Actualités de l'édition

Enjeux et critiques d’une nouvelle religion du bien-être

Bonardel-Françoise_Prendre-soi-de-soi.jpg« Prendre soin de soi » – Françoise Bonardel – éditions Almora – 8,90 €

« Prendre soin de soi est un savoir-faire dont la valeur et l’efficacité se mesurent au quotidien ». Héritée des Grecs, puis remise à l’ordre du jour par des philosophes comme Pierre Hadot (1922-2010) et Michel Foucault (1926-1984), l’idée que tout être humain ait à prendre soin de lui-même trouve un écho dans les préoccupations contemporaines relatives au bien-être et à la santé. Mais que signifie « prendre soin de soi » ? Est-ce retrouver le calme, se sentir en sécurité, redécouvrir son corps, développer sa créativité ou renouer avec le sacré ? L’attention bienveillante que l’on se porte ne cache-t-elle pas une forme d’égoïsme, voire de narcissisme ? Françoise Bonardel porte un regard critique sur cette nouvelle religion du bien-être et donne une assise philosophique et psychologique à ce besoin de « soin ». L’auteur interroge également la dimension spirituelle du souci de soi : pour les mystiques, le soin que chaque individu se doit à lui-même engage un processus de transformation et de maturation lui permettant de s’ouvrir à la splendeur du grand Soi.

Une métaphysique de la délivrance

Falissard-Thierry_La-pensée-bouddhiste.jpgLa pensée bouddhiste - Thierry Falissard - éd. Almora - 17,00 €

Ce livre expose la conception du monde propre au bouddhisme et les lignes directrices qui la sous-tendent. L’auteur nous présentent clairement les principaux concepts clés de la doctrine : la vacuité, le non-soi, les agrégats, la réincarnation, le karma, etc. Il expose la philosophie du bouddhisme et la compare avec la pensée occidentale. L’exposé de la doctrine s’ordonne selon différents niveaux et progresse en «cercles» concentriques, partant de l’essentiel pour aller vers l’accessoire. Le lecteur découvre ainsi un «paysage» philosophique bâti autour de quelques hypothèses centrales et rationnelles, et qui s’élargit ensuite vers une perspective plus ouverte, jusqu’à atteindre enfin, en sa périphérie, un domaine mouvant où règnent spéculations et croyances.

de Tilopa à Gampopa

Deshayes-Laurent_La-lignée-Kagyu.jpgLa lignée Kagyu - Laurent Deshayes - éd. Claire Lumière - 9,90 €

Le bouddhisme de tradition tibétaine est organisé en lignées, s'épanouissant côte à côte pour permettre à sa richesse de s'exhaler dans sa diversité. La lignée Kagyu, pour sa part, plongeant ses racines dans l'Inde ancienne, remonte au XIe siècle. L'auteur nous relate ici la vie de ses pères fondateurs, des maîtres animés d'un courage et d'une motivation sans faille qui les menèrent jusqu'au sommet de la réalisation spirituelle, faisant d'eux une source d'inspiration vivifiante qui, jusqu'à nos jours, ne s'est jamais tarie.

Les bodhisattva du quotidien...

Lama-Jigmé-Rinpoché_Manuel-des-héros-ordinaires.jpgManuel des héros ordinaires - Lama Jigmé Rinpoché - éd. Rabsel - 16,00 €

Les héros dont il est question dans cet ouvrage sont des êtres ordinaires, comme nous, qui choisissent de se développer au fil de leur compréhension et de leur application de la bienveillance et de la compassion. Il s'agit des bodhisattvas qui souhaitent que tous les êtres rencontrent un bonheur durable et se gardent de créer les causes de tout mal-être. Ce manuel présente, de façon accessible, ce que signifie vivre en bodhisattva et se décline en une série d'exercices assez simples en prise directe avec notre quotidien. Il nous donne des clés pour faire face différemment aux difficultés que nous rencontrons et appréhender notre vie selon des valeurs altruistes.

Catalogue d’exposition

Catalogue-expo_Sutra-du-Lotus.jpgSutras bouddhiques : un héritage spirituel universelcollectif – éd. Indes savantes – 26,00 €

Ce catalogue a été conçu à l'occasion de l'exposition "Sutras bouddhiques : un héritage spirituel universel - manuscrits et iconographie du Sutra du Lotus", qui s'est tenue à la Maison de l'UNESCO du 2 au 10 avril 2016, et organisée par l'Institut de philosophie orientale de Tokyo et l'Association culturelle Soka de France, en partenariat avec l'Institut des manuscrits orientaux de l'Académie des sciences Russie (Saint-Pétersbourg), l'Académie internationale de la culture indienne (New Delhi), l'Académie de Dunhuang (Chine), l'Institut d'Etudes Bouddhiques (Paris) et l'Association bouddhiste européenne (Allemagne).

