Acupuncture et stress : un traitement idéal ?

Acupuncture et stress : un traitement idéal ?

25 octobre 2017

Notre corps est programmé pour réagir au stress, quel que soit le type : bon stress (provoque des émotions de joie intense) ou mauvais stress (sensations d’angoisse). Mais voilà, si l’on est constamment en état d’alerte, c’est notre santé qui peut en payer le prix fort.

En effet, le stress à long terme peut vous exposer à de nombreuses affections:

  • Maladie du cœur
  • Problèmes de sommeil
  • Problèmes digestifs
  • Dépression
  • Troubles de la mémoire
  • Problèmes de concentration
  • Irritabilité
  • Perte d’appétit ou au contraire, crises de boulimie pouvant mener à l’obésité
  • Maux de dos
  • ,etc

Ce n’est pas tout, de nouvelles recherches montrent que vous pouvez réellement porter les effets du stress sur votre visage !

Le tout est déjà d’identifier les symptômes et comprendre la source du stress en question, et à ce petit jeu, cela peut être (parmi les plus fréquents) :

  • Problèmes relationnels avec votre conjoint ou certains membres de votre famille, changement de situation, déménagements, divorce, etc.. (environnement personnel)
  • Problèmes au travail avec un projet, un examen en vue, difficultés relationnelles avec votre boss ou certains de vos collègues (environnement professionnel)

Plusieurs solutions s’offrent alors à vous, un paquet même ! Vous pouvez au choix avoir recours à des solutions préventives et douces telles que :

  • Le sport, notamment le Yoga et le Pilates
  • La méditation
  • La sophrologie : ce sont des petites mises en situation qui vous permettent de lutter contre la peur de l’échec en visualisant mentalement des situations de réussite
  • L’aromathérapie, avec pour fer-de-lance le pouvoir des plantes et des huiles essentielles
  • L’acupuncture, que nous allons détailler plus loin

Si aucune de ces solutions ne vous paraissent appropriée et que vous faites face à une urgence, vous pouvez considérer de consulter en urgence un médecin ou un psychologue.

Mais revenons à ce qui nous intéresse aujourd’hui, l’acupuncture !

Comprendre l’acupuncture en quelques minutes

L’acupuncture se présente comme un bon traitement contre le stress, du fait que c’est un type de médecine dite énergétique, qui se veut dans l’analyse des symptômes du stress.

Cette médecine traditionnelle chinoise a vocation à rétablir les équilibres énergétiques, considérant le corps, l’esprit et l’environnement comme un ensemble. Le stress est un fléau pour cet équilibre énergétique, il créer de nœuds en certains endroits du corps.

C’est ici que l’acupuncteur intervient en venant titiller ces points très précisément avec ses petites aiguilles (généralement au niveau de la tête, du cou et du dos) et ainsi débloquer les nœuds. Ces fameux points d’acupuncture se trouvent proches des lignes de force appelées « méridiens », on en retrouve tout le long du corps. Ces derniers ont pour rôle de maintenir le Yin et le Yang équilibrés.

De manière métaphorique, voyez vos méridiens comme une route de l’énergie (énergie appelée QI dans la médecine traditionnelle chinoise). L’acupuncture a pour mission de venir débarrasser cette route des différents barrages routiers, car lorsqu’il y a de la congestion sur cette route, l’énergie recule !

Cela peut vous paraître un peu mystique, mais il faut comprendre qu’un bon acupuncteur a aussi la tâche d’analyser les sentiments mis en jeu : votre angoisse, votre colère, votre peur ou encore votre chagrin.

En quoi ceci l’intéresse ? Après tout, ce n’est pas un psychologue !

Et bien rappelez-vous, dans cette branche de la médecine traditionnelle chinoise, on ne sépare pas le corps de l’esprit, chacun de nos organes y possède donc une fonction physique ET une fonction psychique.

Si l’on reprend notre métaphore de la route énergétique, quand les méridiens sont dégagés (pas de barrages routiers), le QI circule librement. Chaque méridien « réside » à un organe et chaque organe est associé à une émotion.

Ainsi lorsque le QI est bloqué, cela peut provoquer une stagnation du QI dans le foie (par exemple), ce qui peut entraîner de la colère (le foie étant lié à la colère).

C’est de ce bilan « émotionnel » que le professionnel va en tirer les points « sensibles » avec lesquels il va travailler.

Des p’tites aiguilles peuvent elles réellement faire quelque chose pour moi ?

Sans trop m’avancer, je vous dirais bien que ça se pourrait ! L’acupuncture peut en effet être un excellent moyen de soulager naturellement le stress.

Maintenant voilà, chaque personne réagit au traitement d’une manière différente, ce n’est pas tant que cela marchera sur Madame Jaquou et pas sur Madame Michou, mais plutôt que Mme Jaquou verra des effets bénéfiques en 3 séances quand il en faudra 9 pour Madame Michou, voyez ?

Ce que je veux dire, c’est que le nombre de séances nécessaires peut varier d’un individu à l’autre.

Oui mais alors il va me falloir combien de séances pour soulager le stress ?

À cette question les experts recommandent un minimum d’une séance par semaine pendant cinq à huit semaines, les patients commencent souvent à ressentir une réduction immédiate du stress après une seule séance.

Ceci étant dit, vous devriez toujours consulter votre médecin avant d’apporter des changements à votre mode de vie et vous assurer de trouver un praticien autorisé pour le traitement. Rendez-vous ici pour trouver un acupuncteur près de chez vous.

En ce qui concerne les séances, l’expérience de l’acupuncture est pour la plupart très agréable et relaxante. Une fois les aiguilles enfoncées, vous allez être allongé tranquillement sur une table avec un éclairage faible, une musique agréable et il y a souvent présence. On en ressort généralement heureux et un peu groggy !

Un dernier mot

Bien qu’efficace, l’acupuncture ne pourra peut être rien pour vous si le stress est vraiment très intense, il faudra de toute manière veiller à associer les séances avec des actions complémentaires comme :

  • de revoir son alimentation et d’opter pour des produits plus sains, naturels, bio, moins transformés et réduire sa consommation d’alcool, de cigarette et de café
  • d’être plus actif, marcher tous les jours, faire une activité physique régulière
  • de s’initier à la méditation ou à la thérapie des bols tibétains
  • d’aller voir du côté de l’aromathérapie
  • d’opter pour certaines techniques de développement personnel ou de gestion du stress

Important : si vous avez commencé un traitement d’acupuncture, il serait contre-productif de mener en parallèle toute autre technique de soin énergétique telle que des séances de réflexologie ou de shiatsu. Ces méthodes s’appuient sur le même principe et pourraient annuler le travail de l’acupuncteur sur votre flux énergétique. Pire, cela pourrait produire plus de stress que vous n’en avez !

Acupuncture et stress : un traitement idéal ?
5 (100%) 2 votes

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.