’étoile ou d’œil-de-chat.

Comme pour certaines pierres fines, les aigues-marines de qualité supérieure sont utilisées pour confectionner des bagues, des boucles d’oreille et des pendentifs, elles sont alors taillées en forme oblongue et rectangulaire. Les gemmes de qualité inférieure servent pour fabriquer des cabochons ou se présentent sous forme sphérique sur des colliers.

L’entretien de l’aigue-marine

bracelet malachite

Coup de Cœur : Bracelet Bouddhiste en Aigue Marine

  • pierres en provenance de l’Himalaya
  • bracelets bénis par les moines
  • fabrication main
  • bracelet ajustable avec un nœud tibétain
  • livraison gratuite
  • idéal pour améliorer la communication

Voir sur dailylama

L’aigue-marine est une pierre facile à entretenir. Elle peut être nettoyée simplement à l’eau tiède ou à la vapeur, en évitant l’eau calcaire. Il est conseillé de l’essuyer avec un chiffon doux et de ne pas employer de produits chimiques qui pourraient l’abîmer.

En lithothérapie, l’aigue-marine peut être purifiée en étant trempée pendant plusieurs heures dans de l’eau déminéralisée. Elle peut aussi être rechargée à la lumière du soleil ou être posée sur un cristal de roche (quartz blanc translucide).

Avec quoi combiner l’aigue-marine ?

D’un point de vue esthétique, l’aigue-marine est mise en valeur par des métaux aux teintes claires comme l’argent, l’or blanc, l’or rose ou le platine.

L’aigue-marine peut aussi être combinée avec différentes pierres selon l’effet thérapeutique recherché.

Pour lutter contre les allergies, on peut l’associer au lapis-lazuli ou à la fluorite. Pour diminuer les hémorroïdes, elle peut être conjuguée à la topaze ou l’héliotrope.

Les maux de gorge seront quant à eux mieux combattus en présence de zircon et de tourmaline. Si vous avez le mal de mer, alors utilisez du béryl vert en plus de l’aigue-marine.

Aigue-marine : quelles propriétés en lithothérapie et quelle utilisation en joaillerie ?
4.3 (86.67%) 3 vote[s]

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.