Un classique enfin traduit en français !

Ashvaghosha_Vie-du-Bouddha.jpgVie du Bouddha – Aśvaghoṣa traduit du sanskrit et annoté par Alain Poulter – Editions L'Harmattan – 20,50 €

Composée en sanskrit par Aśvaghoṣa, un bouddhiste indien et poète savant du début du IIe siècle, cette biographie du Bouddha, connue sous le titre de « Buddhacarita », retrace la vie du sage de sa naissance jusqu’à son extinction. La présente traduction, inédite en français, permet de prendre contact sans difficulté avec un ouvrage composé en kâvya, un poème érudit orné, et avec son auteur, un adepte attaché à la personne du Bouddha.

Mythes…et réalités !

Faure-Bernard_Idees-recues-sur-le-bouddhisme.jpgIdées reçues sur le bouddhisme – Bernard Faure – éditions Le Cavalier Bleu – 20,00 €

Même si tel n’a pas toujours été le cas, le bouddhisme bénéficie aujourd’hui d’une image positive dans nos sociétés occidentales. Où l’on ne voyait hier que nihilisme, on ne trouve désormais que des vertus, jusqu’à faire de cette doctrine la panacée de tous les maux de l’Occident. Mais que savons-nous du bouddhisme ? Caractérisé par une multiplicité des pratiques et une absence de dogme, le bouddhisme est difficile à définir, ce qui constitue un terreau fertile pour les idées reçues : « Le bouddhisme n’est pas une religion, mais une philosophie », « Le dogme du karma conduit au fatalisme », « Le bouddhisme enseigne la réincarnation », « Le bouddhisme est une religion sans dieu(x) », « Le Dalaï-lama est le chef spirituel du bouddhisme », « Le bouddhisme est pacifique »…

Entretiens d'une nonne bouddhiste sur la méditation

Tenzin-Palmo_Trois-enseignements-sur-la-meditation.jpgTrois Enseignements – Tenzin Palmo – éditions Arfuyen – 14,00 €

Le texte ici publié résulte de trois enseignements donnés à Singapour devant un public de Chinois de la classe moyenne, cherchant, au sein de leur vie trépidante et stressante, le moyen d’apporter clarté et paix à une vie prospère mais vide. Il ne s’agit pas en premier lieu pour Tenzin Palmo d’un enseignement théorique mais bien de « rappeler aux gens ordinaires que nous avons tous la capacité d’une transformation intérieure et que nous pouvons tous la mettre en œuvre si seulement nous en faisons l’effort ».

Les déficiences de la ronde des existences

Lama-Cheuky-Sengue_Les-souffrances-du-monde.jpgLes Souffrances des mondes – Lama Cheuky Sèngué éditions Claire Lumière 9,90 €

Réfléchir à la souffrance n'est pas toujours agréable. Le bouddhisme nous invite pourtant à le faire. Pour nous attrister ? Non, mais pour que, sachant la débusquer dans tous ses recoins, nous apprenions à ne plus entrer dans son jeu cruel. Si nous comprenons bien ce qu'est la souffrance, plutôt que de répondre à des aspirations qui nous y replongent de vie en vie, nous saurons nous engager sur le chemin de la libération, autrement dit du bonheur véritable, inaltérable et illimité.

Les femmes dans le bouddhisme tantrique

Shaw-Miranda_L-Eveil-passionnement.jpgL’éveil passionnément – Miranda Shaw – éd. Les Deux Océans – 22,00 €

En Occident, le bouddhisme tantrique est en premier lieu connu pour les pratiques sexuelles de ses adeptes, qui aspirent à transformer la passion érotique en extase spirituelle. Les historiens des religions ont longtemps soutenu que l’éveil ainsi atteint était réservé aux seuls hommes et que les femmes étaient, dans ce mouvement, au mieux marginalisées et soumises, au pire avilies et exploitées. Miranda Shaw présente une argumentation qui va dans le sens contraire, apportant de très nombreuses preuves nouvelles provenant des fondatrices du mouvement tantrique, qui s’expriment sans détour et de façon indépendante, et leur rôle dans l’élaboration d’une vision différente des relations hommes-femmes et la sexualité sacrée. C’est en cela que ce livre est novateur.

Pages